Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992

Bonjour!

Ce matin, nous nous réveillons à Budapest, capitale de la Hongrie et appelée la « perle du Danube », et ce n’est pas pour rien!  Nous avons encore la chance d’avoir une magnifique journée devant nous. C’est nuageux ce matin, mais au moins il fait beau pour notre visite guidée de la ville. Nous avons journée bien remplie qui nous attend!

En compagnie de notre guide locale, Veronika, nous quittons l'embarcadère pour un tour panoramique de la ville de Budapest. Séparés par le Danube, Buda et Pest reflètent les facettes contrastées de la capitale hongroise. Ils sont situés à l’ouest et à l’est, respectivement, et reliés par sept ponts, tous plus beaux les uns que les autres. Contrairement à Buda, qui s’est développé sur les hauteurs, Pest s’étend sur une vaste plaine et est actuellement la partie la plus grande et la plus peuplée de la ville. Nous débutons par le quartier de Buda, les collines, le fameux Pont Élisabeth et nous rejoignons le quartier du château, d'où nous avons un magnifique panorama sur la ville. La visite se poursuit à pied dans le quartier du château et nous rejoignons le bastion des pêcheurs, construit dans un style néo-roman en 1902, pour le simple plaisir d'offrir un panorama sur la ville et sur le Danube. À une certaine époque, les pêcheurs protégeaient le quartier, et la place a été baptisée en leur honneur.  Il a été construit, dans sa forme actuelle, entre 1895 et 1902.  Les sept tours symbolisent les tentes des sept chefs de tribus qui ont conduit les Hongrois dans leur nation à la fin du 9ème siècle. Le Bastion des pêcheurs fut sévèrement endommagé lors du siège de Budapest, durant la deuxième guerre mondiale. Étant une attraction touristique importante, il a été l'un des premiers bâtiments du quartier du château à être rénové. Derrière le bastion, nous retrouvons l'église Saint Mathias, la plus ancienne de la ville, qui a notamment accueilli le couronnement de François Joseph et Sissi. C’est vraiment fabuleux tout cet endroit. Nous admirons de vraies oeuvres d’art en plein air.

Nous poursuivons notre visite en car par le quartier de Pest. Nous découvrons notamment la place des Héros, dont le monument central représentant le Prince Arpad et les sept chefs des tribus magyars a été érigé pour le millénaire de la Hongrie. 

Après cette très intéressante visite de la ville, nous devions retourner manger au bateau. Mais puisque nous sommes à Budapest que pour une journée, tout le monde veut en profiter au maximum. On se rend au marché public couvert et chacun poursuit sa visite à sa guise. Il a commencé à pleuvoir rendu à cet endroit, alors plusieurs personnes y prennent leur diner avant d’y faire un peu de magasinage. Encore une fois, nous adorons le fait que le bateau soit à quai en pleine ville de Budapest, cela nous permet de revenir au bateau à notre guise.

En après-midi, nous avons une deuxième activité de prévue. Nous partons à la découverte des Bains Gellért. La source, connue depuis le XIIe siècle, est située juste à l'arrière de l'Hôtel Gellért, près des collines de Buda. Dans un décor Art Nouveau agrémenté de mosaïques artistiques et envahit de sculptures, les bains Gellért figurent parmi les plus prestigieux de la ville. Après avoir franchi le spectaculaire hall d'entrée, la piscine intérieure et ses colonnes de temple emportent les nageurs dans un univers antique, et les bassins, spas et saunas, les plongent dans une ambiance de luxe, avec leurs dorures et autres rampes en or. À la fin de la visite, nous avons du temps libre pour profiter de l’endroit. Quelle bonne idée! On s’installe paisiblement sur les bancs envahit d'eau ressourçante et on s’amuse dans la piscine à vague extérieure. C’est d’ailleurs à cet endroit que nous avons beaucoup de plaisir. Et les amis de Micheline, vous lui demanderez comment elle a vécu sa première expérience dans une piscine à vague… Elle nous fait bien rire notre chère Micheline! Après ce moment de détente, nous retournons au bateau pour souper, un menu typiquement hongrois avec de la goulash (genre ragoût de boeuf) et des saucissons.

Et imaginez-vous que notre journée n’est pas encore terminée! Après souper, nous proposons un spectacle folklorique à nos voyageurs. Nous y allons en car, mais ce n’est pas très loin. En quelques minutes nous y sommes. Pendant 1h30, nous voyageons à travers toutes les régions de la Hongrie, et nous en découvrons les costumes et danses typiques. Au rythme entraînant des musiques tziganes, nous sommes plongés dans le folklore hongrois et découvrons les traditions de ce beau pays. Spectacle super intéressant! Les musiciens et les danseurs étaient très bons, particulièrement le violoniste en chef et le joueur de « cimbalom », genre de xylophone mais avec beaucoup plus de cordes. Allez voir les photos, j’ai photographié l’instrument. Et voilà, après cette soirée spectaculaire, nous retournons au bateau, pour y dormir cette fois! Mais pas tout de suite… en effet, nous repassons devant le parlement illuminé et plusieurs le regardent une dernière fois avant d’aller faire dodo…

Quelle belle journée nous avons eu! Merci à Louise Drouin de nous avoir préparé un si beau circuit! Nous en profitons à chaque instant.

Pour ceux qui ont le goût d’en apprendre davantage sur Budapest, voici quelques informations supplémentaires.

Budapest est la plus grande ville et la capitale de la Hongrie. Elle se situe en aval du coude du Danube. La ville actuelle est créée en 1873 par la fusion de Buda — alors capitale de la Hongrie — de Pest et d’Óbuda. Considérée comme l'une des plus belles villes d’Europe, son panorama, le quartier du château de Buda, l'avenue Andrássy et le métropolitain du Millénaire (Place des Héros) figurent au patrimoine mondial de l'UNESCO. Destination touristique importante, la ville attire plus de 4.3 millions de visiteurs par an. Avec ses 1.7 millions d’habitants (l'aire urbaine en compte 2.5 millions), Budapest est également la ville la plus peuplée d'Europe centrale (si l'on exclut Berlin de l'Europe centrale). Des sept ponts qui enjambent le Danube, le Pont des Chaînes, le premier à être construit (entre 1839 et 1849), est sans aucun doute le plus représentatif de la ville. D'une architecture grandiose, il relie juste en dessous du Palato, Buda et Pest, les deux villes restées longtemps rivales, aujourd'hui réunies. Détruit pendant la seconde guerre mondiale, il a été reconstruit pour son centenaire en 1949. Les deux arcs ainsi que les deux lions aussi nommés les deux gardiens, situés à chacune des extrémités, lui donnent un aspect prestigieux et royal. Le jour ou la nuit, la vue du pont sur le Danube est magnifique.

PS Les premières photos ont été prises hier. Renée a été chanceuse au bingo et s’est méritée 2 bouteilles de mousseux!

Bonne nuit!

Martine et ses amis voyageurs

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube