Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

16e récit – 20 septembre – Belfast & Dublin

Bonjour!

Rien ne sert de le rappeler, tous les voyageurs en sont conscients…  C''est la dernière journée de découvertes de notre fameux périple…

Nous avons une journée maussade à l''extérieur, mais je peux vous dire que la bonne humeur et les fous rires sont omniprésents.

Ce matin, on se dirige vers la capitale de la république irlandaise.  En route vers Dublin, qui est distante de Belfast de 168 km, nous avons encore admiré la campagne irlandaise avec ses différentes teintes de vert.

Arrivés à Dublin, nous voici donc dans un nouveau pays, avec l’euro comme devise (et non plus la livre anglaise/écossaise comme auparavant).  Nous commençons immédiatement notre tour panoramique de cette capitale de 527 000 habitants.  Cosmopolite, jeune et vivante, Dublin connait un essor sans précédent depuis plusieurs années.

La General Post Office est le siège officiel de la Banque postale de Dublin.  Ce bâtiment néo-classique fut bâti en 1814.  Il aura fallu 3 ans pour en achever la construction.  Cet édifice revêt une grande importance car il est construit au point de rassemblement des Patriotes de 1916 qui avaient rédigé l''acte d''indépendance de l''Irlande.  Ils furent tous capturés et tués.

Parmi les attraits touristiques de Dublin, il ne faut pas oublier la « Liffey », qui est un fleuve irlandais de 125 km de long, traversant d''est en ouest la ville de Dublin.  Neuf ponts permettent de traverser la Liffey, dont le plus célèbre,  le « Ha''Penny Bridge », pont en fer forgé datant de 1816.  On fait un petit arrêt à la cathédrale St-Patrick, saint dont on commémore la date de décès le 17 mars de chaque année.

Impossible de manquer le Trinity Collėge puisqu’elle est la seule Université de Dublin.  C''est une véritable institution.  Considéré comme l''une des meilleures universités d''Europe, le collège jouit depuis des siècles d''une réputation prestigieuse.  Inaugurée en 1592 par la reine Elizabeth I, l''école aurait accueilli entre ses murs des noms prestigieux.  À l''origine, l''Université n''autorisait son accès qu''à des élèves protestants puis commença, petit à petit, à  accepter les catholiques.  Ce n''est qu''en 1904 que furent admises les femmes à l''Université, autrefois réservée à la gent masculine.  Il y a environ 13 000 étudiants, Irlandais et autres, qui fréquentent cette université.

Après ce tour panoramique, nous avons cassé  la croûte dans un magnifique pub irlandais où nous étions les seuls invités.  Ce fut l''introduction à la bière Guinness pour plusieurs.  En effet, on ne peut venir en Irlande sans parler de Guinness, cette bière brune presque noire dont la réputation n’est plus à faire et ce, à travers le monde.  Le Guinness Storehouse est un musée qui compte 7 étages et son architecture est en forme de…pinte!!  On y apprend tout ce qu''il faut pour fabriquer une Guinness: eau de grande qualité, orge, du houblon et de la levure.  De nombreuses installations de l''époque ont été installées, question de nous en raconter l’histoire. C''est Arthur James Guinness qui décida en 1759,
d''acquérir une vieille brasserie délabrée, située Porte St-James pour 100 £ sur-le-champ puis, un bail de 45 £ par an, lui concédant les droits de propriété pour…9000 ans!!

Nous avons eu droit de nous verser notre propre pinte de Guinness.  On nous a enseigné les 6 étapes pour bien verser la bière afin que le goût soit le meilleur possible.  Les voyageurs ont dit que ce n''est pas du tout le même goût que chez nous au Québec.  Une bonne Guinness doit être bue en fût, et non en bouteille.  Puis, nous sommes montés au sommet du musée (au 7e étage) où, malgré le temps maussade, nous avons pu avoir une belle vue en surplomb de Dublin. 
Évidemment, nous en avons profité pour déguster une deuxième (ou troisième, ou quatrième fois!) la fameuse bière…

Nous arrivons à l''hôtel et nous nous préparons pour notre dernier souper de groupe.  Louise Drouin a voulu offrir un souper spécial pour notre dernière soirée du voyage: j''ai annoncé aux voyageurs que nous avions un souper-spectacle avec de la danse et de la musique irlandaise!!! Quel plaisir nous avons eu!  Nous avons chanté et dansé tous ensemble.  Les chanteurs et employés de l''endroit où nous étions m''ont dit qu''ils n''avaient jamais eu un groupe aussi fantastique que le nôtre!  Une vraie belle soirée!

Maintenant, il est temps de préparer nos valises! Bonne soirée!

Martine et ses joyeux lurons!

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube