Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

Jour 6: le mercredi 28 janvier 2015

Bali, farniente. Mais en fait, chacun trouve son bonheur dans quelque chose à faire.

Nous étions sous l''impression que notre journée de congé se transformerait en journée de dodo ou de cartes ou de.... La pluie et le tonnerre nous secouaient au réveil. Comme le groupe qui avait choisi la balade à dos d''éléphant partait, le soleil avait réussi à percer tous ces gros nuages gris. Un autre groupe est parti plus tard profiter d''un massage de 90 minutes. Moment intense, moment surprenant qui commence par se faire laver les pieds dans un bol d''eau chaude rempli de pétales de fleurs. On nous frotte à la brosse, on nous essuie et hop, prêts pour le massage. Et quel massage, ces dames au regard et au sourire si doux nous réservent toute une surprise...il y a de la puissance sous le capot comme dirait ma fille. La surprise ne se terminait pas là...après ce temps à ressentir tous les petits nerfs et tout le stress accumulé, on nous laisse nous reposer quelques minutes pour finalement revenir avec un bol d''eau chaude, et on nous lave sous presque toutes les coutures pour ne pas revenir tout huileux. Nous sommes dans un pays zen...il faut donc apprendre à s''abandonner. Notre ami Claude avait, à plusieurs reprises au Québec, reçu des massages, mais c''était la première fois qu''on lui offrait des petites culottes bien roulées dans un petit plastique, quelle fût sa surprise, il croyait que c’était un casque de douche, alors il l''a immédiatement enfilé sur sa tête. Il s''est bien rendu compte qu''il y avait trop de trous dans son casque....mais la surprise fût encore plus grande pour la jeune dame qui revenait avec son bol d''eau et qui trouva ce cher Claude nu, pensant que c''était le temps de s''en aller. On dit autre temps, autres mœurs, je dirais autre pays, autres mœurs...

La journée se passe en douceur, on se rencontre au bord de la piscine, à la mer. Attention, le soleil chauffe plus que nous le pensons malgré la présence des nuages, j''en ai fait l''expérience...bras un peu trop cuits.

Nous attendons l''arrivée de nos grands voyageurs partis aux éléphants.

Un beau bonjour à Brigitte de la part de Nicole et Pierre.

Permettez-moi de vous renseigner avec d''autres infos que Sudiana nous a transmises au cours de nos journées avec lui. Je me permets de vous en transmettre étant donné qu''il y a moins à écrire en ce jour de détente.

La religion de Bali est l''hindouisme orthodoxe, qui existe depuis 4 000 ans. Ils ont trois dieux principaux : Visnu, Dieu de la protection, Brahma, Dieu de la création et Siwa, Dieu de la réincarnation.
Nous avons écouté avec attention les explications de Sudiana concernant la cérémonie lorsqu''une personne décède, si complexe, si significative, remplie de symboles et très chère. Maintenant, pour éviter des coûts, ils font des crémations collectives. Chaque famille ne décide pas de comment elle disposera de son parent décédé, c''est le chef du village avec le grand prêtre qui décideront. Dans le complexe calendrier balinais, il n''y a pas de date, mais ça explique à quel moment les morts doivent être incinérés, alors il est possible que le mort ne soit incinéré que deux mois plus tard et pendant ce temps, le corps reste à la maison et la famille est alors impure. Elle ne peut donc pas aller au temple.

Le salaire moyen est d''environ 5 000 000 roupies balinaises par mois, environ 500 $, pour arriver à vivre convenablement et s''offrir un scooter. Il faut faire environ 8 000 000 roupies balinaises par mois pour se permettre une voiture. Et la fameuse cérémonie coûte la moitié de leur salaire.

Bali possède encore une dynastie monarchique, mais sans pouvoir maintenant.

Bali fonctionnait avec un système de castes divisé en quatre catégories. La première, le grand prêtre, la seconde, la famille royale, la troisième, les commerçants, la quatrième, le peuple, les travailleurs, c''était la classe inférieure.

On peut constater que Bali s''occidentalise (si le mot existe) comme le tourisme augmente, on y implante des McDonalds, des PFK, des Domino’s Pizza, c''est un peu étrange dans le décor de temples aux toits en pagode.

Nous en apprendrons encore au cours des prochains jours.

Nous sommes en voie de guérison au travers les soins de l''âme que nous recevons ici, à Bali. C''est si extraordinaire d''entendre les commentaires de chacun se croyant dans certains cas...au paradis. Merci de vos beaux commentaires Joanne, vous profitez pleinement de chaque moment.

À demain pour d''autres histoires. On vous aime nos familles, nos amis et ceux qui nous suivent assidûment.

Andrée et les merveilleux membres du groupe

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube