Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées

On se réveille ce matin à San Juan del Sur, eh oui au Nicaragua. Considérée comme la capitale nicaraguayenne du surf, l’attractive station balnéaire de San Juan del Sur bénéficie d’un cadre idyllique pour s’adonner aux plaisirs des vagues.  Nous avons testé le plaisir des vagues ce matin avec un débarquement en bateau navette pour se rendre à terre. Les vagues étaient assez fortes et l’équipe de Ponant très prudente pour cet embarquement.  Charmant port de pêche ouvert sur l’océan Pacifique, San Juan del Sur est désormais reconverti en lieu de villégiature de bord de mer. La forêt tropicale est verdoyante et luxuriante.

Le soleil est timide mais il ne pleut pas et les nuages nous protègent de la chaleur. Nous débarquons au quai et un accueil tout en couleur nous attendait, avec des danseurs et danseuses qui bougeaient au son de la musique locale. Un très bel accueil juste pour nous. Nous rencontrons notre charmante guide, Jen qui nous a bien entretenu en nous parlant de son pays qu’elle adore. Elle était bien intéressante et son français excellent qui est un plus lors d’une visite dans un autre pays.

Moins de deux heures de route nous menent à la ville de Granada, fondée en 1524 au pied du volcan Mombacho. Accrochée aux rives du lac Nicaragua, la cité s’impose comme un joyau de l’époque coloniale avec ses ruelles et ses maisons andalou-mauresques aux couleurs vives. Parmi les incontournables, nous avons visité l’église de La Merced, avant de marcher sur sa place principale ou autour du couvent de Saint-François. L’église de la Merced est très populaire pour les Nicaraguayens car le peuple est à Granada très croyant et pratiquant. C’est une église toute simple mais qui possède une belle tour pour aller vers le ciel….  Bien pas tout à fait au ciel mais bien pour monter les 70 marches dans un escalier en colimaçon, voir la ville et le lac de sa terrasse.

C’est une belle ville coloniale de seulement 20 000 habitants, donc assez tranquille. En fin de matinée, un déjeuner typiquement nicaraguayen est servi dans un restaurant de la ville de Granada toute proche. Granada est la plus ancienne ville fondée par des Européens en Amérique centrale, et est célèbre pour son architecture coloniale merveilleusement préservée. En fin de matinée, un déjeuner typiquement nicaraguayen nous a été servi dans un restaurant de la ville de Granada. C’était intéressant de découvrir leur cuisine typique.

Nous avions la possibilité de prendre la route en direction du lac et des volcans, encore en activité.  Il est possible d’y voir la vapeur qui s'échappe des fumerolles mais aujourd’hui un petit nuage s’accroche à son sommet et nous empêche de voir des fumerolles. Les pentes du volcan sont couvertes d'une végétation luxuriante abritant une faune et une flore particulières. Les commentaires de notre guide sont très pertinents et nous en apprennent beaucoup sur le volcan et sa région.

Avant de regagner le port et notre navire nous avons fait la découverte d’un arbre qui produit des calabash que l’on vide pour faire les maracas. Intéressant j’ai une belle photo pour voir cet arbre très spécial et intéressant d’apprendre comment on fait ces maracas aussi.

Nous rentrons donc au navire et Pauline et Gaétan ont finalement trouvé leur magnet du Nicaragua car il faut dire que les magasins de souvenirs se font très rares ou plutôt inexistants. On ne dépense pas trop par ici….

De retour sur le navire à l’heure du thé ou de l’apéro pour notre grand plaisir.

Une autre belle soirée en bonne compagnie et surtout un excellent repas

À demain au Costa Rica

Les Louise

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube