Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées
Tahiti, Huahine, Aitutaki, Rarotonga, Bora Bora, Taha'a, Moorea

Bonjour chers lecteurs,

Ce matin, tous les voyageurs semblent avoir passé une excellente nuit et nous sommes frais et dispos!  Le décalage horaire aidant, quelques-uns sont sortis très tôt pour aller marcher au Walk of Fame situé juste à côté de notre hôtel sur le Hollywood Boulevard.  Il aligne ses fameuses étoiles roses, incrustées dans le granit du trottoir et gravées du nom des personnalités du cinéma, de la télévision, du théâtre, de la radio et de la musique. Il y a 2 300 étoiles correspondant à autant de vedettes, difficile de toutes les voir!  Nous en avons quand même eu un bon aperçu.

Le temps est magnifique et le soleil est au rendez-vous. C’est rare de manquer de soleil à Los Angeles car il est présent en moyenne 320 jours par année. Actuellement, plus au nord, la ville de Malibu est évacuée car un immense feu de forêt la menace.  Plusieurs de ces gens sont hébergés temporairement à Los Angeles.

À la sortie de notre hôtel LOEWS, nous apercevons dans la montagne la fameuse enseigne indiquant le nom de la ville, le « Hollywood » avec ses immenses lettres blanches.  Cet emblème du cinéma est bien connu de tous. Destinées au départ à commercialiser un nouveau programme immobilier, les lettres, hautes de 14 mètres et larges de 9 mètres, sont dans un premier temps équipées d'ampoules d'éclairage.  Le québécois Mack Sennett, fondateur de Keystone Studio, est alors propriétaire des terrains à cet emplacement. Achevée le 13 juillet 1923, l'enseigne indiquant à l'origine "Hollywoodland" est destinée à ne durer qu'un an et demi.  Laissée à l'abandon pendant des années, elle se détériore lentement et la maintenance prend officiellement fin en 1939.  En 1949, la Chambre de commerce intervient pour retirer les quatre dernières lettres "land" et réparer le reste.  Elle décide en même temps de retirer son éclairage, la ville voulant lui imposer la charge pour l’électricité. Le panneau "Hollywood" est classé monument historique culturel de Los Angeles le 7 février 1973 par le conseil municipal de Los Angeles.

En début d’après-midi, nous embarquons tous pour un tour de ville guidé en français de Los Angeles et ce, grâce à notre formidable agence de voyage VLD.  Notre charmante guide se nomme Elisabeth.  Elle travaille pour Louise depuis de nombreuses années et elle va nous montrer quelques-uns des principaux attraits de Los Angeles.

Los Angeles est la deuxième plus grande ville des États-Unis après New York mais elle est tellement différente de par son étendue. Surnommée la "Cité des Anges", la ville de Los Angeles est située au sud de la Californie. Reconnue pour son cinéma, ses quartiers chics et ses plages mythiques, L.A. porte aussi une part du rêve américain. 

En effet, malgré ses failles, notamment sociales, beaucoup y voient encore un symbole de la conquête de l'Ouest. C'est d'ailleurs le point d'arrivée de la fameuse route 66, qui, au départ de Chicago, traverse le pays d'Est en Ouest. Los Angeles est réputée pour être "cosmopolite", la ville accueille beaucoup d'immigrants, et offre ainsi à ses visiteurs un panel de traditions et de cultures que l'on peut découvrir dans les nombreux restaurants, hôtels et musées de la ville.  L'activité culturelle, en dehors de l'activité cinématographique, maîtresse des lieux, y est très développée.  Pour beaucoup, L.A est une "ville-monde".  En peu de temps, elle est apparue comme le berceau d'une culture qui s'exporte partout dans le monde.  La ville est aussi un pôle scientifique reconnu et plusieurs universités sont renommées dans le monde entier, parmi lesquelles l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA) et l'Université de Californie du Sud (USC).

Nous débutons par la visite du centre-ville, où nous étions logés.  Le centre-ville est reconnu pour ses très beaux bâtiments et les activités liées à la musique.  Notre premier arrêt fut au centre historique ayant vu naître la ville de Los Angeles.  La rue Olvera Street, petite rue de 100 mètres, aligne boutiques, restaurants, cafés et étals de produits mexicains.  Au n°10, se trouve la plus ancienne maison de Los Angeles, « Avila Adobe » que nous visitons.  Elle a été construite en 1818 par Don Francisco Avila. Elle fait partie de " El Pueblo de Los Angeles Historic Monument comprenant 27 bâtiments.  Après avoir passé quelques minutes dans la rue des boutiques mexicaines de ce quartier historique, nous allons visiter la belle vieille gare des trains construite en 1939.

Ensuite, nous allons visiter le quartier où l’épouse de Walt Disney a fait construire la grande salle de spectacle en l’honneur de son mari.  Il est construit à côté du Music Center et en face du Grand Park. Nous passons en face du Musée d’Art Contemporain pour retourner à notre autobus en vue de notre prochaine destination : Rodeo Drive à Beverly Hills.

Beverly Hills, cette ville d'élites se compose de plusieurs rues partagées en une zone résidentielle pour de nombreuses personnalités et stars hollywoodiennes et une autre zone dédiée aux boutiques de luxe.  Les plus importantes rivalisent sur Rodeo Drive, sorte de Champs Élysées ou de Fifth Avenue californienne.  Elle forme, avec les quartiers angelenos de Bel-Air et Holmby Hills, le « triangle d'or » de Los Angeles, dont elle constitue une enclave. Capitale hollywoodienne, Beverly Hills est surtout connue pour être la résidence de nombreux professionnels et vedettes du cinéma depuis le début des années 1920 de par sa proximité avec les studios de tournage. C'est une petite ville à la végétation sub-tropicale, située tout près de Los Angeles et c'est un site touristique par excellence à visiter. Beverly Hills n'a que 15 km carré de superficie mais cette ville est pourtant une légende dans le monde entier car c'est une ville qui fait rêver : richesse, stars, luxe, extravagances et villas de rêve. C'est la ville la plus riche des Etats-Unis et du monde par tête d'habitant. 

C’est déjà la fin de l'après-midi et nous nous dirigeons vers notre dernier arrêt pour aujourd'hui, la ville de Santa Monica. Nous apercevons l’océan Pacifique pour la première fois de la journée avec la belle plage de Santa Monica et son célèbre quai souvent immortalisé dans plusieurs films tournés à Los Angeles.

Notre excellente guide a su captiver nos voyageurs avec ses histoires sur la vie à Los Angeles. Elle adore sa ville et elle en parle avec amour.

Suite à cet intéressant tour de ville, nous étions attendus à un des restaurants préférés de Louise Drouin : le Benihana avec ses tables de cuisson japonaise.  Un bon souper très apprécié et qui terminait très bien notre grosse journée de découverte.

Par la suite, il est temps de nous diriger vers l’aéroport pour procéder à l’embarquement de notre vol de nuit vers Papeete, la capitale de la Polynésie française, sur les ailes d’Air Tahiti Nui. Nous approchons du but et tout le monde est bien content!

L'enregistrement se fait rapidement et le départ de l’avion, prévu à 22h40, est à l'heure.  La durée de notre vol est d’environ 8 heures mais comme c'est la nuit, il sera plus facile de dormir pour plusieurs d’entre nous.

Quelle belle journée bien remplie! Au plaisir de vous retrouver demain en Polynésie française,

Diane

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube