Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

10e récit - 30 septembre - Ravenne, Italie


Une autre magnifique journée ensoleillée s’offre à nous avec 23 degrés.  Nous pourrons dire que nous avons été très choyés par la température!  L’automne est une splendide saison pour voyager dans ce coin du monde.

Nous débutons notre excursion avec la rencontre de notre guide Verdi; une femme que je me permets de mettre dans la catégorie des encyclopédies historiques sur deux pattes.  Elle nous fait part de ses connaissances avec tellement de légèreté et nous sommes tellement suspendus à ses lèvres qu’elle prend l’initiative de prolonger notre excursion en nous offrant plus de sites à voir et en prenant le temps de nous donner toutes les explications, avec une telle précision, dans le souci du détail et de la transmission des faits.  Une incroyable Dame!  Extraordinaire!

Le fait est que nous venons juste de passer 2 jours à Venise et la barre est haute…  On se demande « Est-ce qu’il y a encore quelque chose de plus, qui peut nous épater davantage et nous surprendre? »  Oh que oui!

Ravenne est considérée comme la capitale mondiale de la mosaïque.  À l’époque de la domination romaine, Constantinople était la capitale de l’Orient, et en 402 après J-C, après Rome et Milan, Ravenne devint la capitale occidentale romaine.

Il faut aussi savoir que la vieille-ville s’enfonce plus rapidement que Venise en raison d’une moyenne de 2 cm/an.  Le sol sablonneux en est la cause, sur lequel ils ont construit des bâtiments de marbre très lourd.  On peut même apercevoir des hauts de porte au niveau de la ligne du sol, nous poussant à imaginer que ca s’était déjà enfoncé d’au moins un étage.  On voit de l’eau dans la cathédrale car elle s’est enfoncée en dessous de la nappe phréatique.  Aussi, plusieurs clochers et immeubles sont penchés signe d’une grande instabilité géologique.

Après 30 minutes de bus, où Verdi nous offre un cours d’histoire 101 sur la ville, les différentes époques et influences, ses empereurs, les romains, les byzantins, ses conquérants et les barbares, nous faisons une petite escale pour voir le mausolée de Théodore, construit en l’an 520, avec sa coupole monolithique de 270 tonnes.

Arrivés dans la vieille ville, nous débutons notre visite pédestre par le mausolée Galla Placidia, avec ces 3 sarcophages, et couvert de mosaïques (âgé de plus de 1500 ans), puis la Basilique St Vital datant du VIe siècle.  C’est l’un des monuments le plus représentatifs de l’architecture et de l’art byzantin, avec ses mosaïques qui nous propulsent dans une extase oculaire.  C’est un travail grandiose avec une finesse dans l’expression des personnages.  C’est incroyablement beau!  Voir les photos.  Et dites-vous que ce n’est pas peint, mais bien dans le contrôle de l’art des mosaïques.  Quel travail qui nous raconte sous forme visuelle, les différents passages de la bible, avec un souci du détail hors du commun.

Nous poursuivons notre visite avec la Chapelle St-André, le baptistère des orthodoxes, tombeau de Dante…  Et nous laissons une heure de temps libre dans le coin de la Place del Popolo, où la plupart s’offre une gelato artisanale.  Nous venons de créer une dépendance à cette fameuse crème glacée italienne maison.  Eh que c’est bon!!!

Et nous terminons notre visite par la Basilique St-Apollinaire.  Des mosaïques impressionnantes qui nous dévoilent la vie de Jésus, de Marie et des apôtres, l’histoire de la Bible…  Ça dépasse la fiction!  Une fois de plus, nous ne pouvons pas tout décrire car ca rentre dans la catégorie de : il faut le voir pour le voir et l’apprécier à sa juste valeur.  C’est absolument grandiose!

Nous avons tous apprécié cette magnifique journée de découvertes.  Ravenne demeure une très grande surprise.  Nous revenons au navire en fin d’après-midi, en passant sur la route bordée d’un coté des étangs où l’on pêche les anguilles et de l’autre de toutes les installations portuaires commerciales et industrielles dont les raffineries et les usines d’extraction de gaz. Dont certaines plates-formes d’extraction en mer que nous pourrons apercevoir au passage de notre navire.
 
Ce soir c’est au tour de Jocelyne-Richard, Francoise-Jean, Céline-Claude et Déanne-Pierre d’être invités à ma table, et cette fois c’est le restaurant Chops Grill.  Quel bon souper et quel beau partage de tous.  Nous avons mangé comme des rois et eu bien du plaisir!  Merci à vous tous!

Merci de nous lire


Martin


 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube