Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

18e récit – 24 septembre – Retour, suite et fin

Bonsoir fidèles lecteurs,

Ceci sera mon dernier récit car aujourd''hui est la dernière journée de notre voyage.

C''est donc encore avec grand plaisir que nous nous sommes retrouvés pour le petit déjeuner avant de se diriger vers l''aéroport, en compagnie d’Isabelle, notre guide et de René notre chauffeur.  Nous avons visité Francfort.

À première vue, le paysage urbain de la ville pourrait être celui de n''importe quelle ville européenne mais pour bien comprendre Francfort, il faut se souvenir que la ville fut presque entièrement détruite durant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale et que tout son environnement urbain actuel est forcément de construction récente.   La ville offre une vue sur une forêt de gratte-ciels, car Francfort est la ville la plus riche et la plus chère d''Allemagne.  C''est le refuge des grandes banques.  On a vu la plus haute construction de la ville, la Commerzbank Tower, très belle tour de verre avec ses 259 mètres de hauteur, l''hôtel Steigenberger, à la façade somptueuse qui date de 1873, l''église St-Paul, qui est une église qui datait de 1848 mais qui fut détruite et pendant la Seconde Guerre Mondiale.  Ce fut le premier bâtiment à être reconstruit après la guerre.

Une place importante de Frankfurt est le Romerberg  c''est la place centrale du quartier médiéval, bordée par les maisons de l''hôtel de ville, le Romer.  Au centre de cette place se trouve la fontaine de la Justice sur laquelle s''élève une statue de la Justice.  Frankfurt est traversée par un fleuve,  le Main.  La durée de notre visite ne nous permet pas de visiter des musées mais la ville regorge de musées, plus d''une quarantaine.  Presqu''une personne sur trois vivant à Francfort ne possède pas de passeport allemand.  Il règne dans cette ville une atmosphère ouverte et hospitalière, qui
découle peut-être du fait que Francfort a toujours eu un rôle important, plus que centenaire, comme centre commercial.

Le temps a filé tellement vite, il a fallu se résoudre à quitter ce centre-ville si accueillant pour se diriger vers l''aéroport pour notre vol de retour.

Un gros merci  à notre guide et à notre chauffeur pour nous avoir fait découvrir les différents aspects de leur ville.

Avant de « ranger ma plume », je tiens à remercier tous les lecteurs de ces récits.  Ces récits ont pour but de garder contact avec vous à la maison ou ailleurs et de vous faire partager quelques aspects des voyages que nous avons le bonheur d''accomplir…  Si le but est atteint, alors je peux dire « mission accomplie »!

Merci aussi à tous celles et ceux que nous avons croisés et rencontrés au cours de ce voyage : guides, chauffeurs, restaurateurs, hôteliers.  Votre gentillesse et votre hospitalité nous ont permis d''apprécier grandement vos beaux coins de pays.  Merci à  Louise Drouin et à toute l''équipe qui travaillent très fort pour la réalisation de ces voyages.

Merci tout à fait spécial aux sympathiques voyageurs, qui, sans vous, ces voyages n''auraient pas lieu.  Vous avez été des voyageurs extraordinaires et exemplaires.  Toujours fidèles à nos rendez-vous, toujours de bonne humeur, ce qui a créé dans le groupe une atmosphère de bonne camaraderie très amusante.  De plus, vous étiez toujours avides d''en connaitre plus, ce qui permet d''apprécier encore mieux le présent.

Je vous souhaite un excellent retour à la maison et au plaisir de se retrouver pour découvrir ensemble d''autres destinations.


Raymond Provençal

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube