Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

Jour 7 : le jeudi 29 janvier 2015

Bali (nord de l’île)

Une grosse averse nous accueille pour le départ, mais comme nous menons une bonne vie et que nous avons appris à prier, sur notre chemin vers l''autobus, la pluie s''arrête. Une route de deux heures nous conduit au temple de Beratan.  Tout au long du chemin, le décor nous surprend par ses beautés, les rizières en étage, les fleurs, quel travail pour réaliser ces merveilles. Les nuages sont présents, il tombe quelques gouttes, mais c''est tout. À nouveau une belle découverte, vous verrez, les sourires parlent d''eux-mêmes. C''est davantage une journée pour émerveiller nos yeux devant les paysages extraordinaires qui nous sont offerts.

Les temples de Beratan. Nous sommes émus par le décor magnifique de ce temple situé sur le bord de l''eau. On ne peut nager dans le lac, mais on peut y pêcher.
Lacs jumeaux Buyan et Tamblingan, le lac moyen de Bali, situé à 1 200 mètres, situé dans un endroit où, même en période sèche, la pluie est très présente, nous sommes donc privilégiés de pouvoir bénéficier du soleil.


Nouvelle thérapie aujourd''hui. Sudiana nous fait développer des endorphines, c''est le jour de la thérapie par le rire. Nous voilà dans les histoires grivoises et l''explication des différentes grandeurs de condoms, médium pour les Balinais, small pour les Japonais, large et x large pour les Québécois et xxxxxl pour les Africains. Alors, soyez avisés, Québécois et Africains, d''apporter votre propre provision de préservatifs lorsque vous voyagez en Asie. Et on discute poils chez les femmes, la forêt amazonienne chez les Asiatiques, une forêt avec éclaircie pour les Européennes,  et une coupe à blanc pour les Québécoises. Espérant que vous ayez vous aussi profité de notre thérapie communicative. Quel plaisir d''entendre le rire de Sudiana, si c''était possible de le mettre en conserve, il est certain que chaque membre du groupe en aurait acheté une provision et aurait fait livrer une cargaison complète. Nous serions devenus riche, ça deviendrait une denrée extrêmement populaire.

Visite de rizières. Dans la région de Tabanan, ces rizières font partie du patrimoine mondial de l''UNESCO. Cet endroit est le grenier des Balinais. On y cultive le riz sauvage, le riz blanc et le riz noir.
Nous avons dîné à nouveau dans un mignon resto où le panorama était superbe.

Qui dit groupe, dit anecdotes. Il faut savoir qu''étant donné la chaleur et l''humidité, nous passons vite au travers de notre eau, alors quoi de mieux qu''une bonne bière fraîche...mais faute d''eau, il semble que certains sont obligés le matin de prendre le reste de leur bière chaude pour avaler leurs médicaments...n''est-ce pas M. Maurice? Incroyable les effets que font Bali sur nos comportements! Pourtant, ce n''est pas l''eau qui manque. Il semble que dans ce petit couple, il se trame de drôles de choses. Sa conjointe Lise se cherchait depuis le début une capette, lors de notre magasinage, dans un genre de marché aux puces. Elle était si fière d''en trouver qu''elle s''en est choisi deux. Voyez-vous, quand on ne paie pas cher...l''une des deux semble avoir déjà été utilisée...qu''est-ce qu''on ne ferait pas pour économiser...Hi. Hi. Merci Lise, vous nous avez beaucoup fait rigoler.

Parfois, les gens nous surprennent. Notre douce Jacqueline, qui ne dit jamais un mot plus haut que l''autre, est plus brave que l''ensemble d''entre nous. Vous la verrez se faire photographier, sans hésitation aucune, avec un MÉGA serpent. Elle n''a peur de rien cette belle dame.

L''influence des touristes de l''Australie se fait sentir de plus en plus, vous pourrez voir les restos de service rapide à l''honneur, mais on pouvait voir tout à côté des vaches brouetter de l''herbe. Deux mondes cohabitent pour le meilleur de l''île à ce qu''il semble. Pourvu que les habitants ne perdent jamais de vue ce qu''ils sont fondamentalement, des gens plein de respect, souriants et heureux.

On dit que nous sommes à trois personnes de connaître quelqu''un qui connaît quelqu''un que nous connaissons. Eh bien, il semble que ce soit vrai. Je soupais à côté de M. Maurice ce soir pour me rendre compte qu''il connaissait des membres de ma famille et qu''il a connu mon premier amoureux. Que de beaux souvenirs partagés.

Cette nouvelle famille tricotée serrée a choisi à nouveau de manger tous ensemble ce soir, encore une fois un beau partage. Nous avions la table la mieux située, nous avons eu droit au spectacle au bout de notre table, c''était fantastique.


Merci la vie pour ces moments magiques. À demain à ceux qui restent dans le froid et la neige. Nous sommes présentement sous un déluge de pluie et c''est bien merveilleux, ça rafraîchit l''air un peu et ça nous permettra probablement d''avoir du soleil demain.

Andrée

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube