Jour 4, le dimanche 6 mai 2012

Naples - Côte Amalfitaine

Un petit coup de pied pour sortir du lit pour notre 2e journée sur le navire. Il faut dire que nous sommes embarqués juste hier et que ce matin, nous devions quitter à 8 h 00 pour notre journée d''excursion. La nuit fut courte mais c''est hors de notre contrôle. Tous étaient au rendez-vous sur le quai à l''heure précise. Un temps un peu gris et une légère bruine nous avaient accueillis à Naples, la 3e plus grande ville d''Italie après Rome et Milan.

Le port de Naples est à une quarantaine de kilomètres de Sorrento et ce sera notre premier arrêt pour cette belle journée d''excursion et aussi le départ de notre périple vers la Côte Amalfitaine. Nous avons rencontré nos deux charmantes guides qui sont des expertes de la Côte Amalfitaine. Même si j''avais fait plus d''une dizaine de fois cette magnifique côte, je me suis régalée de toutes ces histoires et de la connaissance du guide de notre autobus de ces 18 petits villages qui bordent la mer. On vient ici pour la beauté des paysages qui sont incomparables mais aussi pour y découvrir comment vivent ces habitants d''une région si difficile d''accès. D''ailleurs, un des couples qui fait partie du voyage, Céline et Michel Fontaine, m''a dit que pour eux cela restera une journée mémorable surtout que, sans le savoir, ils avaient opté pour le premier banc. Ils étaient vraiment émerveillés de tous ces beaux paysages.

À Sorrento, nous avons fait une belle promenade, pris de belles photos et fait un peu de magasinage. Malgré les quelques gouttes de pluie, ce temps d''arrêt fut apprécié de tous pour acheter des produits typiques du pays comme le Limoncello, liqueur à base de citrons. Ensuite, nous avons repris la route vers Positano, petit village agrippé au flan de la montagne. Bâti de part et d''autre d''une étroite vallée, le village de Positano est une des destinations les plus prisées de la région. Ses abords côtiers sont parmi les plus beaux de la Côte Amalfitaine. Au centre du village , en descendant vers la plage souvent pleine de touristes, campe la coupole de Santa Maria Assunta, belle église qui contient des sculptures des XIIIe et XVIe siècles. Les innombrables escaliers sont très typiques du village. Positano était déjà un lieu de villégiature sous l''empire romain, comme l''atteste la découverte de villas dont une fut retrouvée récemment en 2004. Pendant la première moitié du 20e siècle, Positano était un village de pêcheurs relativement pauvre puis il a commencé à attirer un nombre croissant de touristes à partir des années 50. Aujourd''hui, le tourisme est son industrie principale.

Nous avons fait quelques arrêts photos pour apprécier cette jolie route et tous étaient enchantés de ce coin de paradis. Notre dernier arrêt fut pour la ville d''Amalfi installée depuis le fond d''une gorge jusqu''au port. Elle est dominée par le mont Cerreto, qui culmine à 1315 mètres, et en recouvre une partie des parois. Le plus célèbre monument d''Amalfi est certainement sa cathédrale de style arabo-normand et dédiée à Saint-André, son saint patron protecteur. Elle se distingue de par son imposante façade, ses portails en bronze réalisés en 1066 à Constantinople, pour son très beau "Cloître du Paradis" et son célèbre perron. De nos jours, Amalfi est une ville très touristique. La beauté du site naturel, le dédale d''étroites rues médiévales escarpées et le mélange particulier d''influences culturelles venues de toute la Méditerranée en ont fait une ville classée au patrimoine mondial de l''UNESCO depuis 1997. Amalfi est également connue pour sa production de citrons de qualité dont elle a tiré une liqueur, le Limoncello, et son papier fait main avec l''industrie de "cartaria" très florissante au cours de son histoire et toujours vivante aujourd''hui. Un arrêt pour un lunch sur une des jolies terrasses en bord de mer ou bien dans un charmant restaurant italien du centre de  la ville. Le souvenir des tomates bien mûres lorsque l''on commande des salades ou des bruchettas restera dans notre mémoire. Le soleil était revenu et la température était d''environ 24 degrés. Nous reprenons la route vers notre port avec encore plein de beaux paysages encore à venir et plusieurs courbes à transiger vers l''autoroute de l''autre côté des montagnes. Les chauffeurs sont bien impressionnants et, pour eux, c''est tout à fait normal car ils font cette route presque tous les jours. Le retour s''est bien déroulé et nous sommes arrivés au port vers 16 h 30. Comme le navire quittait à 19 h 00, nous avons eu un peu de temps pour nous préparer au souper du capitaine de ce soir. Nous avions besoin d''un peu de temps pour nous mettre sur notre 36 quoi!!

À demain pour notre arrêt en Sicile au port de Catania.

Louise

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube