Villes visitées

Jour 12 : lundi le 23 juin 2014

Molde

Molde est à la fois une ville et une commune norvégienne située dans le district du Romsdal, dans le comté du Møre og Romsdal. C’est une charmante petite ville d’environ 28 000 habitants qui est entourée de fjords. D’une superficie de 364 km2, elle est la 24e agglomération norvégienne en terme de population, et la 254e en terme de superficie. Le nom « Molde » vient d''un nom de ferme en norrois : « Moldar » (forme pluriel de « mold »). Les armes de la ville représentent une baleine qui chasse des harengs dans un tonneau. C''est une référence au hareng qui a sauvé la ville de la famine en 1740.
La ville même s''étend sur une bande d''environ 10 km de long sur la rive nord du Moldefjord et du Fannefjord et le paysage se compose de collines en pente douce qui s''étendent des fjords jusqu''à des collines boisées plus hautes. Le point culminant de la commune est Skåla (1 128 m) sur la péninsule de Skålahalvøya.

Lorsque les nuages couvrent l’océan d’un épais manteau céleste de couleur, lorsque le soleil de minuit est au plus bas de la ligne d''horizon, c’est l’un des endroits les plus magiques de la Terre. Nous nous sommes crus au bout du monde. La ville la plus proche est celle que nous avons visitée hier, celle de Honningsvåg.

Nous avons été très chanceux, car le soleil semblait un peu timide ce matin. Le ciel se couvrait et se dégageait, il faut dire que c’est un peu typique de la Norvège. Le soleil, présent depuis le début du voyage, s’est installé et nous a comblés pour prendre de bien belles photos sur la route atlantique que nous avons parcourue ce matin pour y découvrir de magnifiques ponts et constructions récentes pour relier les nombreuses îles de la région. Notre charmante guide, Sabrina, nous a très bien commentés ces magnifiques paysages et la ville. Plus particulièrement, la route de l''Atlantique, qui serpente dans une nature sauvage, figure en tête des plus belles routes touristiques sélectionnées par plusieurs magazines de voyage. La route de l''Atlantique zigzague sur un parcours jalonné par 12 ponts peu élevés qui surplombent la mer, reliant les îles entre Molde (célèbre pour son festival annuel de jazz en juillet) et Kristiansund dans les fjords de l''Ouest. Hustadvika est une région où la mer est traîtresse, et lorsqu''il y a tempête, le paysage est fantastiquement dramatique. Lorsque le temps est plus calme, l''on peut apercevoir des baleines et des phoques.
Élue la construction norvégienne du siècle en 2005, cette route relie les îles d’Averøy et d’Eide. Depuis Kristiansund, la route nationale 64 continue, via un ferry, vers Bremsnes, ensuite elle traverse l’île passionnante d’Averøy, avec son église en bois debout de Kvernes, et continue le long de son littoral incroyable vers Hustadvika.

La route de l’Atlantique saute agilement d’île en île, en traversant sept ponts, une faune riche en oiseaux et en phoques, et passe par d’excellents lieux de pêche accessibles en bateau ou tout simplement depuis les bords rocheux du littoral.  La route de l’Atlantique fut ouverte en 1989 et est aujourd’hui gratuite.

Après quelques arrêts photos, nous nous sommes dirigés vers un charmant hôtel boutique situé sur le bord de la mer et nous avons dégusté une spécialité locale : des crêpes avec crème et sucre et le tout dans un cadre charmant accompagné d’un bon café.
Un dernier petit arrêt dans un petit village qui a été au cœur de la deuxième guerre, mais qui aujourd’hui est devenu un village de pêcheurs. Un bel arrêt avec de bien belles photos. Nous sommes revenus au navire après cette très belle sortie dans ce beau coin de la Norvège. Une autre belle journée que nous avons partagée avec nos compagnons de voyage.

Merci de nous suivre!

Louise et Lek
 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube