Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées
Great Stirrup Cay, Ocho Rios, Grand Cayman, Harvest Caye (Belize), Costa Maya, Cozumel

Encore une journée de pur bonheur!  Nous nous sommes levés, pour la plupart, autour de 6 heures afin d’être prêts pour le débarquement à 7 h 30.  Il faisait déjà 25 degrés et le ciel était partiellement nuageux.

Nous avons pris des « tenders » aujourd’hui.  Ce sont de petites embarcations, je dis petites mais nous pouvons être tout près de 240 personnes, petites comparées au navire, qui lui en contient près de 4 000.  Comme le navire ne peut accoster, ces embarcations locales nous ont conduites à quai afin de rejoindre notre guide local qui nous a fait un tour de l’île. Nous avons été les premiers à débarquer.

Nous sommes à George Town, à Grand Caïman, c’est la plus grande des trois îles Caïmans avec ses 197 km2.  Les îles Caïmans sont situées sur la partie ouest de la mer des Caraïbes. Christophe Colomb y mis pied en 1503 (il a fait le tour du monde celui-là!).  Considérées comme un paradis fiscal, elles font partie de la liste des 12 pays menacées d’être placées sur la liste noire européenne des paradis fiscaux et susceptibles d’une sanction de l’Union Européenne.

L’île est partagée en cinq districts dont George Town qui en est la capitale administrative située sur la côte Ouest.  On y trouve Fort George et ses ruines datant de l’ère coloniale.  Le fort a été bâti autour des années 1790 par les Caïmans afin de défendre les îles contre les maraudeurs espagnols venus de Cuba.  En 1662, le gouverneur de la Jamaïque a décidé de construire des fortifications mais les fortifications auraient été construites une centaine d’années plus tard. Le fort a été démoli en 1972.

George Town est le cœur de l’industrie de la finance, on y compte plus de 600 banques, Martine et Marc en ont profité pour y faire un dépôt.  La ville compte 27 000 habitants ce qui en fait la plus grande ville de l’archipel.  Il y a beaucoup de coqs et de poulets.  C’est devenu le mets principal des insulaires mais autrefois, c’était le crocodile le mets principal.  Maintenant, la ville en compte seulement un et il est bien au chaud à Cayman Turtle Centre, centre d’interprétation et de recherche sur les tortues, que nous avons visité d’ailleurs.  Les tortues sont énormes, les plus vieilles ont près 50 ans, en moyenne. Nous savons le sexe d’une tortue seulement après l’âge de sept ans. Nous y avons observé des iguanes, espèces payantes pour qui sait la chasser, elles valent 5$ pièce et c’est le gouvernement qui les achète afin d’éviter l’envahissement.

Notre guide nous a montré la plus vieille maison de l’île qui date de 1869, elle est faite de coraux broyés pour en faire un genre de ciment et les murs ont 6’’ d’épaisseur. La plage, Seven miles beach, est accessible gratuitement aux touristes.  La ville se prépare à un méga spectacle, nous avons vu les installations. Nous nous sommes arrêtés à Hell, lieu où les coraux ont séché. Un peu plus loin, nous avons dégusté un rhum au Tortuga Rum Company de même qu’un morceau de gâteau typique des Caraïbes, le Tortuga Caribbean rum cake : un goût d’Irlande!  Délicieux.

Notre guide nous informait du prix des maisons, il en coûte entre 100 000$ et 200 000$ US pour une maison de 2 chambres. On paie la taxe de 7% et c’est tout! Plus de taxes à payer à vie. Pour ce qui est de louer un 3 chambres, il en coûte 1700$ US.

En après-midi, la température était, à l’ombre, de 28,5 degrés avec une humidité de 60%. Il vente toujours ici, ce qui atténue la sensation de chaleur. Sur l’île, lorsqu’il pleut, c’est majoritairement en août, 10 minutes. En revanche, la température peut monter jusqu’à 40 degrés!

Retour au navire en milieu d’après-midi.

Nous nous sommes rencontrés pour souper au restaurant Taste, une belle soirée de discussions animées. Nous formons une grande famille maintenant, la famille des croisiéristes de Voyage Louise Drouin.

Merci de nous lire.

 

Tourloup

Capitaine et Renée

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube