Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

5e récit - 25 septembre - Rome, la cité éternelle!

C’est sous un soleil radieux à 25 degrés et un ciel bleu azur que nous passons notre journée aujourd’hui!  Absolument magnifique!

Nous rejoignons notre accompagnatrice Giussipina au point de rencontre d’une navette qui nous conduit du quai jusqu’à l’extérieur du port.  Nouvelle formalité de sécurité.  Nous devons partir assez tôt ce matin, à 8h, car nous avons une journée de visite très chargée et concentrée.  Le port de Civitavecchia où nous sommes, se situe à plus de 1h30 du centre-ville de Rome.  Et je vais vous avouer que pour bien visiter tous les vestiges-trésors que renferme cette ville, il faut au moins y passer une semaine.  Mais bon, ce que nous proposons c’est un survol pour vous donner l’envie d’y revenir avec plaisir!

Arrivés à Rome nous rencontrons Cesare, un guide dynamique et bien connu pour la qualité de transmission de son contenu historique.  Au programme : la visite de la Rome Baroque, c’est-à-dire de voir les grandes places de la ville à cette époque et ses influences…  Mais avant tout, nous faisons un tour de ville en passant aussi par la Rome antique; via le forum romain, le Colisée (le plus grand amphithéâtre de l’antiquité, avec plus de 80 000 spectateurs qui pouvaient suivre le combat de gladiateurs), une pyramide (il y avait plusieurs pyramides, mais il n’en reste qu’une, vestige de l’influence égyptienne, car à cette époque, l’Égypte était une province romaine), l’arc des triomphes de Constantin, le vestige des bains de la ville…  On longe la voie sacrée, le grandiose monument à Victor-Emmanuel II…  Puis, nous allons
sur l’une des 7 collines qui entourent Rome.  Située sur la colline du Quirinal, la plus haute de Rome, la place du Quirinal offre une vue superbe sur la ville et accueille un très bel ensemble de bâtiments prestigieux.  Cette colline était déjà occupée par un quartier résidentiel à l’époque romaine.  À la fin du 16e siècle, le pape Grégoire XIII choisit cet emplacement, frais et entouré de verdure, pour y construire le palais d’été des papes.  Le palais du Quirinal est devenu par la suite la résidence des rois d’Italie et est aujourd’hui la résidence officielle du Président de la République.

Nous descendons du bus pour débuter notre visite de la Rome baroque. Nous commençons par la place d’Espagne, avec les magnifiques et célèbres escaliers espagnols, avec à ses pieds, la fontaine  della Barcaccia concue par Bernini en 1627.

Nous poursuivons notre marche vers la fameuse et imposante fontaine de Trévi.  Quel chef d’œuvre!  C’est une fontaine monumentale adossée à un palais qui reprend la forme d’un temple ou d’un arc de triomphe.  C’est une allégorie de l’océan avec Neptune, des chevaux marins, des tritons et des statues représentant l’abondance et la salubrité ainsi que les quatre saisons.  La tradition veut que l’on lance 2 pièces dans la fontaine, l’une pour faire un vœu, l’autre pour être certain de revenir à Rome!  Mais aujourd’hui, comme c’est lundi, les policiers, avec l’aide des pompiers vident le bassin, nettoient et récoltent l’argent pour des œuvres de charité.  Donc nous ne pouvons l’admirer dans toute sa splendeur puisqu’ils ont arrêté l’écoulement d’eau.  (Pour vous dire, ils recueillent en moyenne 3000 euro /jour : belle place pour un mendiant de prendre un bain la nuit venue…c’est une blague!)

Nous rentrons à l’intérieur du Panthéon.  Cet ancien temple païen romain intact est vraiment un incontournable!  Construit sous l’empereur Hadrien, au 2ième siècle, le temple est consacré à tous les dieux romains et divinités du cosmos; il fut reconverti en église en 609.  Il est composé d’un imposant portique de 33 mètres de large et 15,5
mètres de profondeur, soutenu par 16 colonnes monolithiques de granit.  L’intérieur est impressionnant, la gigantesque coupole à caissons est percée au sommet d’un oculus, seule source de lumière de l’édifice.

Et nous finissons notre visite avec Cesare à la magnifique place de la Navone où nous laissons du temps libre pour prendre un repas, une bonne gelato et de découvrir ce quartier aux multiples trésors.

Puis, l’incontournable d’une visite à Rome, c’est de visiter un autre pays; l’état du Vatican, avec la place et la basilique St-Pierre.  Berceau du catholicisme.  Ouf! Il y a beaucoup de monde et en plus, avec les nouvelles exigences de sécurité, nous devons faire la longue file d’attente pour passer les détecteurs de métaux et autres…  Je ne peux entrer dans tous les détails de ce que nous contemplons, c’est plutôt dans la dimension du: il faut le voir pour le croire!  Mais ça vaut la peine de voir la magnificence  dans ce besoin d’exprimer l’extravagance de l’importance à l’être humain de combler sa spiritualité!  (ouais, quand je commence à faire des phrases qui riment comme celà…c’est le temps que je m’arrête :))

La visite se termine par une photo de groupe sur la place St-Pierre, sous le regard ravi de chacun.

Nous rentrons au navire.  Une autre magnifique journée qui remplit pleinement nos yeux et imprègne à jamais notre monde des souvenirs.

Tout le monde est ravi de cette découverte.  On peut vraiment la nommer : la ville éternelle!

Belles salutations à vous tous, de nous tous!

Martin

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube