Villes visitées
Jours 16 et 17, les mardi 28 et mercredi 29 février 2012

Phom Penh - Siem Reap

Départ tôt ce matin, depuis l''embarcadère de notre hôtel, en direction du Cambodge. Notre bateau-mouche ultra rapide et confortable nous a conduits tout d''abord aux frontières vietnamiennes pour sceller notre passeport, puis un autre arrêt au Cambodge pour les formalités d''entrée dans le pays.

Déjà, à notre arrivée, on peut remarquer que la couleur et les traits des gens, ainsi que l''architecture sont bien différents de ceux du Vietnam. Notre guide, Sor, nous a conduits après un délicieux repas sur les berges du Sap animé de musique et de danse de contorsion des bras et des mains par notre jolie danseuse. Nous avons vu l''impressionnant complexe comprenant le palais royal et la pagode d''argent.....où se retrouvait sous nos pieds un plancher de plaques de ce métal précieux, et ajouré de lampes, boudhas et autres cadeaux d''une finesse extraordinaire. Les couleurs ici sont très vives, les temples ont de petites flèches qui leur donnent un côté très élégant et sobre à la fois. On a pu constater également, des mots de notre guide, une ambiguïté entre ses édifices fastueux et le régime communiste. Semble-t-il que la liberté est un mot qu''il ne faut pas prononcer trop fort, car ce n''est qu''un mirage pour la majorité du peuple. On peut sentir la détresse et l''inquiétude des intellectuels comme notre guide qui préfère rester au Cambodge pour surveiller de près l''évolution de ce pays aux multiples blessures.

Le lendemain, poursuite de notre visite par le musée du génocide cambodgien qui a eu lieu de 1975 à 1978. La façon dont notre guide local, Sor, nous a transmis l''information sur les moyens de torture et les atrocités de cette révolution nous ont laissés perplexes et émus. On ne peut que souhaiter un futur plus éclairé et libre pour ce peuple. Par la suite, visite de What Phnom qui fut une belle découverte avec son temple décoré de murales et où nous avons pu assister à de la musique traditionnelle avant notre dernier arrêt au marché russe pour quelques achats rapides. Lunch et HOP..on prend l''avion pour Siem Reap.

Notre vol en avion à hélices a été des plus agréables avec de magnifiques vues sur les terres arides du Cambodge. Il faut dire que le temps y est très, très chaud et que le soleil ne pardonne pas pour les p''tites peaux blanches comme nous. Nous avons fait la connaissance de notre guide Khein à l''aéroport puis nous avons pris la direction du complexe de Ankor. C''est là que nous avons débuté notre visite des temples d''Ankor, de Bayone et Tom. Trois temples incroyables situés sur un territoire vaste, entre arbres de toutes sortes, singes et oiseaux divers, et qui furent au XIIe siècle l''apogée d''une civilisation aujourd''hui malheureusement perdue. Heureusement qu''aujourd''hui ces merveilles nous sont parvenues. On ne peut se lasser de regarder, contempler et observer le détail de ces constructions qui peuvent atteindre jusqu''à 43 mètres de hauteur. Des statues gigantesques et des pierres qui pourraient nous en dire long sur toutes les batailles et l''histoire de ce peule des Siems. Tout semble parfait ici, la position, l''axe de construction par rapport aux courants d''eau des environs....vraiment nous avons été subjugés par leur beauté. Nous avons dû souffrir aussi pour contempler la vue imprenable depuis un temple....chaleur, soleil et cardiovasculaire au maximum pour grimper les marches de ce temple. Ça en valait le coup mais tout un effort !!! Notre introduction à ce complexe de plus de 900 hectares fut comme un feu d''artifice, plein la vue....Demain, nous poursuivrons notre escapade au temps des Siems.

Patrick Simard      

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube