Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992

Bonjour chers lecteurs, amis et Familles,

Ce matin, nous quittons l’île de Madère le coeur gros, nous aimerions y rester une semaine de plus!  C’est dans cet esprit que nous prenons l’avion de TAP Air Portugal en direction de Lisbonne. Nous avons passé une semaine inoubliable. Notre groupe part la tête remplie de magnifiques paysages, d’innombrables images de fleurs et un doux souvenir de la rencontre avec des gens formidables.

Notre vol de Madère à Lisbonne se déroule bien, confortablement et rapidement. À Lisbonne, Francisco nous attend à la sortie de la zone des bagages. Lisbonne est une ville dynamique et captivante qui a beaucoup de choses à offrir à ses visiteurs. Elle est remplie d’histoire, de patrimoine, de collines et de délicieux petits plats. Notre premier arrêt est au Restaurant Septième Art où nous prenons notre dîner.

Par la suite, nous continuons notre visite de la ville au monastère dos Jeronimos. C’est un monastère de style manuélin, un témoignage monumental de la richesse des découvertes portugaises qui se trouvent représenté dans la pierre des nombreuses sculptures de l’église. Nous admirons ce chef-d'œuvre architectural du XVIe siècle. Nous y trouvons aussi le tombeau de Vasco de Gama et de Luis de Camões. Francisco nous explique comment le roi Manuel Ier a commandé au monastère, en 1496, d'honorer l'Infante pour sa dévotion à Notre-Dame et sa foi en Saint-Jérôme. Plus tard, le monastère de Sainte Marie de Belém a été offert aux moines de l'Ordre de Saint-Jérôme. Pour cette raison, il est communément connu sous le nom du monastère des Hiéronymites. Il s’agit d’un monastère original qui a été financé par la taxe de 5% prélevée sur les épices qui ont transité au Portugal. Conçu à l'origine comme un modeste complexe de monastère, sa construction excessive a été prolongée de 50 ans, pour créer l'un des édifices religieux les plus ornés du Portugal.
Ce monument national a été classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983. Il est situé tout près de la rivière Tage. En 1833, lorsque l'ordre fut dissous, le monastère servit d'école et d'orphelinat jusqu'en 1940. Au XIXe siècle, l'église devint le monument des héros et poètes locaux tels que Vasco da Gama et Luís de Camões. Ce lieu est non seulement une œuvre d'architecture remarquable, mais aussi une part importante de l'identité et de la culture portugaise.

Nous marchons jusqu’à l'emblématique Café Pasteis de Belem. Francisco, comme guide, a le privilège de ne pas faire la file pour y entrer acheter les célèbres tartes aux œufs qui ont été créées avant le 18ème siècle par les moines catholiques au monastère dos Jeronimos. Nous sommes très contents de pouvoir enfin les déguster. C’est une tartelette vraiment exquise!

Notre dernier arrêt est à l’Alfama, c’est le plus vieux quartier de Lisbonne. C’est aussi un labyrinthe de petites rues pavées qui relient l’estuaire au château. Ce quartier était autrefois le plus pauvre de toute la ville et s’était là où les marins et les travailleurs des docks habitaient. Depuis, il a été transformé en un lieu tendance, mais il a réussi à conserver son caractère. La meilleure façon d’explorer l’Alfama est de tout simplement marcher dans le dédale de ses allées.

Nous avons retrouvé notre hôtel du début de notre voyage, alors on s’y installe pour notre dernière nuit à Lisbonne. En soirée, nous allons à notre souper d’adieu pour assister à un spectacle de musique Fado. Fado veut dire foi en Portugais, un nom qui convient bien aux chansons mélancoliques à propos de la mer ou de la vie des gens pauvres qui prit son origine en 1830 dans les secteurs portuaires comme Alfama, Mourania et Bairro Alto. On croit que les origines du Fado sont les « cantigas dos amigo » (chansons des amis) du Moyen-âge. La plus célèbre chanteuse de fado du 19ème siècle fut Maria Severa. Mais Amália Rodrigues, connue comme étant la reine du fado, influença le plus en devenant internationalement célèbre. Le Fado fut inscrit à l’UNESCO en 2011 pour son héritage culturel intangible. Un voyage à Lisbonne ne serait pas complet sans une soirée au restaurant qui propose la musique traditionnelle du Fado. Voilà qui nous fait finir en beauté notre voyage au Portugal.

Nous avons maintenant terminé ce voyage fantastique et nous espérons que vous avez aimé nos récits et photos. Les valises doivent être prêtes pour le retour à la maison. Demain on va se lever tôt pour prendre notre vol avec Air Transat.

À bientôt,

Diane et Michel

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube