Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

3e récit - 23 septembre - Nice et Monaco

Le navire longe la Côte d’Azur.  Un magnifique lever de soleil…mais…coup de théâtre: un gros nuage noir fait son entrée en scène et une pluie vigoureuse s’abat!  Flûte de flûte, comme disent les français!

Le bateau jette l’ancre dans la baie de Villefranche. Une baie qui fait 1 km de large par 3 km de long, avec une profondeur de plus de 300 mètres.  Nous devons utiliser un petit bateau-navette afin de mettre pied à terre.  Nous rencontrons David, un guide très expérimenté et habitué de Voyage Louis Drouin puisqu’il guide tous nos groupes!  Il nous transmet toutes les informations sur sa belle région d’une manière très dynamique et humoristique.  Nous avons un plaisir fou en s’abreuvant de toutes ses connaissances historiques, sociologiques et d’actualité!  Il est comme une encyclopédie sur deux pattes et parle sans aucune hésitation!  Bravo pour son professionnalisme!

Nous adaptons notre tour en fonction de la température.  Nous sommes chanceux d’avoir de la pluie, car ici c’est plus la sécheresse; et sachant qu’il fait soleil plus de 300 jours/an, il faut être chanceux de tomber sur une journée de pluie!!!

Nous voilà à bord d’un petit bus, en direction de la capitale de la Cote d’Azur, Nice.  C’est la 5ième plus grande ville de France, avec plus de 400 000 habitants.  Nous faisons un grand tour de ville, en passant sur la promenade des Anglais, le célèbre Hôtel Negresco (1913) bâtiment blanc avec des coupoles roses, le port avec les ferries qui offrent le
départ en direction de la Corse et la Sardaigne, le grand voilier à 5 mâts du club Med, la cathédrale orthodoxe (1903-1909) témoin de la présence russe, les vestiges de l’amphithéâtre romain, la maison du nain, la grande bibliothèque, le jardin de la coulée verte; une grande promenade avec une végétation exotique avec des essences très diversifiées, la place du carnaval (le carnaval de Nice est le 3ième plus grand carnaval après Rio et Venise) et tous les beaux
bâtiments d’influence italienne…  Car Nice a été longtemps annexée à l’Italie.  C’est en 1860 que Napoléon s’approprie de cette ville pour la redonner à la France.  Au XIXe siècle, la ville prend son essor avec la construction de résidences de villégiature par les aristocrates anglais et russes puis, dès le début du XXe siècle, d''hôtels de luxe destinés aux touristes fortunés, constituant son patrimoine architectural. 

Tel un scénario idéal, quand nous arrivons pour faire la portion à pieds dans le vieux Nice, la pluie cesse et le soleil vient nous réchauffer.  Un moment de temps libre pour se balader dans ce quartier qui date du 14ième siècle.  Grand marché de fleurs, légumes, poissons…où s’entremêlent touristes et citoyens du quartier.  Ballade sur le bord de mer, la plage de galets, la promenade, la réplique de la statue de la liberté…  Magnifique ville que nous pouvons contempler depuis un point d’observation en haut d’une colline.

Nous reprenons notre véhicule en direction d’un autre pays : Monaco.  Eh oui, ce pays-ville est le 2ième plus petit état du monde après le Vatican : 2 kilomètres carrés.

Nous traversons une partie de la ville pour arriver au stationnement du musée océanographique.  C’est le pays le plus sécuritaire; il y a de nombreuses caméras dissimulées partout et ici, on compte 1 policier/60 habitants.

Le bord de mer est présentement en chantier, ils sont en train de faire comme à Dubaï, une île artificielle de plus de 60 000m carré.  Un projet de plus de 2 milliards d’Euros.  On y retrouvera magasins et condos de luxe.  En France, le prix moyen d’une propriété est de 5000 Euros le mètre carré, ici à Monaco, ca varie de 35 000 euros à plus de 100 000 euros le mètre carré.

Connaissant la générosité de Louise, elle avait prévu faire une petite surprise à mes voyageurs en leur offrant la ballade du petit train touristique.  Quel beau cadeau, car on voyait sur notre parcours tous les autres groupes de touristes qui faisaient la visite à pieds, et tous étaient en grande transpiration.  Merci Louise, ce fut extrêmement apprécié!  De plus, avec les commentaires de ce petit train, sur la description des principaux attraits de la ville est fort intéressant.  Il nous a même fait vivre un peu la frénésie du Grand Prix de Monaco, qui a lieu à tous les mois de mai sur cette petite route.  Le casino de Monte Carlo, le palais princier, palais de justice, la cathédrale…  On peut voir la richesse de par les
magnifiques bâtiments, les yachts, et les voitures…  Même que nous rencontrons sur notre chemin la belle Victoria Silvstedt (une playmate, animatrice à la télé et soi disant une ancienne petite amie de notre fameux bouffon américain, Donald Trump).  En tant que paparazzi, voir la photo, ça demeure une magnifique femme…qui a donné des chaleurs à bien des hommes de notre groupe…  Non, non je ne nommerai pas de nom hein Jean, Gerry…  Elle nous a même demandé si on allait bien!  Gentille tout de même!

Ensuite un peu de temps libre pour nos voyageurs, un petit deux heures pour découvrir le rocher.  Dotée d’un charme fou, nous avons eu grand plaisir à déambuler dans ses rues étroites. Quelques uns vont visiter le musée océanographique qui est de toute beauté, d’autres se baladent dans le très beau parc de la ville et ses beaux jardins donnant de très belles vues sur la mer et la ville.  Certains ont croisé le Prince avec ses gardes rapprochés!

Une autre magnifique journée à la satisfaction de tous.  Nous sommes totalement ravis par tout ce qui se présente sur notre route.

Le coucher se soleil est absolument magnifique, et au même moment l’ancre est levée, les  moteurs déploient leur puissance, mettant le cap sur l’Italie.  Ah, les croisières..!  Quelle belle formule de voyage!

Merci la vie!  Merci VLD!

À demain!  Belles salutations de toute l’équipe!

Martin

 

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube