Villes visitées

Jour 6, le dimanche 27 octobre 2013

Worcester - Petit Karoo - Oudtshoorn

Bonjour tout le monde,

Une magnifique journée qui s''annonce encore aujourd''hui. On nous prévoit un bon 27 degrés et il fait un soleil radieux. Malgré que nous quittions assez tôt vers, 8 h 00 le matin, tous sont prêts à partir et le sourire est là. Il faut dire que nous avons de bien belles choses  à voir et que, si l''on doit respecter notre horaire et avoir du temps, il faut quitter à 8 h 00. On s''habitue et on dormira au Québec! Comme les journées sont si belles, personne ne parle de dormir le matin.

Nous quittons notre ville d''étape d''hier, Worcester, pour continuer sur la route 62, cette route est un peu comparable à notre route 66 de Chicago à Los Angeles.  Au tout début, des paysages de vignobles, de cultures et par la suite on fait place au désert et là les paysages désertiques avec des montagnes dénudées se succèdent. Que c''est beau, et on profite de tous ces beaux paysages que l''on grave dans notre mémoire.

Le désert se nomme Karoo (mot Khoikhoi signifiant le pays de la soif) et il est un semi-désert. Il se divise en deux sous-régions séparées par les montagnes du Swartberg : le Grand Karoo au nord et le petit Karoo au sud. Nous circulons sur le petit Karoo ce matin. Nous traversons la région et le village de Robertson bien connu chez nous pour ses excellents vins exportés au Canada. La maison Robertson est une des grandes maisons de vin de l''Afrique du Sud. Les maisons géorgiennes et capo-hollandaises sont très présentes et très bien entretenues. C''est toujours un plaisir que de traverser ces belles petites villes pour y découvrir leur architecture et leur hospitalité. Le "Klein Karoo" (petit Karoo en afrikaans) est une région semi-désertique, relativement fertile située dans la vallée cernée par les montagnes du Swartberg (au nord), du Langeberg (au sud-ouest) et de l''Outeniqua (au sud-est). Les principales villes de cette région sont des centres agricoles comme Oudtshoorn, Ladismith, Calitzdorp, De Rust ou Barrydale.
Connue pour ses élevages d''autruches, la région fut explorée par les Boers à la fin du XVIIe siècle.

Nous avons fait un petit arrêt surprise dans un café bien connu le Rony’s sex shop où tous les gens de passage ont écrit un mot en buvant un café ou une bière sur un morceau de linge sexy. Il faut le voir pour le croire. L''histoire est amusante je vous la laisse compter par vos amis à leur retour. Il fallait avoir de l''imagination....La traversée de cette région semi-désertique par la Route 62, en direction d’Oudtshoorn, est considérée comme une route historique, au même titre que la Route 66 aux États-Unis. Elle est tracée entre plusieurs chaînes de montagnes abruptes.  Les principales attractions d''Oudtshoorn sont les fermes d''autruches avoisinantes de la ville puisqu’elle est la capitale mondiale de l''autruche .Notre passage au centre-ville nous a permis de voir les manoirs et autres luxueuses demeures que s''étaient fait construire les « Rois de la plume d''autruche » notamment le long de la rue Baron Van Rheede. Nous somme arrivés pour le dîner dans une ferme d’autruches avec dégustation des produits locaux, découverte des traditions agricoles locales et de l’industrie de la plume d’autruche. Après un excellent dîner avec un steak d''autruche, nous avons visité la ferme avec un guide local. Explications sur ces autruches, ensuite on pouvait les nourrir, marcher sur les oeufs qui sont super résistants, embarquer sur leur dos pour une photo, voir une course d''autruches et découvrir tous les petits secrets durant la visite du musée. Ce fut bien intéressant.

Nous repartons en après-midi, car nous sommes attendus pour la visite de la grotte de Cango, des grottes à vous couper le souffle, aujourd’hui classées monument historique. Ces témoins naturels de l''évolution de la planète, sont des sculptures faites par une main de maître : « la Nature»...
La grotte principale est l''une des plus belles d''Afrique du Sud, drainant des touristes de tout le pays et même régulièrement de l''étranger. Bien que son système de galeries compte plus de quatre kilomètres, seul environ un quart de celui-ci est ouvert au public, qui ne peut pénétrer que par petits groupes accompagnés d''un guide. Les visites sont organisées à intervalles réguliers les jours d''ouverture; le "Standard Tour" prend environ une heure, et c''est ce que nous avons fait pour le bonheur de tous.

Installation à notre magnifique et superbe hôtel de charme situé dans la région. Les photos vous parleront. Les roses sont partout et il y avait même des pétales de roses sur le lit, dans le bain etc....

Un souper dans un cadre enchanteur termine en beauté cette belle journée. J''ai une cliente qui m''a dit que ce circuit n''était pas coté 10 sur 10 mais plûtot 12 sur 10.

Merci, c''est gentil, mais c''est vrai que l''on s''amuse et que le groupe est génial.

Bonsoir à vous tous et merci de me lire.

Louise
 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube