Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

Jour 5 : le mardi 27 janvier2015

Bali (est de l''île)

Le ciel est couvert, malgré qu''il s''est pointé le bout du nez à notre réveil, le soleil se cache. Heureusement que les nuages nous permettent une pause parce que la chaleur est lourde.

Mont Agung. Voici le point culminant de Bali avec ses 3142 mètres. Il est possible de le monter, mais il faut être en très bonne forme physique. Les Balinais croient que c''est la maison de Dieu.

Temple de Besaki. Le plus grand, le plus vénéré et le plus majestueux de Bali. Il a été restauré après la grande éruption du Mont Agung en 1962, et il est dédié aux trois plus grandes divinités hindoues : Brahma, Visnu et Shiva. La distance, la pente, l''humidité et le court laps de temps nous obligent à trouver un moyen des plus efficaces pour transporter la famille à l''entrée du Temple de Besaki. Nous voilà partis pour une nouvelle expérience qui nous a fait nous sentir comme des ados, chacun derrière son chauffeur, bien assis sur son scooter et hop, l''ascension. Claude assis derrière Sudiana avait l''air d''un petit garçon à qui on venait d''offrir le jouet qu''il avait demandé au Père Noël. Quel bonheur que ce groupe soit ouvert à de nouvelles aventures, ils sont merveilleusement participants. Encore une fois, bénis que nous sommes, malgré la grisaille, il n''a pas plu et nous avons eu droit à un petit vent.

Klungkung. Le palais de justice de Klungklung. Endroit où le grand prêtre jugeait les gens selon les péchés commis. Nous pouvons voir tout autour du plafond les différentes histoires contées aux enfants, ainsi que les punitions relatives aux différents péchés commis pendant la vie sur Terre, et les impacts qui seront subis dans la vie d''après. En fait, les péchés se rapprochent grandement des nôtres. Il semble qu''un homme n''est pas puni pour des histoires extra conjugales, mais que les femmes sont gravement punies. Étrange, nous avons un membre du groupe...masculin, bien sûr, qui est d''accord avec le principe...M. Sylvain, peut-être pensez-vous vous convertir à la religion balinaise? Hi.hi. Afin de diminuer les risques de l''influence des mauvais esprits sur les Balinais, les jeunes filles et jeunes garçons pubères se font limer les 6 dents d''en avant, chacune représentant un péché : l''orgueil, le mensonge etc. Sudiana a mentionné que ce n''est pas douloureux, seulement sensible pendant les trois premiers jours environ. Il y a de ces privilèges dans la vie qui nous sont accordés et on ne sait pas trop pourquoi, on rencontre un être qui illumine notre esprit ou notre cœur, vous pourrez constater cette rencontre magique avec une dame d''âge mûr qui se nomme Nibu Agung, elle a des yeux d''un bleu précieux et elle dégage tant de générosité, c''était un grand bonheur de faire sa connaissance.

Changement au programme afin de faire participer notre groupe à une expérience spéciale. Quelle souplesse dans ce groupe merveilleux, à l''unanimité l''expérience est acceptée, le jeu en valait la chandelle, aucun regret, simplement plus riche d''une découverte si touchante, Sudiana nous amène voir les salines au bord de la mer. L''homme que nous voyons sur les photos a gagné sa vie et la gagnera encore jusqu''à ce qu''il ait environ 80 ans en apportant de l''eau de la mer et en travaillant fort à un procédé qui permet de faire sécher cette eau pour en retirer le sel. Expérience d''humilité, expérience de compassion s''il en est une de voir cette force dans un homme si simple, cette volonté du devoir accompli avec la fierté de pouvoir faire vivre sa famille. Quelle leçon de vie.

On dit que l''on récolte ce que l''on sème, et bien chaque être de ce groupe a dû semer son lot de bonnes graines et de bonnes actions parce que nous sommes émerveillés devant tous les cadeaux qui nous sont offerts. Nous sommes allés dîner dans un restaurant où le lieu lui-même nous oblige à parler tout bas, à être en admiration devant le panorama et à remercier la vie pour tant de beautés. Hier, c''était l''hôpital psychiatrique pour nous guérir, aujourd''hui...c''est le yoga simplement en respirant, pour nous connecter avec la vie et ce qu''elle offre de meilleur.

La visite de Besaki terminée, nous voilà en route, en silence, tout zen pour l''heure et demie de route et pour terminer cette journée par un souper au restaurant. Encore une fois, une réussite, beaucoup de plaisir malgré la fatigue de la journée. Nous connaissons déjà nos raconteurs, nos comiques, nos sages, ce qui amène un bel équilibre au groupe.

Merci de nous lire et de partager avec nous ce voyage. Nous vous souhaitons de pouvoir en faire l''expérience éventuellement.

À bientôt,
Andrée et chacun des membres du groupe.

P.S. : Ne t''en fais pas Éric pour ton papa Maurice, j''ai bien les billets en main pour le vol Denpasar - Singapour.

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube