Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992

Bon matin,

Après avoir eu une bonne nuit de sommeil en pleine nature et un bon petit-déjeuner, nous avons tous de l’énergie pour découvrir cette magnifique région.  Nous reprendrons la pirogue à moteur pour rejoindre l’autobus et continuer la route qui longe le paysage, le long de la ligne de chemin fer qui est magnifique, en particulier au niveau de la grotte de Tham Krasae où nous nous arrêtons pour marcher sur la voie en bois de teck. C’est impressionnant de voir la ligne en bois qui longe les parois rocheuses d’un côté, la rivière Kwaï Noi de l’autre.

A côté de la gare, il y a des petits commerçants, nous apercevons un grand trou et une bombe.  À cet endroit, Il y a eu bombardement sur le camp japonais, d'une dimension énorme. Par la suite, on visite la grotte où, pendant la guerre, de nombreux prisonniers se sont cachés.  Aujourd’hui, à cette grotte, il y a des gens qui s’arrêtent pour la prière.  

Nous quittons la gare pour prendre l’autobus, sur cette route nous verrons les champs de manioc, piments, canne à sucre, basilic et beaucoup de variétés de fines herbes.  C’est une région fertile qui est située dans la vallée de la rivière Kwaï et bordée des reliefs montagneux.  La végétation y est très luxuriante!

Vous savez, on voyage pour découvrir de beaux endroits, mais aussi pour s'imprégner des étapes de la vie qui ont marqué les populations que nous visitons.  Eh bien, nous avons l’occasion de nous promener dans le cimetière près du fameux pont de la Rivière Kwaï.  La visite de ce cimetière est particulièrement émouvante par respect aux 1740 soldats prisonniers de guerre qui y sont enterrés.  Originaires de Grande-Bretagne, de Hollande, d’Australie, de Nouvelle-Zélande et d’Amérique, ces héros sont morts d’épuisement, de faim, de maladie et de souffrances sous les effets de la torture dans les camps japonais au cours de la construction du « chemin de fer de la mort », qui relia à l’époque la Thaïlande à la Birmanie.  La beauté de son environnement paysager ainsi que sa tranquillité, font de ce cimetière un lieu de recueillement profond.  Nous nous arrêtons également pour visiter le musée de la guerre après d’aller au restaurent typiquement style thaï sur le ponton, vous pouvez manger, danser en se promenant sur l’eau en plein air.  Les thaïs aiment s’amuser ! 

Nous arrivons à Kanchanaburi. C’est une petite ville qui compte 52 000 habitants.  Elle est située au confluent de la rivière Kwaï Noi avec la rivière Kwaï Yai, où fut construit en 1942 le célèbre pont sur la rivière Kwaï par des prisonniers de guerre sous le commandement de troupes japonaises.  Ce pont est connu à cause du roman de Pierre Boulle et le film qu’il a inspirés.

Voilà à cet endroit où nous nous rendons pour embarquer sur le restaurant mobile, qui sillonnera la rivière tout le long de notre dîner.  Vraiment magique!  Le repas thaï traditionnel est typique de la région!  Quelle ambiance de tranquillité, quelle beauté de paysage !  Nous sommes vraiment comblés.  Notre ballade se termine au musée de guerre. 

Nous nous promenons sur le pont et ensuite nous allons voir des petits souvenirs dans le marché qui se trouve à côté du pont.

Nous quittons la ville Kanchanaburi pour retourner à l’hôtel sur la route nous nous arrêtons pour acheter le whisky thaï pour faire goûter à notre gang.

Retour à notre hôtel pour le dernier souper magique!  Nos serveurs sont souriants et accueillants!  Ce sont les minorités Mon qui demeurent pas très loin d’ici.  Notre souper de groupe a été encore une fois joyeux et bien agréable.  J’ai un bien beau groupe de voyageurs extraordinaires et de bonne humeur. Quel bonheur de l’avoir du beau monde !

Bonne nuit et à demain.

Lek

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube