Villes visitées

Jour 13, le mercredi 19 octobre 2011

C''est par une journée magnifique que nous partons explorer la merveilleuse Côte Amalfitaine.  Aujourd''hui, nous nous rendrons jusqu''à Amalfi en passant par les charmantes villes de Positano et Ravello. En longeant la mer sur des falaises escarpées et des routes en lacets, je peux vous dire que les émotions étaient au rendez-vous et ce, de la peur à l''exaltation ! Positano, nichée au creux du mont Comune et baignée par la mer est un lieu idyllique pour les amoureux cherchant un peu de quiétude. Les maisons construites en escalier sur la pente du mont sont desservies par une seule route sinueuse. De nombreux escaliers très serrés et pittoresques donne l''impression de nous retrouver face au décor d''une crèche géante.

Un peu plus loin sur la côte, la ville de Ravello, perchée sur l''éperon rocheux qui sépare la Vallée du Dragone de celle du Reginna, domine une large et très suggestive portion de la corniche. Cet endroit pour ériger la ville fut choisi pour ses qualités défensives et on l''entoura de solides remparts. La magnifique Villa Rufolo qui donne sur la Piazza Duomo reçoit chaque année les concerts wagnériens sur une magnifique terrasse surplombant la mer. Ses ruelles tortueuses et étroites satisfont les touristes qui y découvrent dans chaque coin de la ville un écrin qui renferme d''antiques petites églises, des maisons de maîtres ou des constructions typiques de la corniche. La Cathédrale possède un portail en bronze datant de 1179 et une chaire de 1272 supportée par six colonnes torses décorées de mosaïques s''appuyant sur les épaules de six lions. La beauté et le passé de Ravello transparaissent dans de nombreux autres monuments civils et religieux.

Nous arrivons ensuite à Amalfi, magnifique ville avec son port, ses petites rues bordées de boutiques et de cafés et la majestueuse Cathédrale Saint-André à laquelle nous accédons par une succession de 57 marches. Le Tympan de la Cathédrale recouvert de feuilles d''or représente une scène de l''apocalypse  de Saint-Jean avec un Christ assis sur un trône tandis que les puissants de la terre sont prostrés devant lui. La frise inférieure également recouverte de feuilles d''or représente l''effigie des douze apôtres placés dans des niches gothiques. Quant à son intérieur, il est tout aussi époustoufflant de beauté. C''est à Amalfi que l''on retrouve le Musée du papier abrité dans les locaux d''une ancienne fabrique de papier. Ce Musée présente les instruments, machines et la bibliothèque spécialisée sur l''histoire de la fabrication du papier.

Après les merveilleux paysages de la Côte Amalfitaine, nous sommes revenus vers Pompéi, ville qui fut momifiée sous un déluge de cendres à la suite de l''éruption du Vésuve en l''an 79. Elle tomba dans l''oubli pendant 1600 ans mais fut redécouverte au XVIIe siècle dans un état de conservation inespéré. Les fouilles permirent d''exhumer une cité florissante, précieux témoignage de l''urbanisme et de la civilisation de l''Empire romain. Ce site est classé au patrimoine mondial de l''UNESCO depuis 1997. En déambulant dans ses rues, nous pouvons voir de nombreuses ruines de maisons, amphithéâtre, boulangerie, fontaines, statues et jardins. Se retrouver à Pompéi c''est faire un retour dans le temps... 

Après un lunch délicieux sur le bord de la mer, ce fut la visite d''un atelier de camées. La dextérité des artisans est extraordinaire. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. 

Notre journée bien remplie, nous sommes retournés à l''hôtel où, ce soir, nous soulignons des anniversaires de mariage. Un verre de mousseux est servi aux heureux jubilaires suivants:
Marc et Martine fêtent leur 25e anniversaire;
Jean et Nicole fêtent leur 40e anniversaire;
Yvon et Anne-Marie fêtent leur 40e anniversaire;
Yvon et Denise fêtent leur 45e anniversaire.

Pour le souper, à la demande générale, la pizza napolitaine est au menu pour l''entrée !

Demain nous partons pour Rome....

À bientôt

Pierrette et Réjean Pleau.

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube