Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

6e récit – 12 septembre – Postdam / Château Sans Souci

Bonjour

C''est toujours avec grand plaisir que nous nous retrouvons au petit déjeuner.  Aujourd’hui, nous avons visité Postdam, ville située à une trentaine de kilomètres au sud-ouest de Berlin sur les rives de la rivière Havel.  Postdam est reconnue par son rôle majeur dans l''histoire de la Prusse (état européen fondé en 1701 qui disparait en 1918 lorsque l''Allemagne devint une république). Postdam demeura un village sans importance jusqu''à ce qu''il devienne la résidence des rois de Prusse.  Frédéric Guillaume 1er en fit un centre administratif important et une ville de garnison. Ce riche passé dota la ville de nombreux châteaux, palais et jardins classés au patrimoine mondial de l''Unesco.  Aujourd''hui, ville de 153 000 habitants, Postdam compte 3 écoles supérieures et trente instituts de recherche.

Dès notre arrivée à Postdam, nous avons  débuté nos visites dans le centre historique de la ville  où nous avons vu la Place du Marché, l''église Saint-Nicolas, l''ancien hôtel de ville, l''ancien château de la ville détruit mais reconstruit ainsi que les portes de la ville (2) ainsi que le quartier hollandais.

Dans le quartier Mittelstrabe, on a pu voir les maisons à pignons en brique constituant le quartier hollandais construit en 1735 pour loger les artisans venus de Hollande assécher les marais de Postdam.  Après cette promenade dans le vieux Postdam, ce fut la visite du château Sans-Souci qui se trouve à quelques minutes de la ville.  Cet ancien palais fut la résidence du roi de Prusse Frédérik II, dit Frédérik le grand.  C''est ce château que nous avons visité.  Sa construction débuta en 1745 et se termina en 1747. Le roi avait besoin d''un lieu de détente, loin des solennités de la cour
berlinoise…  Le palais s''apparente, en réalité, à une grosse villa.  Le bâtiment de quatorze pièces s''étend sur un seul niveau, au sommet d''une colline en terrasses.  Le style est décrit comme le " style rococo frédéricien ".  Les salles révèlent la maitrise et la virtuosité en matière de rococo.  Dans la chambre et le cabinet de travail, on peut admirer le bureau de Frédérik II.  La salle de concert était la pièce préférée du roi.  Ouverte sur une terrasse, grâce à de grandes portes-fenêtre, la salle de marbre accueillait les tables rondes philosophiques.  Juste à côté du château, on retrouve aussi le Nouveau Palais.

Le Nouveau Palais est un palais situé sur le côté ouest du parc  Sans-Souci.   Sa construction a duré 6 ans (1763-1769).  Le Nouveau Palais n''était pas le  lieu de résidence du roi mais plutôt un lieu de réception.  Le palais comporte 200 pièces, quatre grandes salles et un théâtre.  Le palais fut construit en diverse formes d''architecture et de
décoration baroques.

Sans-Souci n''est pas seulement le château du roi Frédérik II mais c''est aussi le parc royal avec sa terrasse et sa fontaine au centre, reconnu en 1990 par l''Unesco comme patrimoine mondial.   On y retrouve plusieurs styles d''art et
on y trouve plus de 1000 sculptures.  Près de 60 jardiniers cultivent, avec grand soin et attention, les parterres de fleurs, les haies, les arbres et les pelouses.  Le sol au pied du château Sans-Souci est décoré avec plus de 230 000 plantes selon les modèles historiques.

Le repas s''est pris au restaurant Walhalla. Cette ancienne maison construite en 1738 a connu plusieurs vocations au cours des ans.  Sa vocation hôtelière a commencé avec Mme Bergren, qui ouvrit les portes de la maison pour en faire une auberge, en 1910.  La famille Rosenberger en fit l''acquisition, lui donna le nom qui est encore présent
aujourd''hui " Variété Walhalla".  Dans les années 1920, ce monument baroque a connu son apogée comme variété et scène artistique.   Charlie Chaplin, Enrico Caruso, Richard Tauber et beaucoup d''autres grands noms s''y sont produits.  Aujourd''hui c''est un restaurant très prisé dans la ville.  Consommé de boeuf, pavé de saumon, poireau cuit, purée de pommes de terre et crème aux petits fruits étaient au menu.

C''est à regret que nous avons quitté cette ville remplie de beautés et d''histoire.  Par la suite, nous sommes revenus à Berlin pour profiter d''un peu de temps libre sur la rue Ku Dam, célèbre rue commerciale, longue de  3,5 km, afin d’y faire quelques achats de souvenirs.  Magasins, boutiques, cafés, théâtres, cinémas, galeries d''art, boutiques de mode s''alignent les uns à la suite des autres.

Ce soir, nous avons eu  notre souper au restaurant-brasserie Alt Berliner Biersalon.  Célèbre  et légendaire, ce resto existe depuis 1914.  Malgré de nombreux propriétaires au fil des an, il est  toujours resté fidèle à la cuisine allemande: soupe aux pommes de terre avec saucisson, croquette de boeuf de chou rouge, pommes de terre sautées, jambonneau de porc, choucroute, schnitzel avec frites, etc.

Encore une fois, c''est la tête et l’estomac bien remplis que nous avons regagné notre hôtel pour une dernière nuit à Berlin.

Notre passage à Berlin et Postdam fut un séjour de découvertes tout à fait incroyable, rempli de belles surprises avec parfois une certaine dose de tristesse (mur de la honte, etc.).  Sans aucun doute, Berlin est une ville extraordinaire, qui nous a charmés tant par la gentillesse des Berlinois (es), par ses monuments historiques et modernes que par sa nourriture.  Demain, une autre étape est au programme : Dresde.

Merci de nous lire

Raymond et ses voyageurs

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube