Villes visitées
Jour 17, le jeudi 7 novembre 2013

Chutes Victoria

Une belle matinée plus relaxe pour notre groupe. Ce matin, un départ à 9 h 30 a permis à tout le groupe de récupérer et de faire un peu la grasse matinée. Il fait encore un soleil radieux et on appréhende la chaude température que nous aurons en après-midi, car on parle de 36 ou 37 degrés et humide, donc nous sommes tous très heureux de faire la visite et la promenade le long des chutes en matinée. Notre guide Herbert nous attend pour partir et nous nous arrêtons pour prendre en photo un immense «baobab» que l''on appelle à Victoria Falls le «Big Tree». C''est bien normal avec 18 mètres de circonférence et 23 mètres de hauteur. Quant à son âge difficile de le dire, mais on parle d''un âge entre 1000 et 1500 ans. Le baobab africain est la plus connue des huit espèces de baobab. C''est un arbre africain à caudex du genre «Andasonia». Sacré pour plusieurs cultures, c''est aussi un arbres à palabres qu''il est malvenu ou sacrilège de couper. C’est l’arbre typique de l''Afrique tropicale sèche et l’emblème du Sénégal. L’arbre au tronc ventru et au bois mou gorgé d’eau (on l''appelle pour cela «arbre bouteille») a une allure caractéristique. Il est généralement très massif avec une couronne de branches irrégulières et dépourvues de feuilles neuf mois sur douze, c’est une des explications à son appellation « l’arbre à l’envers », car il paraît avoir été retourné tête en bas. Les fleurs blanches et pendantes, semblables à celles des hibiscus, sont suspendues au bout d''un long pédoncule. La floraison a lieu durant les deux premiers mois de la saison des pluies. On appelle son fruit le «pain de singe».

Nous arrivons ensuite à l''entrée du parc pour la visite des chutes du côté du Zimbabwe. On peut visiter aussi du côté de la Zambie mais il y a moins d''aménagement, le seul aménagement côté Zambie est la piscine du diable où les voyageurs téméraires vont se baigner, j''ai pris une photo pour vous montrer cette piscine naturelle. Les touristes payent assez cher pour aller faire cette toute petite baignade. Nous nous sommes contentés de faire la belle  promenade le long des chutes. Les chutes Victoria sont parmi les plus spectaculaires chutes d''eau du monde. Elles sont situées sur le fleuve Zambèze, qui constitue à cet endroit la frontière entre la Zambie, à proximité de la ville de Livingstone, et le Zimbabwe. Le fleuve se jette dans la cataracte sur environ 1 700 mètres de largeur, et une hauteur qui peut atteindre un maximum de 108 mètres. Elles donnent un spectacle particulièrement remarquable, par leur disposition particulière, elles se jettent dans une longue faille du plateau, pour s''échapper par un étroit canyon. Elles peuvent ainsi être vues de face à une distance d''une centaine de mètres seulement. De nombreux îlots au sommet des chutes divisent le flot en une série de chutes distinctes. Le nuage d''eau pulvérisée produit par les chutes peut s''élever à quatre cents mètres de haut, et parfois plus (le débit variant énormément selon la saison, voire l''année), pour être visible jusqu''à une distance de l''ordre de 40 kilomètres. Ce nuage d''eau est à l''origine d''une petite zone de forêt tropicale humide presque continuellement arrosée par la pluie de ce nuage. Les chutes Victoria sont inscrites au patrimoine mondial de l''UNESCO.

Les 3 grandes chutes que l''on aime comparées sont Iguaçu à la frontière du Brésil et de l''Argentine, les chutes Niagara et nous n''avons pas besoin de vous dire que c''est chez-nous au Canada, et ici à la frontière Zambie et Zimbabwe avec les belles chutes Victoria. Pour avoir vu les 3 chutes, je peux vous dire que je les aime toutes car elles sont toujours très différentes. J''aurais un peu un coup de coeur pour celles d''Iguaçu car elles sont presque le double en largeur. Imaginez-vous que les chutes Victoria, que nous visitons aujourd''hui, couvrent une largeur de 1 737 mètres ou 5 698 pieds et celles d''Iguaçu ont 2 700 mètres ou 8 858 pieds. Loin derrière tout de même, les chutes Niagara ont en largeur 1 203 mètres ou 3 946 pieds. Leur hauteur diffère aussi soit en première place Victoria avec 107 mètres ou 351 pieds, en deuxième celle d''Iguaçu avec 82 mètres ou 269 pieds et finalement Niagara avec 51 mètres ou 167 pieds.

Nous débutons par une marche dans un lieu très bien aménagé le long des chutes avec plusieurs points de vue magnifiques. Notre guide nous fait débuter par le côté le plus ensoleillé et le plus sec des chutes pour ensuite arriver au plus beau, c''est très logique et pas mal plus spectaculaire. Nous admirons donc le côté proche du pont pour la Zambie d''où l''on peut faire un saut en bungee.... il faut être un peu jeune ou un peu fou! Personne de mon groupe n''a demandé pour faire ce saut, nous sommes sauvés!!! Par contre, j''ai 8 personnes qui ont décidé de faire la balade en hélicoptère en fin de journée et là je suis d''accord car c''est toujours un beau point de vue du haut des airs. Ils ont tous adoré leur expérience et leur survol. Après les arrêts où la chute était plus sèche nous avons atteint les endroits très appréciés de tous, car nous étions refroidis par la bruine d''eau produite par la chute à ces endroits, quel plaisir!

Nous avons vu les chutes sous tous les angles et aussi la belle végétation qui les entoure. Les plus belles fleurs à ce temps-ci de l''année sont les «fireballs» (boule de feu) ces belles fleurs rouges que j''ai photographiées à plusieurs reprises. Vive le printemps, même si les chutes n''ont pas le débit que l''on aimerait voir. Quand je planifie un voyage, je dois prendre en considération chaque région et trouver le meilleur terrain d''entente pour faire le plus beau des voyages. Je préfère toujours sacrifier un peu d''eau à Victoria, car les chutes sont tout de même magnifiques, pour être à la meilleure période, où les herbes ne sont pas trop hautes, durant nos safaris et aussi pour voir le réveil de la nature. On doit penser à tout cela pour faire un itinéraire des plus agréables. Un petit arrêt pour voir l''artisanat local et faire quelques achats avant de nous rendre à notre restaurant pour le dîner.  Ceux qui aiment les arbres à fleurs, regardez mes photos des arbres que l''on appelle les «Golden shower», ils portent bien leur nom. Ce sont des arbres d''un jaune éclatant, avec des fleurs qui ressemblent à des grappes de raisins jaunes. On pense aux glycines que nous n''avons pas la chance d''avoir par chez-nous.

Un excellent dîner où nous avions 3 choix de menus, dont la brochette de crocodile que plusieurs ont choisie. Délicieux la viande de crocodile, un peu comme du poulet. Ensuite retour à notre lodge pour une baignade à la belle piscine, il faisait un temps splendide pour se rafraîchir. Notre hôtel est vraiment un havre de paix pour se reposer et nous étions bien heureux d''avoir le temps de le faire.

Notre souper, ce soir, était encore une fois accompagné de danses et de chansons africaines, nous nous sommes laissés transporter par l''ambiance qui régnait et ce fut un très beau spectacle. La nourriture aussi est délicieuse en Afrique et on mange très bien, sans oublier les vins qui accompagnent tous nos repas. On se paye la traite comme on le dit chez-nous. Mes clients adorent avoir un programme avec tout inclus. Les bouteilles d''eau, le vin sans limite, la bière, etc..... c''est une autre façon de voyager, mais je crois que si on désire se gâter et ne penser à rien c''est la meilleure formule. Personne ne se plaint et mes clients adorent la formule, car ils reviennent pour d''autres aventures.

Une autre belle nuit de sommeil nous attend, car demain on quittera le Zimbabwe pour retourner en Afrique du Sud.

À demain!

Louise

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube