Villes visitées

Jour 14, le lundi 4 novembre 2013

Johannesburg et vol vers le Botswana

Aujourd''hui, j''ai un petit message pour Nicole, Alain, Claudette et Jacques de la part de Louise St-Pierre qui veut leur dire que l''Afrique c''est magnifique et beaucoup plus beau que ce qu''elle pensait, elle aura beaucoup à vous raconter à son retour. Elle souhaite «Bonne fête» à Jacques et bon souper à vous tous. 

Une magnifique journée à notre lever ce matin et il fait déjà assez chaud lorsque nous quittons pour l''aéroport. Nous avons un vol sur la Zambie pour nous rendre au Botswana. Comme la Zambie, le Botswana et le Zimbabwe sont 3 pays qui se touchent, c''est souvent plus facile d''arriver dans un des pays et se diriger vers notre point d''intérêt. Ce fut le cas, car nous avons atterri à Livingston en Zambie et nous devions nous rendre au Botswana. Nous pouvons appeler cela une expérience! Ce matin, nous avons quitté avec regret notre charmant guide Léonce, qui a été très généreux durant tout le voyage en répondant à toutes nos questions avec gentillesse. Quel excellent guide nous avons eu et il nous a présenté l''Afrique, son Afrique, avec tout son coeur.

Nous avons pris le vol à 11 h 00 et la durée était de 1 h 45 pour arriver en Zambie. Excellent vol, et dire qu''eux ils ont le temps de nous servir boisson et repas chaud avec ce court vol... Nous sommes arrivés en Zambie et nous devions acheter un visa d''entrée pour circuler dans le pays, en route vers le Botswana. Bien oui, le visa est de 80 $ US et le but pour le pays c''est de collecter les dollars et rien de plus. Nouvel aéroport très joli. Nous avons passé les douanes et acheté nos visas et nous étions dans le pays. Notre guide nous attendait pour nous faire faire la route pour le Botswana. Nous n''étions pas tout à fait renseignés sur ce pays car, comme c''est un pays de passage seulement, nous ne nous étions pas trop arrêtés à la misère que nous allions voir. La Zambie est un pays pauvre et le taux de chômage est excessivement élevé, comme au Zimbabwe qui a plus de 80 % de chômage.

Sur la route, des petits villages où les habitants survivent. Les enfants vendent des morceaux de charbon pour se faire un peu d''argent car on chauffe avec du charbon dans les villages. Mais le pire fut lors de notre arrivée dans la ville de Kazungula. Cette ville, qui est la dernière ville avant de traverser le fleuve Zambèze qui sert de frontière entre les deux pays, est très triste à traverser. La misère on la voit partout et surtout avec les kilomètres de camions qui bordent la route en attente d''une place pour traverser la rizière Zambèze à bord du traversier. Comme le traversier ne peut prendre qu''un seul camion à la fois, il n''est pas rare, d''après notre guide, de passer plus de 4 jours sur place pour ces camionneurs. Mais le pire, c''est de voir les jeunes filles se promener le long de cette filée de camions pour offrir leur service. La prostitution y est largement pratiquée et les jeunes fille sont tellement jeunes. Comme le sida est omniprésent dans ce coin du monde on peut facilement s''imaginer le reste. Nous avons été troublés de voir tout cela, sous nos yeux, quant nous passions tout à côté des camions. Arrivés à la douane, je suis partie avec les passeports pour aller faire étamper notre sortie du pays. Mes clients inquiets de me voir partir seule vers le poste frontalier se demandaient s''ils ne devaient pas déléguer un homme pour se rendre à mon secours. Une remarque d''Alain les a faits bien rire et moi aussi. Afin de détendre l''atmosphère, il a dit au groupe de ne pas s''en faire mais qu''ils devraient s''inquiéter des gens travaillant aux douanes, car si cela n''allait pas à mon goût ils passeraient un mauvais quart d''heure. J''ai toute une  réputation à ce que je vois!!!  De retour avec les passeports tous étaient bien heureux de me voir revenir. On devait maintenant changer de véhicule, car nous étions attendus par une petite embarcation privée pour nous traverser de l''autre côté. Comme nous avions nos valises à traverser nous avons fait deux voyages. Un premier avec les valises et mes trois chevaliers puis le bateau est retourné chercher notre groupe. Dire que j''avais comme information que je devais traverser le pont pour arriver au Botswana. Mais le pont est en construction et on doit nous aussi utiliser la voie maritime. Quelle expérience pour mes clients, nous en parlons encore! L''entrée au Botswana s''est faite sans problème et nous étions très prêts pour continuer rapidement vers notre lodge.

Arrivés à notre lodge, nous voici déjà conviés à notre excursion en bateau dans le parc national de Chobe. Nous sommes tous prêts pour aller voir à quoi ressemble ce beau parc national. Le parc national de Chobe  est très célèbre pour ses nombreux éléphants, environ 40 000. La faune est très riche car la réserve compte plus de 250 espèces d’animaux. Le parc national de Chobe est principalement composé de marécages, de plaines inondées, de lacs asséchés, de rivières et de forêts. Avec une surface de près de 11 000 km², ce parc animalier est le troisième du Botswana par sa taille, après la Réserve du Kalahari Central et le Gemsbok National Park. Les forêts de Mopanes dominent et la végétation est très abondante. Dans cet éden vert, Chobe abrite la plus grande concentration d’éléphants de toute l’Afrique. Les grands troupeaux de buffles, et la grande variété d’antilopes que l’on y observe, font aussi la réputation du parc, sans oublier les prédateurs. Ce sont les berges de la rivière Chobe qui accueillent la population animale la plus dense du parc.

Un ponton juste pour nous sur la rivière Zambèze et l''apéro qui est servi à bord. Que demander de plus! Il fait très beau et chaud et le vent est agréable sur le ponton. Les animaux se multiplient; les hippopotames, les crocodiles, les antilopes, les buffles et les éléphants sont, pour nous ce soir, ceux que nous voyons le plus. Tout un spectacle et même les couchers de soleil sont splendides. Nous avons pris beaucoup de photos et tout  le monde étaient aux anges.

Retour à notre beau lodge et repas. Nous somme prêts pour une autre bonne nuit de sommeil.  

Merci de nous suivre.

Louise

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube