Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

11e récit – 17 septembre – Gniezno - Torun

Bonjour à toutes et à tous,

Ce matin, au petit déjeuner, certains voyageurs racontaient qu''ils avaient rêvé qu''ils étaient des rois, des reines, des princes et des reines polonaises…  C''est fantastique que nos visites s''imprègnent en nous au point d''en rêver… Mais malheureusement beaucoup de ces têtes couronnées ont connu des fins tragiques.

Nous avons poursuivi nos découvertes de ce merveilleux pays en nous dirigeant vers Gniezno (au nord de Poznan), qui est située à une soixante de kilomètres de Poznan.  Cette ville fut la première capitale de la Pologne et c''est ici que fut enterré St-Adalbert, patron de la Pologne.  On visite surtout Gniezno  pour sa cathédrale qui fut fondée en 1025 puis détruite en 1038.  Sa forme actuelle date de la fin du XIVe siècle.  Cet édifice de style gothique fut le lieu de couronnement des 5 premiers rois de la Pologne.  Ce qui impressionne le plus de cette cathédrale, outre l''aspect sacré de l''endroit, est le portail  dit « Portail de Gniezno », créé vers 1170 et représentant des moments de la vie de St-Adalbert.  Il est constitué de 2 battants de bronze.  On estime son poids à 1500 kg.  C’est un chef-d''œuvre de l''art
roman, unique en Europe.  Ce portail est précieux dans  la culture polonaise et un de ses motifs se retrouve sur le billet de 20 zlotys.

Au pied de la colline où est située la cathédrale se trouve un parc qui avait été aménagé pour accueillir les jeunes participants d''un demi-marathon, destiné aux enfants.  Beaucoup de kiosques de nourriture (tartine de lard, saucisses, cornichons, fruits, etc.), kiosques d''artisanat et kiosques de produits locaux (objets de cuir, hydromel de fabrication
domestique, savons naturels, chevaux, rapaces) ont été montés pour l''occasion.  Nous avons pu assister à l''arrivée des premiers participants.  Quels sourires et quelle fierté pour ces jeunes ayant accompli ce défi.

Après cette visite, nous nous sommes dirigés vers Torun.  Avant de découvrir cette ville qui vit naître Copernic et avant d''aller casser la croute, nous avons eu quartier libre pendant un certain temps, car après le dîner et le tour de ville, il
faudra quitter immédiatement vu le grand nombre de kilomètres qui nous séparent de Varsovie.  Chacun a semblé apprécier ces quelques moments consacrés à la photographie et à l''achat de petits souvenirs.

Encore une fois, le repas, pris au restaurant Retman, fut délicieux.  Le menu était composé de potage de brocoli, de paupiettes de bœuf farcies accompagnées de gnocchis, une salade de betteraves venait compléter le tout et comme dessert on ne pouvait passer à côté, c''est le symbole de la ville: le pain d''épices.

Torun est une très jolie ville médiévale, de style gothique, baignée par les eaux de la Vistule.  La cité a gardé le charme et le caractère de ses murailles rouge et de ses bâtiments anciens.

Agnès, notre guide, nous explique que c''est grâce à ses greniers que le port fluvial de Torun, pourtant situé loin de la mer, a pu devenir membre de l''Union des Villes Baltiques puis se développer et acquérir une puissance économique reconnue.

Un bel exemple de la richesse de la ville est l''hôtel de ville.  C''est une monumentale construction gothique en forme de quadrilatère avec une cour intérieure et une tour sur un de ses angles.

La ville possède 3 splendides temples gothiques, l''église de la Sainte Vierge aux murs élancés, l''Église Saint-Jacob et l''église Saint-Jean, puissante bâtisse du milieu du XIIe siècle où fut baptisé Copernic.  Ce dernier est né à Torun en 1473.

Comme précédemment mentionné, le symbole de la ville est le pain d''épices.  À l''origine, le gâteau était considéré comme médicament à cause des ingrédients qui le composent (cannelle, muscade, clou de girofle, poivre farine, œufs et eau).  Mais de nos jours, c''est un dessert très prisé des locaux et des touristes.  On trouve même un musée du pain d''épice à Torun.

Après avoir admiré et photographié plusieurs édifices, la majorité de style gothique dont la maison de Copernic, nous avons terminé notre visite par une marche sur la promenade formée par les anciens quais qui suivent les fortifications gothiques d''une ancienne forteresse ayant appartenu à l''Ordre des chevaliers teutoniques.

C''est une visite qui nous a charmés tellement la beauté des monuments est en harmonie avec son emplacement.  Par la suite, nous avons pris la direction de Varsovie, située à 215 km de Torun.

Au cours de notre trajet vers Varsovie, les voyageurs ont goûté à la boisson, qui est une autre spécialité polonaise, soit l''hydromel.  Cette boisson à base de miel est fabriquée depuis le XVIe siècle en Pologne.  Quel que soit l''anniversaire ou l''événement, l''hydromel est toujours présent.

C''est toujours avec beaucoup de fébrilité que je retrouve Varsovie, la capitale de la Pologne, ville que j''ai visitée à plusieurs reprises.  Les voyageurs qui m''accompagnent vont très certainement l''apprécier tout autant que moi.  On ne sait jamais quel visage offrira Varsovie.

Pratiquement entièrement détruite et reconstruite des décombres après la Seconde Guerre mondiale, c''est une ville pleine de contrastes : des maisons et des palais anciens, reconstruits, y voisinent des gratte-ciels qui y poussent comme des champignons.  Demain, nous aurons l''occasion de découvrir cette ville ouverte et accueillante.

Merci de nous lire

Raymond et ses voyageurs.

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube