Accompagné par
Villes visitées

Jour 10, le lundi 25 juin 2012

Navigation et arrêt à Kizhi

Une nuit calme et ce matin un temps couvert mais sans pluie. Pour les lève-tôt, c’était un bon moment pour voir le passage des 6 écluses du canal Volga-Baltique. La première était prévue à 4 h 30 ce matin et la dernière à 10 h 00. Depuis 1964,  les  6 écluses permettent de franchir un dénivelé total de 80 mètres. Le cours de la rivière Vytegra constitue le tronçon du voyage où les écluses sont les plus récentes, les plus rapprochées et les plus petites (264 mètres de long, 17,8 mètres de large et 4,4 mètres de profondeur). Tout le monde se porte bien et la bonne humeur est au rendez-vous, c’est un excellent groupe et très jovial.

Après les écluses, nous traversons le lac Onega pour les 6 prochaines heures, c’est le deuxième lac d’Europe pour la superficie (9,720 km³) après le lac Ladoga. Il est assez profond avec près de 116 mètres de profondeur à certains endroits. Nous sommes ici en Carélie qui appartient à la Fédération de Russie et que l’on surnomme habituellement « le pays des lacs, des forêts et du granit ». La région compte près de 26 000 lacs et 30 000 km³ de zones humides. La république de la Carélie s’étend des limites de Saint-Pétersbourg au cercle arctique. La moitié de sa surface est couverte de forêts, le reste constitue un immense réservoir d’eau, avec plus de 60 000 lacs, incluant les lacs Ladoga et Onega, les deux plus grands lacs d’Europe.

Vers 18 h 00, nous sommes arrivés sur l’île de Kizhi qui se trouve encore sur le lac Onega. L’île toute petite n’est que de 7 kilomètres de long et 500 mètres de large. Pas possible de s’y perdre. Kizhi est mondialement célèbre pour  son enclos paroissial constitué de deux églises du 18e siècle toutes érigées en bois. Kizhi est également connue pour son musée qui rassemble des exemples de l''architecture typique de la Russie du Nord. Outre ses collections exceptionnelles, la position géographique de l''île lui confère une lumière toute particulière qui contribue à l''enchantement. Les monuments que l''on peut admirer ont été collectés dans toute la région et sont dispersés sur la pointe est de l''île. Cette réserve historique est un des premiers musées à ciel ouvert de Russie. Le caractère exceptionnel de cet ensemble monumental lui a valu d’être inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1990.
 
Ce soir à bord, c’est un souper spécial pour fêter tous ceux qui ont leur anniversaire durant cette croisière. Nous avons une jubilaire, Diane Fontaine Bourret fêtait son anniversaire le 23 juin.

Demain, sera notre dernière journée d’escale avec un arrêt dans le village de Mandrogui ensuite nous arriverons à Saint-Pétersbourg ville tant attendue de tous.

Louise

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube