Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992

Bonjour

Aujourd’hui, nous avons notre plus longue journée de route à faire...mais elle est ponctuée d’un bel arrêt à Zadar.

Nous quittons notre superbe hôtel après avoir pris un très bon petit déjeuner. 

Après 1h15 de route nous voici arrivés dans la charmante ville portuaire de Zadar.  Une ville active et commerciale d’environ 70 000 habitants.  Notre guide y a étudié à l’université enous disait que la vie à Zadar était bien agréable comme habitant.

Nous commençons par une visite guidée de la ville. 

Zadar est connue pour les ruines romaines et vénitiennes de sa vieille ville péninsulaire. Ses remparts contiennent plusieurs portes vénitiennes. Autour du forum romain se trouve le couvent Sainte-Marie, qui date du XIe siècle et inclut des œuvres d'art religieuses remontant au VIIIe siècle. 

La ville comporte également la majestueuse cathédrale du XIIe siècle Sainte-Anastasie et l'église ronde du IXe siècle Saint-Donat. Les dimensions imposantes de cette dernière en font l’un des monuments les plus représentatifs de l’architecture préromane de Croatie. C’est une ancienne église catholique à plan circulaire, commencée au IXe siècle. L'église, aujourd'hui désacralisée, est utilisée comme salle de spectacles pour des concerts de musique sacrée et médiévale.  Nous avons un peu de temps libre à la fin de cette visite guidée pour faire de petits achats.

C’est déjà le temps de dîner!   Après, nous reprenons notre autobus pour la dernière partie de route vers la capitale de la Croatie, Zagreb.

En cours de route nous faisons une pause, on avait apporté du vin apéro et des grignotines.  Les gens ont bien apprécié cette petite gâterie.

Nous traversons de hautes montagnes pour arriver à Zagreb.  Ce sont les Velebit qui sont majestueuses et que dire des longs tunnels, de quoi être jaloux.  Les routes comme telles qu'on les voit, datent des années 90 soit après la guerre de 1991.  Les croates ne sont pas amoureux des autoroutes qui sont parmi les autoroutes le plus dispendieuses d’Europe et ils préfèrent utiliser les routes nationales et secondaires.  Blancha nous disait qu’en hiver les autoroutes sont désertes dû aux coûts énormes pour y circuler.

Nous arrivons en fin de journée à notre hôtel de Zagreb où nous nous installons dans notre hôtel le Shératon pour nos deux dernières nuits en terre Croate.

Voilà pour notre journée, je vous donnerai plus d’informations sur Zagreb demain, lors de la visite de cette ville.

À demain

Réjean et Pierrette

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube