Jour 5, le lundi 7 mai 2012

Catania, Sicile

Nous faisons un super beau voyage avec deux merveilleux groupes très homogènes et qui partagent bien les bons moments de nos belles découvertes dans les ports d''escale de cette croisière en Méditerranée.

Pour commencer, j''ai deux petits messages dont un pour Lili de mamy Maryse qui lui dit un beau bonjour et qu''elle fait un super beau voyage. Le second est pour souhaiter un bon retour au travail à Claudia de la part de Marjo et Claude qui pensent à elle.

Nous sommes arrivés ce matin à Catania sur la côte est de la Sicile, au pied du célèbre volcan du mont Etna. Nous avons rencontré nos deux excellents guides, Antonia (Zaza) et Geovani, deux guides passionnés par leur île et par son histoire. Ils ont partagé avec nous leurs connaissances et nous avons beaucoup appris sur la Sicile, cette terre ensoleillée. Ce matin, un bon 24 degrés et un beau ciel tout bleu nous attendaient à l''arrivée de notre navire vers 9 h 00 dans la baie de Catania. De mon balcon, j''apercevais des boîtes brunes sur la plage. En route vers la ville de Catania, notre charmante guide Zaza nous a parlé d''une coutume sicilienne qui est celle de louer pour trois  mois durant l''été ces petits emplacements permanents pour profiter de la mer avec la famille. Plusieurs familles n''ayant pas les moyens de partir en vacances ou bien de louer une maison à la mer se contentent de cette chance de louer pour environ 1 500 euros cet emplacement où l''on se protège du soleil, on y amène les enfants et où l''on casse aussi la croûte. J''étais contente qu''elle nous en parle car ce matin tout en déjeunant sur le balcon cela avait piqué ma curiosité et je ne savais pas ce que c''était. Il faut dire que l''île de la Sicile compte plusieurs belles plages passant du sable fin aux galets. Les habitants sont super gentils et nous sommes vraiment bien accueillis partout où nous allons.

Ce matin, nous avions une visite prévue dans la belle ville de Taormina surnommée la "Perle de la Sicile". Une magnifique ville tout haut perchée avec des vues splendides sur la mer Méditerrranée et sur son gentil géant le mont Etna. Notre guide qui habite sur les flancs du mont Etna nous a donné tout un cours en route vers Taormina et nous a parlé de toutes les éruptions de ce gentil géant comme elle le surnomme. Il faut dire que celui-ci, contrairement à son voisin italien le Vésuve, est plus prévisible et on connaît bien son fonctionnement, tandis que le Vésuve est imprévisible et explosif.

Arrivés à Taormina, nous avons pris un autobus spécial qui achemine les voyageurs en haut dans la ville. De là, nous avons visité avec nos guides les bâtiments importants et surtout le théâtre grec qui surplombe la ville et qui est un des vestiges les plus importants à Taormina. La construction grecque, datant du IIIe siècle av J.-C., a été transformée et agrandie à l''époque romaine. À l''époque grecque ancienne, le théâtre grec était un lieu très animé et, aujourd''hui encore, il propose une grand nombre de spectacles et de représentations de grande qualité à ses visiteurs.

La ville de Taormina est devenue le fleuron de la Sicile et elle garde, malgré son attrait touristique, tout son charme naturel. C''est un paradis avec ses baies immenses, ses forêts et ses jardins qui contrastent avec le bleu du ciel et de la mer. C''est également un patrimoine culturel, historique et archéologique. Elle bénéficie d''une position magnifique sur une terrasse dominant la mer avec en arrière-plan l''Etna, le majestueux volcan. La vie de Taormina se passe entièrement dans sa rue principale, le Corso Umberto, long d''environ un kilomètre. Dans les nombreuses petites ruelles perpendiculaires du Corso Umberto se trouvent de nombreux et romantiques restaurants spécialisés en cuisine sicilienne et une série de bars et de pubs très agréables. D''innombrables boutiques et magasins bordent le Corso Umberto.  Environ à mi-parcours sur le Corso Umberto se trouve la Piazza IV Aprile avec le belvédère de Taormina. Depuis cette piazza, nous profitons d''une vue d''exception sur la côte unique de Giardini Naxos et sur le maître de l''île, l''Etna.

Après notre visite, nous avons profité de temps libre pour explorer à notre rythme les belles rues piétonnières et aussi pour manger un petit lunch sur une des jolies terrasses de la ville.

Nous sommes revenus vers Catania en milieu d''après-midi et notre guide nous a fait faire un petit tour de cette importante ville sicilienne. Catania vaut le déplacement. On dit que c''est la Milan du Sud de par ses commerces et l''élégance des personnes. C''est la deuxième ville de Sicile et son histoire a été étroitement liée à celle de l''Etna. En plus des séismes de 1169, 1693 et 1818, l''Etna détruisit à son tour la ville en 121 de notre ère et en 1669 sans compter, en 1943, les terribles bombardements qui ont modifié une fois de plus l''aspect de la ville. Catania est devenue le premier marché agricole de l''île et le gaz et le pétrole ont permis une industrialisation importante. C''est donc une métropole qui bouge et où le modernisme fleurit.

Nous avons repris la navigation à 19 h 00, en route vers l''île de Malte pour notre arrivée prévue demain matin à   8 h 00.

Louise

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube