Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

 
3e récit - 11 & 12 janvier – Montréal / Miami /Buenos Aires
 
Bonjour à tous !

Je sais que vous serez nombreux à me suivre pour cette expédition en Antarctique à bord du Lyrial de la compagnie PONANT.

Me voici à nouveau, la chanceuse et grande trotteuse, Louise Drouin, dans un autre coin de la planète après être tout juste revenue de la Thaïlande pays du soleil et de la chaleur.  Je suis très enthousiaste cette fois-ci d’aller me refroidir sur des banquises en Antarctique.  Je dois vous avouer une chose, ce voyage espéré par mes voyageurs depuis près de 2 années après leur achat m’attirait énormément et juste avant le départ, j’ai moi aussi vécu des moments fébriles et d’excitation.  Pour moi, la grande voyageuse, cela ne m’était plus arrivé depuis tellement longtemps que je ne m’en souviens plus… Même que dimanche lors de ma journée de présentation de voyages à Trois-Rivières, je ne tenais plus en place et j’étais survoltée quoi!!!

Je suis vraiment enchantée de vous faire  partager ce merveilleux voyage en Antarctique.  Oui vous avez bien lu en Antarctique, quelle chance j’ai de pouvoir vivre ce voyage exceptionnel en compagnie d’un superbe groupe de 28 personnes.  C''est un réel plaisir pour une accompagnatrice de voyager avec des clients devenus bien souvent des amis et de faire la connaissance de nouveaux voyageurs également.  Je suis certaine que nous vivrons des expériences différentes et des moments de pur bonheur.

Nous avons quitté le Québec par un beau lundi sans neige vers la Floride pour notre escale à Miami.  Comme la température était clémente et douce, les vols étaient assez à l''heure et aucune perturbation ne nous a dérangés.  L’escale à Miami s’est fait en deux temps trois mouvements.  Nous n’avons pas eu de temps pour nous ennuyer malgré que l’aéroport est immense et que son nouvel aménagement est super agréable.

Par la suite, nous avons pris un vol de Miami vers Buenos Aires.  Ce sont des vols assez faciles pour les voyageurs compte tenu que nous n''avons qu''un décalage horaire de 2 heures en plus avec le Québec. Notre vol était à 22 h 20 et c''était tout à fait le temps de faire un petit dodo bien mérité. Plusieurs voyageurs m''ont mentionné avoir réussi à dormir en avion pour une première fois.  Un vol sans turbulence et tout à fait tranquille de 9 heures et 20 minutes.
 
Nous sommes logés dans un excellent hôtel, l’Alvear Art Hotel, cet hôtel 5* est de style contemporain.  Sa situation est parfaite au cœur du quartier de Recoletta.  Ce quartier est l’un des plus recherché par son charme et situé au coeur de la ville de Buenos Aires.  Il est un quartier essentiellement résidentiel, de classe moyenne et haute, et un grand nombre de centres culturels y sont concentrés.  L’intérêt de Recoleta sur le plan historique et architectural n’est pas des moindre, ce qui en fait un centre touristique très important.  Monuments historiques, musées prestigieux, foire d’artisanat, étonnantes statues à l’air libre, places majestueuses et espaces verts, sont autant de choses à voir dans ce quartier que l’on apparente souvent à Paris.  D’ailleurs notre hôtel est situé juste à côté de ce que l’on appelle les Champs Élysées de Buenos Aires.  On peut y observer une architecture de style français, surtout sur l’illustre Avenida Alvear, qui se distingue par ses édifices remarquables, rue de notre hôtel. Recoleta est aussi reconnu comme l’un des centres gastronomiques les plus raffinés de la ville.
 
Nous voici donc dans la belle ville avec notre charmante guide Mabel et nore belle Émilie arrivée hier.  Elle avait pris soin de bien préparer une arrivée à l’hôtel sans tracas pour nous.  Elle avait même nos clefs avec elle.  Quel service !  Merci Émilie.

La ville est très grande avec 4 millions d''habitants dans son centre et plus de 12 millions si on compte la banlieue.  Notre guide nous répète souvent "on change de quartier et c''est comme si on changeait de pays".  Quel contraste quoi !
 
Comme nous arrivions en matinée nous en avons profité pour aller nous balader dans un quartier unique de la ville et y prendre notre premier repas en sol argentin.  Le quartier de la Boca avec toutes ses maisons en tôle de couleurs éclatantes.  Situé à la limite sud de la ville, c''est un des endroits touristiques très appréciés des touristes.   De nombreux cafés et restaurants, des boutiques et des danseurs de tango sur plusieurs coins de rues, quelle découverte et quelles belles photos nous avons prises dans ce quartier.  C''était le quartier des premiers immigrants européens, surtout des italiens à cette époque. Un repas de grillades et d’empanadas nous a été servi dans un restaurant typique ou des couples de danseurs de tango nous faisaient rêver.  Une bonne bière locale et de bons vins argentins ont bien accompagné notre premier repas de cuisine locale.  C’est ici que nous avons fait notre première découverte des bons vins Malbec produits en Argentine.
 
Nous nous installons à l’hôtel  pour 2 nuits et après tant d’heures de vol, c''est maintenant le temps d''aller au lit.
 
À demain pour la découverte des autres quartiers de la ville.

Louise

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube