Villes visitées
Jour 11, le vendredi 2 mars 2012

El Calafate

Nous avons quitté la belle ville d''Ushuaia tôt ce matin. Un charmant aéroport a été construit et on peut dire que l''on prend l''avion très facilement par ici !! Les détecteurs ne sont pas trop difficiles et les bouteilles d''eau ne nous causent aucun problème, on peut en transporter facilement. Nous sommes arrivés à 7 h 50 pour notre vol de 9 h 20, c''est super agréable cette façon de voyager. On a donné nos valises et les billets étaient prêts. Nous avons traversé la sécurité et le tour était joué. Super rapide ! Un beau vol avec le soleil et nous avons atterri à El Calafate une heure et dix minutes plus tard. Notre guide, Claudia, et notre chauffeur nous y ont accueillis.

La ville de El Calafate est magnifique avec seulement 20 000 habitants, c''est plutôt un charmant village. De belles maisons et de belles boutiques mais surtout un magnifique hôtel pour nous, le Imago.

Nous avions déjà à bord des boîtes à lunch, pour nous permettre de nous diriger vers notre excursion de l''après-midi afin de voir le glacier Perito Moreno. Il faisait un beau soleil à El Calafate mais une heure de route nous séparait du parc national "Los Glaciares". On voyait au loin un temps maussade mais nous n''avons pas perdu confiance. Notre premier arrêt fut avec des gouttes de pluie et le deuxième aussi.....Heureusement que notre demande à Sainte-Anne a été entendue et que le soleil est apparu pour nous donner la chance de découvrir le célèbre glacier du parc national dans toute sa splendeur. Classé au patrimoine mondial de l''UNESCO, le glacier Perito Moreno est le plus spectaculaire des glaciers andins et le plus facile d''accès. Il se trouve à un peu plus de 50 kilomètres d''El Calafate. Véritable monstre de 15 kilomètres de long sur 5 kilomètres de large, il atteint 60 mètres au-dessus du niveau du lac. Sa superficie est l''équivalent d''une ville comme Buenos Aires ! On pourrait passer des heures à l''observer et à suivre ses mouvements sans se lasser. Majestueux ! Le parc national "Los Glaciares", créé en 1937, est le royaume des glaciers continentaux, des lacs et des bois. Il occupe une superfice de 600 000 hectares situés dans le sud-ouest de la province de Santa Cruz, au sud de l''Argentine.

Sa beauté spectaculaire, l''intérêt scientifique qu''il éveille et la faune, classée en danger de disparition qu''on y protège, ont fait qu''en 1981 l''UNESCO le déclare site du patrimoine mondial. Il profite d''un microclimat sec (300 mm de pluie par an) très bénéfique et des températures agréables de par son emplacement latitudinal, la température maximale moyenne en été étant de 18 degrés celsius et la température minimale moyenne en hiver est de -2 degrés celsius.

Les glaces dominent la superficie du parc, 2 600 kilomètres carrés de champs de glaciers où on y trouve 47 glaciers majeurs.

Notre chance a été au rendez-vous, car tout le reste de la journée a été splendide et nous a permis de réaliser plein de belles photos. Je dois vous dire que ce sont des paysages inoubliables et que les photos vous prouveront que je n''exagère pas en vous en parlant. Le plus connu et imposant des glaciers de ce parc est le glacier Perito Moreno qui s''étend sur les eaux du bras sud du Lac Argentin, avec une façade de quelques 5 kilomètres et une hauteur de plus de 60 mètres. Constamment, nous avons assisté à la chute de morceaux de glace de diverses tailles provoquant un bruit résonnant et impressionnant.

De façon périodique, il se produit un phénomène singulier. Dans son lent déplacement le glacier dépasse le Canal des Glaçons et il atteint la rive opposée, formant une digue de glace qui bloque le passage des eaux du Bras Rico du Lac Argentin. Le dénivellement des eaux endiguées peut atteindre 20 mètres et sa pression cause des infiltrations d''abord et un tunnel de glace par la suite. Cela rétablit la communication des eaux et culmine en une bruyante rupture du "pont de glace", ce qui constitue probablement un des événements naturels les plus fastueux de la nature. Encore ici très chanceux, nous avons pu assister à la rupture juste devant nous, spectacle peu fréquent mais juste pour nous quoi !

Au-delà de cette rupture, le spectacle est constant et pouvoir assister à de pareils éboulements, le fracas, les vagues que cela produit et les glaçons bleus du lac à la dérive laissent un souvenir inoubliable.

Un grand système de passerelles et des escaliers déployés face au glacier, sur le bord de la Péninsule de Magellan, facilitent l''observation depuis différents points et permettent d''avoir des prises de vue de tous les angles. Pour terminer en beauté, nous sommes embarqués pour un safari nautique d''une heure de navigation à 300 mètres de la face latérale du glacier afin d''obtenir les premiers plans des éboulements et des glaçons ainsi qu''un autre point de vue sur le tunnel de glace qui continuait à s''écrouler. Après cette belle journée, nous sommes revenus comblés à notre très bel hôtel, propriété de la présidente de l''Argentine.

Demain, nous continuerons notre belle expérience glaciaire à la découverte des autres glaciers de la région.

Louise 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube