Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées

 

Jour 15, le samedi 6 septembre

 

Inverness et le Loch Ness en Écosse

 

Nous voilà rendus à notre dernière escale ! Allons-nous enfin voir le fameux monstre du Loch Ness ???

 

Notre navire est arrivé au port d’Inverness vers 7 h 00 ce matin. Aujourd’hui, c’est sous un ciel plutôt chagrin que nous avons eu une visite panoramique d’Inverness avec notre charmante, drôle et fantastique guide, Morag, et notre chauffeur, Bill. Bien qu’elle ait demandé à être appelée Mo, pouvez-vous imaginer Pierre tutoyant une guide ??? C’est bien mal le connaître !

 

Le statut de cité fut accordé à Inverness par la Reine en décembre 2000. C’est d’ailleurs la seule ville des Highlands à posséder ce statut et seules Édimbourg, Glasgow, Dundee, Stirling et Aberdeen le possèdent en Écosse. Les principaux monuments historiques importants de la ville sont la Old High Church, la cathédrale Saint-André,  les clochers du 16e siècle et le château. La rivière Ness offre quant à elle de magnifiques rivages où on peut faire des promenades. L’été, la ville est particulièrement réputée pour ses compositions florales car plus de 1 000 bacs et pots suspendus la décorent. Lors de notre visite, nous avons pu admirer beaucoup de ces compositions florales d’une grande beauté.

 

Morag nous a donné plusieurs informations intéressantes concernant cette région et l’Écosse en général. Ainsi, nous avons appris que la région possédait 120 distilleries et que le mot «whisky» signifie «eau de vie» en gaélique. Monsieur Mohamed Al Fayed y possède un domaine, un château, son tartan et son magasin. En hiver, la température se tient autour de 2 à 5 degrés et les mois les plus froids sont, comme au Québec, janvier et février. Les Écossais ne semblent pas trop frileux car, même en hiver, certains sortent en t-shirt. En été, on joue au golf jusqu’à minuit mais l’hiver le plus difficile est le manque de lumière. Au niveau du coût de la vie, un loyer typique coûte environ 600 à 700 £ par mois et une maison environ 500 000 à 600 000 £. Quand on pense qu’à notre départ du Québec  1 £ valait 1, 92 $, faites le calcul ! La pêche au saumon est très populaire mais un permis coûte 175 £ par semaine….on espère que la pêche est bonne !!! Le lys blanc est une espèce protégée et chaque lys vaut 50 £. Au lycée, les étudiants ont le choix d’apprendre, comme langue secondaire, le français, l’allemand ou le gaélique. En Écosse, moins de 60 000 personnes parlent le gaélique mais tous les panneaux de signalisation sont écrits dans les deux langues, anglais et gaélique. Le 18 septembre 2014 est une date très importante pour les Écossais car ils devront se prononcer sur l’indépendance de l’Écosse.

 

Par la suite, nous nous nous sommes dirigés vers le Loch Ness. Pas besoin de vous dire que tout le monde était impatient de savoir si nous verrions le fameux monstre Nessie qui se cache dans ses eaux d’une profondeur de 226 mètres. Est-ce que certains voyageurs l’ont vu ???  Ont-ils eu une illusion d’optique ??? La légende de Nessie remonte au 15e siècle, mais, les nombreuses expéditions scientifiques pour essayer de le voir se sont toutes soldées par un échec. Morag nous a mentionné qu’un habitant a même vendu sa maison et laissé son emploi pour se consacrer entièrement à l’observation du lac dans l’espoir de le voir.

 

Tout en haut de la falaise se dresse les ruines d’un ancien château, le château d’Urquhart érigé au 14e siècle. Il s’agit de l’un des endroits d’Écosse les plus photographiés. Il faut dire que ce n’est pas surprenant car il a comme fond de scène le magnifique Loch Ness offrant un paysage de rêve.

 

Puis, nous avons poursuivi vers un petit village vraiment charmant, Beauly. Notre arrêt nous a permis de voir les ruines d’une ancienne abbaye et la croix médiévale datant de 1420.

 

Nous sommes revenus au port en passant dans les petits villages et par une route offrant de superbes paysages.

 

On vous a mentionné à quelques reprises que nous avions des voyageurs exceptionnels. Et bien au retour Morag a confirmé nos dires en affirmant que nous étions son meilleur groupe de la saison et en qualifiant notre groupe de ponctuel et sympathique. Elle n’en revenait pas !

 

En fin d’après-midi nous avons eu un spectacle de folklore écossais et ce soir nous avons le duo pop des MacDonald Brothers.

 

Demain nous serons en mer…

 

Bonne nuit et à demain

 

Pierre et Sylvie

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube