Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

6e récit – 10 septembre – York & Newcastle

Bonsoir à toutes et à tous!

Ce matin, nous quittons Walsall sous un ciel nuageux, à bord de notre nouvel autobus et de Steve, notre chauffeur, qui est de retour.  Tout le monde est à l’heure, et je dirais même en avance.  Un groupe très respectueux des horaires, j’ajouterais comme toujours, avec les groupes de Voyage Louise Drouin.

La température est d’environ 15-16 degrés, très agréable pour visiter.  Nous nous dirigeons vers le nord et on sent la température rafraichir de jour en jour.  Encore aujourd’hui, nous n’avons de la pluie qu’à bord du bus, excepté 5 minutes lors de notre promenade.  Chanceux que nous sommes!

La ville de York est située à environ 200 kilomètres, il nous faut un peu moins de 3 heures pour arriver à cette ville magnifique.

En route, tout en admirant la campagne anglaise, nous pouvons voir les vallons parsemés de pâturage de moutons ou de vaches ainsi que les fourrages.  Les champs ont déjà été fauchés et les céréales ramassées.  Le chaume restant sur place est de couleur miel, ce qui enjolive les champs.  Les landes du Yorkshire ont la réputation d''être très jolies tout au long de l''année.  Au long du trajet, Valérie nous renseigne comme à son habitude, d''une façon très intéressante sur la région et répond à nos questions.

Nous avons atteint York vers 11:30 et avons débuté notre promenade immédiatement afin de profiter pleinement du charme de cette ville.  York est une ville qui fut fondée par les Romains en 71 après JC.   Elle fut la capitale du royaume Viking, Jorvik.  "L''histoire de York est l''histoire de l''Angleterre" citait Georges Vl.  Valérie a profité de tout le temps que nous avions pour nous faire visiter le plus possible à pied cette ville qui comporte de nombreuses rues piétonnes.

Pour le dîner, nous avions rendez-vous dans une taverne, où nous avons pu goûter au fameux « yorkshire pudding ».  Même ne vous trompez pas, ce n’est pas un dessert!  C’est une sorte de pain soufflé.  Notre portion était gigantesque!  L’endroit était très « cozy », comme diraient les Anglais.  Le service ayant été très rapide, cela nous a donné le temps de parcourir davantage le centre historique de York.  Durant notre promenade, on remarque qu''il y a beaucoup de pubs.  Selon la légende, York compte 365 pubs soit un pub pour chaque jour de l’année.  Au total, il semble que nous ayons marché environ 8 km aujourd’hui.  J’ai vraiment des gens en forme avec moi!

Tous les différents résidents de York, c’est-à-dire les Romains, les Vikings, les Saxons, les Géorgiens et les Édouardiens ont laissé leur marque distinctive dans la ville de York.  Cette riche histoire et ses sites incontournables ont valu à la ville le titre de "Ville du patrimoine mondial " décerné par l’UNESCO.  Nous avons pu constater la raison de ce titre:
York abrite certaines des rues les plus commerciales de Grande-Bretagne.  La rue pavée des « Shambles" est la plus ancienne de la ville et constitue une attraction en soi.

La Minister, telle que nous devons l''appeler, c’est-à-dire sa cathédrale, est imposante : c''est la deuxième plus grande cathédrale gothique en Europe (après le Duomo à Milan), deuxième dans la hiérarchie anglicane après Canterbury.   L’édifice est rehaussé de vitraux prodigieux.  Côté est, la fenêtre est plus grande qu''un terrain de tennis.  Sa construction s''est étalée sur plusieurs années et plusieurs évènements retardaient sa construction (feu, effondrement) pour finalement s''achever en 1472.  D''importants travaux de rénovation et de restauration sont continuellement en
cours.  Parmi les différentes parties qui impressionnent,  il y a le chœur.  La majorité des offices sont chantés dans le chœur.  La tour centrale, avec ses 275 marches, date du 15e siècle.  L''orgue duo date du XVe siècle est orné des sculptures représentant les différents rois d''Angleterre.  Le dernier incendie à avoir endommagé la cathédrale fut celui de 1987, provoqué par la foudre.

Après avoir été ébloui par le charme de York, nous avons repris notre bus en direction de Newcastle-upon-Tyne, souvent appelée Newcastle, où nous logeons ce soir.  La ville a une population de 325 000 habitants.  Elle s''est développée avec le commerce de la laine mais prit son essor grâce à l''exportation du charbon.

Notre souper a encore été pris en agréable compagnie, tout le monde changeant régulièrement de compagnons voyageurs pour mieux se connaître.  Et puis, j’ai suggéré de prendre une petite marche de santé (on n’avait pas encore assez marché!) sur le pont du millénaire qui est à 2 pas de l’hôtel.  Très joli comme pont et tout illuminé.

Aujourd''hui, c''était notre dernière journée en Angleterre.  Demain, c''est l''Écosse qui nous attend…

Merci de nous lire!

Martine et ses joyeux lurons!

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube