Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992

Bonjour !

Ce matin, après un excellent déjeuner, nous sommes prêts et en forme pour découvrir la surprenante ville de Bangkok, capitale de la Thaïlande.   La ville occupe une superficie de 1,568 kilomètres carrés dans le delta du fleuve Chao Phraya en Thaïlande centrale et son nombre d’habitants est supérieur à 10 millions, soit 12,6 % de la population thaïlandaise.  Plus de 14 millions de personnes (22.2 %) habitent l’aire métropolitaine de la capitale.  Son nom entier est (en thaï) : กรุงเทพมหานครอมรรัตนโกสินทร์มหินทรายุธยามหาดิลกภพนพรัตน์ราชธานีบุรีรมย์อุดมราชนิเวศน์มหาสถานอมรพิมานอวตารสถิตสักกะทัตติยะวิษณุกรรมประสิทธิ์.   Écrit en thaï 64 syllabes.... Sa signification : « Ville des anges, grande ville, résidence du Bouddha d''émeraude, ville imprenable du dieu Indra, grande capitale du monde ciselée de neuf pierres précieuses, ville heureuse, généreuse dans l''énorme Palais Royal pareil à la demeure céleste, règne du dieu réincarné, ville dédiée à Indra et construite par Vishanu ».  Ce n’est pas pour rien que le Livre Guinness des records le note comme le nom de lieu le plus long au monde!

Les racines de Bangkok remontent à un petit comptoir commercial créé durant le Royaume d''Ayutthaya au XVe siècle.  Bangkok s’est située au cœur de la modernisation du royaume de Siam au XIXe siècle, alors que le pays subissait la pression des nations colonisatrices européennes.  La ville a ensuite été le théâtre de l’évolution politique de la Thaïlande au XXe siècle, avec l’abolition de la monarchie absolue, l’adoption d’une constitution, et plusieurs soubresauts parfois violents.  La ville a connu une formidable croissance à partir des années 1960.  Le boom économique asiatique des années 1980 et 1990 a amené beaucoup d’entreprises multinationales à installer leur siège régional à Bangkok.  La ville est un important pôle d’affaires.  Bangkok fait partie des villes les plus visitées au monde.

Notre journée est consacrée aux visites des « Wat » les plus importants de la ville.  Un « Wat », c’est le mot thaï qui signifie « temple ».  Nous en avons vu plusieurs, tous différents les uns des autres et tous très magnifiques. Le premier fût le temple Wat Traimit, se trouve dans le quartier chinois, nous avons pu admirer la plus grande statue de Bouddha en or du monde avec une hauteur de 3 mètres et un poids de 5 tonnes et demi.  C’est impressionnant de voir tant de richesse.  C’est son histoire qui est surtout intéressante. 

En 1957, un groupe de moines s'était vu confier la tâche de transporter un bouddha d'argile de leur temple à un autre site.  Leur monastère devait être déplacé pour permettre la construction d'une autoroute traversant Bangkok.  Quand on entreprit de soulever l'idole géante à l'aide d'une grue, son poids était tellement élevé que la statue commença à craquer. De plus, il se mit à pleuvoir.  Le moine supérieur, qui s''inquiétait des dommages que la pluie pourrait causer au bouddha sacré, décida de remettre la statue par terre et de la couvrir d'une large bâche pour la protéger.  Plus tard, ce soir-là, le moine supérieur alla vérifier l'état du bouddha.  Il alluma une lampe de poche et dirigea le faisceau sous la bâche pour voir si le bouddha était resté sec.  Quand le faisceau atteignit l'endroit où la statue avait craqué, il vit un petit éclair jaillir sous l'argile et cela lui sembla étrange. En regardant de plus près ce trait de lumière, il lui vint à l'esprit que l'argile cachait peut-être quelque chose.  Il alla chercher un ciseau et un marteau au monastère et se mit à fendre l'argile. Au fur et à mesure que tombaient les tessons d'argile, le petit trait de lumière devenait de plus en plus brillant.  Plusieurs heures de travail passèrent avant que le moine ne se trouve face à face avec l'extraordinaire bouddha d'or massif.  Les historiens croient que plusieurs siècles avant la découverte du moine supérieur, tandis que l'armée birmane s'apprêtait à envahir la Thaïlande (qu'on appelait alors le Siam), les moines Siamois, conscients de l'imminence de l'attaque, couvrirent leur précieux bouddha d'une couche d'argile afin que leur trésor ne soit pas pillé par les Birmans.  Malheureusement, il semble que les Birmans aient massacré tous les moines, et le secret bien gardé du bouddha d'or massif perdura jusqu'à ce jour fatidique de 1957.

Une petite marche dans le quartier chinois question de voir un peu plus comment vivent ces chinois thaïlandais. Bangkok compte 60% de ses habitants qui sont d’origine chinoise.   

Le deuxième wat fût  fût le temple du Wat Pho ou temple du bouddha couché.  D’une superficie de 8 hectares, il est situé à l’est de la Chao Phraya, immédiatement au sud du Palais royal (Bangkok). Il est l’un des plus vénéré temple bouddhiste de toute la Thaïlande et aussi un des plus anciens temples de Bangkok.  Cette statue représente Bouddha en position de la mort, sur le point d’accéder au nirvâna.   Elle fait 45 mètres de long et 15 mètres de haut. Très impressionnante lorsque l’on accède à l’intérieur où il est exposé pour ses fidèles.  Une belle restauration a eu lieu et ils sont à terminer les pieds qui sont fait de nacre de perle et qui représentent les 108 états du bouddhisme en Thaïlande.  La construction du temple actuel a débuté en 1788 et héberge une des plus vielles écoles de massage et de médecine traditionnelle depuis 1962.  Nous avons circulé sur le site en photographiant beaucoup de ces très beaux bâtiments haut en couleur.

Le troisième wat fût celui du Bouddha du Wat Benchamabophit ou populairement connu comme le temple de marbre.  Ce charmant temple de marbre blanc italien de Carrare datant de la fin du XIXième siècle et marie avec raffinement l’architecture thaï et les influences européennes.  C'est un palais moderne et impressionnant du XIXe siècle construit par les architectes italiens, où vous pouvez voir le précieux travail de toits.  Dans le cloitre, calme et reposant, nous avons admiré de superbes Bouddhas de différentes époques et de différentes provenances.

Il est maintenant temps de s’arrêter pour le dîner: notre lunch servi au Hilton Millenium était lui aussi exceptionnel et nous avons très bien mangé avec une très grande variété de plats de la Thaïlande et autres continents.   Quel buffet encore une fois bien présenté et appétissant. 

Après le dîner, retour à l’hôtel par le bateau et reste de l’après-midi libre.  Certains en ont profité pour se reposer un peu, alors que d’autres ont profité des superbes installations de notre hôtel.  Certains se sont aussi promenés en ville.  En soirée nous avons eu un cocktail privé dans un magnifique décor moderne à l’hôtel Avani.  Le coucher de soleil au bord du fleuve Chao Praya  avec une vue spectaculaire au 26ième étage de la tour Avani" Attitude", nous étions attendus pour prendre un verre tous ensemble.  Les cocktails étaient délicieux et nous avons bien apprécié partager ce moment tous ensemble.

Nous nous sommes rendus par la suite sur la terrasse de l’hôtel Anantara"Riverside Terrace" face à la rivière pour notre buffet international.  Quel magnifique buffet encore une fois et nous avions de bien belles places pour admirer le spectacle qui se déroulait devant nous.  Les danses et les beaux costumes nous ont charmés.  Le souper était des plus agréables et nous nous sommes bien amusés.  Pour terminer cette soirée mémorable, nous avions organisé pour mes voyageurs une ballade en TUK TUK dans la ville.  Ces petits véhicules motorisés à 3 roues sont l’image de la ville de Bangkok.  Nous sommes redevenus enfants pour le temps de cette belle balade d’une heure dans la ville.  Nous avons pu apercevoir comment vit ce beau peuple et voir les lumières de ces beaux temples illuminés. Nous sommes revenus à notre magnifique hôtel le cœur léger et la tête remplie.  Que des beaux souvenirs !

Bonne nuit à tous et à demain.

Merci de nous suivre.

Lek

 

 

 

  

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube