Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

9e récit – 15 septembre – Dresde – Wroclaw (Pologne)

Bonjour à toutes et à tous!

Ce matin, après un excellent petit déjeuner, nous avons pris la direction de la Pologne.  Notre première destination était Wroclaw, située à 270 km.  Nous avons profité de ces quelques heures de déplacement pour échanger sur nos souvenirs de notre semaine passée en Allemagne et je peux dire, sans équivoque, que tout s''est très bien déroulé.  Mille et une découvertes et mille et une belles  surprises…  C’est donc avides de poursuivre sur cette lancée que nous envisageons cette deuxième partie du voyage.

Pour avoir eu la chance de visiter, à quelques surprises, la Pologne, je suis convaincu que ce séjour en terre polonaise comblera les attentes des voyageurs.

La Pologne, 6e plus grand pays de l''Union Européenne, est une destination riche d''un incroyable patrimoine.  Terre d''espoir qui a vu naitre naître des personnages historiques tels que Frédéric Chopin, Marie Curie, Nicolas Copernic, le pape Jean-Paul II (Karol Wojtyla) a un passé mouvementé.

Après 123 ans de disparation de la carte du monde (1795-1918), quelques années d''indépendance, 6 ans de barbarie nazie et 45 ans de totalitarisme communiste, la Pologne est parmi les nations qui ont le plus souffert en Europe.  Les souffrances et les vicissitudes de la Pologne l''ont blessée mais ne l''ont pas détruite, rendant cette nation slave encore plus attachante aux voyageurs que nous sommes.  Le pays s''est modernisé à grands pas et prend chaque à chaque année un peu plus de couleur.  Ses villes respirent une folle liberté si durement acquise...  Les Polonais sont fiers de leur pays qu''ils ont préservé à l''adversité.

Après quelques 140 kilomètres, nous avons quitté l''Allemagne et sommes arrivés en Pologne.  Il nous restait cependant encore 130 kilomètres à parcourir avant d''arriver à Wroclaw.  Nous avons roulé dans de grandes plaines et avons pu apercevoir les Sudètes, chaine de montagnes qui chevauche l''Allemagne, la Tchéquie et la Pologne.  Dès notre arrivée à destination, nous nous sommes dirigés vers le restaurant où nous étions attendus pour le repas du midi.

Le restaurant se nomme Kuznia et est situé d’as sur une cave, c''est un décor très typique.  Au menu, on retrouve : soupe à l''oignon gratinée, échine de porc, légumes et tarte aux pommes.  De quoi s''en lécher les babines.
Après cet autre délicieux repas, nous avons débuté la visite de Wroclaw.  Cette ville de 630 000 hectares est située au pied des Sudètes, c''est un  centre économique et culturel important.  La vieille ville concurrence par sa grandeur et sa beauté celle de Cracovie que nous visiterons dans quelques jours.  Ses monuments les plus précieux sont la cathédrale gothique de St-Jean, les maisons datant de la Renaissance sur la Place du marché, l''université baroque de même que de nombreux édifices témoignant de l''art nouveau.

Il ne faut pas que j''oublie des Nains de Wroclaw!  Dans les années ‘80, un groupe de militants pacifistes anti-communistes appelé « Orange alternatif » ont commencé à dessiner des nains sur les murs, des nains sur des affiches, etc. dans le but de montrer leur mécontentement.  Avec le temps, les nains des affiches prirent forme (petites sculptures).  Le temps passait et, de plus en plus de monde ont rejoint le mouvement, jusqu''en 1989 où le communisme s''est arrêté.  Les 5 premiers nains, symboles de la ville de Wroclaw, furent dessinés par M. Tomazz Moczek, sculpteur, graphiste, créateur.  Depuis, les nains poussent partout!  On en recense jusqu''à 300 dans la ville!

L''Odra et ses nombreux affluents traversent  la ville et la divisent en plusieurs îles, reliées par une centaine de ponts d''où son surnom la « Venise du Nord » ( 112 ponts et 12 îles ).

La guide, Agnès, nous explique que Wroclaw doit son caractère exceptionnel aussi à sa longue histoire.  La ville fut gouvernée par les Polonais, les Tchèques, les Autrichiens ainsi que par les Allemands (sous le nom de Bresleau) et enfin fut incorporée définitivement à la Pologne.

Les voyageurs sont tombés sous le charme de cette ville si riche en bâtiments historiques, où on respire tant de richesses culturelles et artistiques.

Par la suite nous sommes installés à l''hôtel  où nous avons pris notre souper.

Demain, direction Poznan. 

Merci de nous lire!

Raymond et ses voyageurs 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube