Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées
Athènes, Mykonos, Éphèse, Rhodes, Santorini, Kotor, Split, Zadar, Venise

Jour 4, dimanche 24 septembre 2023

Bonjour aux familles et aux amis des voyageurs,

Pour commencer cette quatrième journée de notre périple, j’ai réuni les voyageurs afin de leur donner quelques explications sur Mykonos.

Est-ce que je vous avais dit que notre groupe est fantastique, généreux, respectueux et surtout très ponctuel? Un groupe modèle!

Ce matin, le vent ne s’était pas invité sur l’ile pour notre début de visite (normalement il vente tout le temps), mais c’était parfait, que demander de plus! Plus la journée avançait, plus il faisait beau et chaud. On est toujours mieux au frais que sous une chaleur au-dessus de 30 degrés.

Notre visite a commencé par une tournée d’orientation que j’offre aux voyageurs à chaque voyage et, encore une fois, ce fut un succès. Tous les voyageurs ont participé à ma prestation. J’adore orienter les gens avant qu’ils se lancent dans leur découverte personnelle de Mykonos. Ce matin, pour une autre rare exception, nous n’avons pas vu Petros II, il était probablement caché sur une terrasse près de la mer. Pour ceux et celles qui ne connaîtraient pas son origine, la légende veut qu’en 1954 un pêcheur mykoniate ait trébuché sur un pélican blessé et décidé d’en prendre soin et de le baptiser Petros. Une fois le pélican guéri, le pêcheur voulut le remettre en liberté, mais Petros ne reprit jamais la route des airs et décida d’adopter l’île et d’y élire domicile. Pendant 30 ans, Petros vécut une longue et heureuse existence sur Mykonos et devint la célébrité de l’île. À sa mort tragique, Jacqueline Kennedy offrit aux Mykoniates un nouveau pélican nommé Irène pour les consoler de la perte de Petros. Peu après, le zoo de Hambourg fit don d’un second pélican nommé Petros comme son prédécesseur, ce qui permit de faire perdurer la tradition. Emblème de Mykonos, ce célèbre pélican déambule entre les passants et est choyé par les habitants.

Vedette incontestable du tourisme en Grèce, Mykonos ne l’est pas par pur hasard. Le village étincelant de blancheur, coiffé de ses célèbres moulins à vent , doté de plages paradisiaques (nous en avons vu une) et son atmosphère unique sont la recette de son succès. Ses ruelles forment un labyrinthe destiné à l’origine à perdre les pirates, mais qui maintenant fait le bonheur des visiteurs prêts s’y perdre sans crainte. Le port garde une étonnante activité traditionnelle avec ses pêcheurs qui vendent leurs poissons sur les quais; toutefois, aujourd’hui il n’y avait pas de poissons sur le marché. De nombreux magasins de luxe y ont pignon sur rue. Le quartier de « la petite Venise » est un endroit particulièrement romantique au coucher du soleil. Avec près d’un million de visiteurs chaque année, l’île est sans contredit la destination phare du pays.

Mykonos fait partie des Cyclades, un archipel situé au sud de la mer Égée. L’archipel comprend environ 250 îles, îlots et îlots-rochers. Seules 24 îles sont habitées, dont Santorin. 

Une partie du plaisir à Mykonos, c’est toujours de s’y perdre et d’admirer la beauté des maisons. Tous les membres du groupe ont adoré la visite de cette merveilleuse ile. Dans les rues, il n’y avait aucun vent et c’était plutôt chaud comme température.

Sur le plan architectural, on remarque dans toute l'île, de petits cubes blancs, d'un seul étage le plus souvent, répartis dans le paysage comme de petits glaçons. La ville de Mykonos cependant offre un autre style architectural, unique dans la région: de part et d'autre de ses ruelles étroites et enchevêtrées, on peut voir des maisons rappelant le style médiéval.

On accède à chaque maison par une série de marches abruptes, parallèles à la rue, sous lesquelles l'espace servait autrefois de cellier. En haut des marches, on trouve un petit balcon de bois peint qui surplombe la rue étroite et touche quasiment le balcon correspondant de la maison d'en face. Là non plus vous ne trouverez pas les traditionnels blanc et bleu grecs: les parties en bois des maisons de la ville de Mykonos sont peintes de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, et le contraste avec les murs blancs à la chaux et le bleu du ciel est absolument superbe.

En faisant mon tour d’orientation à travers les ruelles tortueuses de la "petite Venise", je suis arrivé rapidement à l'église Paraportiani, qui est un autre des points de vue de Mykonos. L'église Paraportiani est en réalité composée d'un assemblage de 5 églises différentes. C'est l'un des bâtiments les plus photographiés de Mykonos, et la blancheur de ses murs contraste de façon saisissante avec le bleu du ciel et de la mer.

Regardez les photos valent mille mots…. Wow !

Ce fut une très belle journée en Grèce.

Merci, merci, merci aux parents, aux amis et aux rêveurs de voyages, votre goût de me lire me permet de toujours renouveler mon émerveillement afin de vous le partager. J’essaie de vous faire découvrir par mes récits une petite partie de notre merveilleuse planète.

Bonne soirée !

Pierre Diamond 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube