Inscrivez-vous à notre infolettre et soyez informé en primeur!
Fermer
1 888 475-9992
Villes visitées
Denpasar, Ubud, Singapour, Bangkok, Ho Chi Minh, Hue, Baie d'Ha Long, Hanoï, Hong Kong, Doha

Nous rencontrons nos guides sur le quai lors du débarquement ce matin à 7h45.  C’est avec eux que nous visiterons la ville de Ho Chi Minh aujourd’hui. Ils sont là, tel que prévu et nous quittons donc le port qui est quand même assez éloigné de la grande ville de Ho Chi Minh. 

Il fait déjà chaud ce matin avec du soleil et quelques nuages mais moins humide que les dernières journées passées à Bangkok.

La route, qui devait prendre environ 2 heures, n’a finalement pris qu’une heure trente.  Il faut dire que nous sommes chanceux car aujourd’hui c’est dimanche et il y a moins de circulation.  Moins c’est vite dit, car c’est vraiment impressionnant de voir la circulation avec toutes ces motos qui circulent transportant personnes et marchandises.  Un vrai spectacle pour nous que de suivre les mouvements et déplacements de ces motos.  Nous avons pu voir souvent la famille au complet sur la même moto, soit 4 personnes et j’ai aussi vu 5 sur une moto….

Le Vietnam est une République socialiste, dirigée par un parti communiste.  Après l'accord de Genève, le Vietnam était divisé en deux et a été réunifié par la suite. 

Le Vietnam a subi l'influence de plusieurs différentes nations. La Chine, la France, l'Inde, les États-Unis.  La venue des français était pour catholiciser les Vietnamiens, sous Louis XIV.  Quant aux américains, c'était pour empêcher l'envahissement du communisme des chinois.  Les chinois eux, c'était pour dominer. 

Le mot « Viêtkong » a été utilisé dans le temps des américains, ce qui déterminait les gens communistes et les « Viêtmings » étaient pour la libération.

L'Indochine inclut le Laos, le Vietnam et le Cambodge.  Le Vietnam est le plus riche des trois, parce puisqu’il borde la mer.  Le Vietnam est le premier pays exportateur de riz : 7 millions de tonnes l'an dernier.  Ils exportent aussi des vêtements, du pétrole brut (parce qu'ils n'ont pas ce qu'il faut pour le raffiner) et du caoutchouc.

Les Japonais sont les premiers bailleurs de fond du Vietnam : ils contribuent à ériger les  routes et de même que le métro à Saigon.  Ils mentionnent donner un coup de main pour réparer les dommages qu'ils ont fait lors de la guerre. Le projet du métro est une très grande réalisation et nous voyons partout les travaux en cours.

Avec 90 millions d'habitants cela fait du Vietnam, le 3e pays le plus peuplé au monde.  Il en coûte 5000 à 6000$ le pied carré pour les terrains.  Les constructions sont donc érigées en hauteur, question d’amoindrir les coûts.  Je remarque déjà, pour ma part, un très grand changement et surtout plusieurs nouvelles tours à bureaux ou appartements depuis mon dernier passage il n’y a pas si longtemps. 

On compte 9 000 000 d'habitants à Ho Chi Minh…pour 7 000 000 de motos!
Dans la cuisine du Vietnam, nous retrouvons trois éléments importants, l'art (le repas doit être beau, avec une belle disposition), la démocratie (les gens mangent ensemble) et la science (il faut équilibrer comme par exemple, si on mange quelque chose d’acidulé, il faut l’accompagner de sel).

Lors de notre visite, nous avons pu voir les endroits suivants: la Pagode Thien Hau suivi d’un arrêt au musée de la guerre construit en 1986. Disons que ce n’est pas une visite facile mais on ne peut fermer les yeux sur le fait que la guerre a existé… c’était parfois choquant de voir ces images terribles de ce qui s’est passé dans ce pays.

Par la suite nous avons vu les plus importants monuments et bâtiments de la ville; l’hôtel de ville, l’ancienne rue Catinat, l’Opéra (nous avons vu la façade et c'était très beau), la Cathédrale Notre-Dame, la Poste qui est un superbe bâtiment construit du temps des français.

Au Palais de la réunification, nous avons tenté de le photographier mais des estrades aménagées pour un évènement spécial bloquaient la vue de ce palais.

Par la suite nous avons pris un excellent repas dans un charmant restaurant de la ville. Nous avons fait la découverte de la belle présentation des plats vietnamiens qui nous ont été servis. C’était vraiment délicieux!

Nous avons fait un arrêt dans une belle fabrique de laque.  Nous avons eu l’explication de la fabrication de cette belle pièce de laque.  Tout un travail et de bien belles réalisations.  On se laisse tenter par quelques beaux achats à faire.  C’est vraiment impressionnant! J’ai fait l’achat, il y a plusieurs années d’un superbe paravent incrusté de nacre de perle.  C’est une œuvre d’art représentant des scènes de la vie courante vietnamienne.  Il est à mon bureau de Sorel si jamais vous passez par Sorel, il vaut le détour!  Le travail pour fabriquer ce paravent a été d’une année complète et deux personnes y ont travaillé toute l’année. Incroyable ce travail de moine.

Par la suite, Cholon, la partie chinoise de Saigon, Marché Binh Tay, et nous sommes passés devant la Pagode Giac Lam: pagode de grand véhicule.  Notre dernier arrêt était au Marché Binh Tay pour un petit 30 minutes de shopping et découverte de ce marché commercial important de la ville.  Nous avons eu le temps de trouver de bons achats à faire. La gentillesse des vietnamiens lors de nos marchandages est bien amusante. Ils sont polis et souriants, un très beau peuple.

Sur le chemin du retour, la fatigue se fait quelque peu sentir : c'était une autre grosse journée mais remplie de découvertes étonnantes.

Nous sommes arrivés à 16h40 au port et le navire a quitté à 18h00.

Une belle soirée à bord et demain une autre journée en mer.

À demain 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube