Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

14e récit - 23 janvier - Cap Horn et visite du navire

Une belle journée qui débute avec le célèbre passage du Cap Horn (en espagnol : cabo de Hornos).  Cap Horn est un cap situé à l’extrémité sud de l’archipel chilien de la Terre de Feu.  Ce point est généralement considéré comme étant le plus austral de l’Amérique du Sud.

Le cap Horn est également le plus au sud des grands caps et il marque la frontière nord du passage de Drake.  Pendant de nombreuses années, il a été un point de passage crucial des routes commerciales entre l’Europe et l’Asie.  Elles étaient empruntées par les voiliers pour transporter les marchandises tout autour du globe, et ce bien que les eaux océaniques autour du cap présentent de nombreux dangers : tempêtes fortes et fréquentes avec une mer très grosse, courant circumpolaire antarctique et présence possible d’icebergs voire des vagues scélérates.

Ces dangers et l’extrême difficulté de son franchissement ont donné au cap Horn son caractère légendaire, mais aussi la réputation d’être un cimetière marin.  Il est parfois surnommé le « cap dur », le « cap redouté » ou le « cap des tempêtes ».

La mer est assez calme à 8 heures, lors de notre passage mais le vent est redoutable.  On revêt nos parkas rouges du Ponant encore une fois et je retrouve de mes voyageurs qui sont comme moi, venus faire un clin d’œil à cet endroit historique et magnifique.  Nous ne pouvons nous en approcher n’ayant pas les permis nécessaires mais le capitaine a fait le maximum pour nous le montrer ce Cap.

De retour pour un petit déjeuner sur le pont 6 qui nous permet d’apprécier la navigation du début du Canal de Beagle qui nous amènera à Ushuaia ce soir.  Une beau canal qui nous a offert tout au long de la journée des magnifiques paysages et même de très beaux arcs en ciel .

Nous profitons de cette belle dernière journée pour boucler nos valises et  pour visiter la salle des machines.  Eh bien oui, ici ils veulent nous les montrer pour le bonheur de mes voyageurs qui s’y sont rendus.  D’ailleurs, sur ce navire, vous pouvez quand vous le désirer passer par la salle de pilotage et assister aux manœuvres comme si vous étiez invités par le capitaine en privé.  On est vraiment chez nous ici et nous sommes traités en amis.

Un autre excellent souper, des belles discussions, un digestif dans le grand salon au son de la musique, que demander de plus? 

Vraiment magnifique cette journée en mer calme avec un superbe soleil!

Demain nous quitterons le navire, bien oui toute bonne chose à une fin!  Mais ce ne sera pas terminé car nous avons encore de belles choses à découvrir à Buenos Aires pour notre dernière nuit demain soir.

Merci me nous lire

Louise

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube