Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

12e récit – 21 juin – St-Petersburg, Russie

La Russie nous ouvre les bras ce matin, pour 3 belles journées de découvertes extraordinaires!  Les modalités pour pouvoir profiter des beautés que la ville a à offrir sont particulières puisqu’un visa est obligatoire, ne serait-ce que pour débarquer du navire et aller marcher.  Tout doit être planifié dans les moindres détails et là réside tout le bonheur pour nos voyageurs de ne pas avoir à se soucier de ces particularités et profiter, la tête tranquille des visites planifiées et conçues pour eux.  Il arrive, à toutes mes visites en Russie, que des passagers n’ont pas été informés des exigences particulières des autorités douanières russes et se retrouvent confinés sur le navire….  Ce n’est pas notre cas, fort heureusement car St-Petersburg à tant à offrir!

Nos guides et chauffeurs nous attendent de l’autre côté du poste douanier.  Nous sommes tous à l’heure, quel excellent groupe!

La sortie du navire ce matin en a surpris plus d’un avec une longue file qui serpentait sur trois étages.  Tous les passagers veulent sortir tôt pour profiter de la ville.  Cela nous a pris 45 minutes avant de nous retrouver dans nos autobus de l’autre côté des douanes.  Ce n’était finalement pas si mal, compte tenu de la rigueur douanière russe.  La température n’est pas à son meilleur et on se croise les doigts pour le reste de la journée car il fait à peine 12 degrés ce matin et le vent est au rendez-vous.  Par contre en après-midi, le soleil a daigné se faire une toute petite place pour nous faire apprécier notre croisière sur la Neva.

Saint-Pétersbourg est la deuxième plus grande ville de Russie par sa population, avec 5 191 690 habitants en 2015, après la capitale Moscou.  Elle est située dans le nord-ouest du pays sur le delta de la Neva, au fond du golfe de Finlande dans la mer Baltique. Capitale de l’Empire russe de 1712 jusqu’en mars 1917, ainsi que de la Russie dirigée par les deux gouvernements provisoires entre mars et octobre 1917, Saint-Pétersbourg a conservé de cette époque un ensemble architectural unique qui en fait une des plus belles villes d’Europe.  Deuxième port russe sur la mer Baltique après Primorsk, c’est aussi un centre majeur de l’industrie, de la recherche et de l’enseignement russe ainsi qu’un important centre culturel européen. Saint-Pétersbourg est la deuxième ville d’Europe par sa superficie et la cinquième par sa population.

Saint-Pétersbourg a été fondée en 1703 par le tsar Pierre le Grand dans une région disputée depuis longtemps au royaume de Suède. Par son urbanisme résolument moderne et son esthétique d’origine étrangère, la nouvelle ville devait permettre à la Russie d’« ouvrir une fenêtre sur l’Europe » et contribuer, selon le souhait du tsar, à hisser la
Russie au rang des grandes puissances européennes. Le centre-ville, construit sur des directives des souverains russes, présente une architecture unique qui mélange des styles architecturaux (baroque, néoclassique) acclimatés de manière originale par des architectes souvent d’origine italienne.

Sa beauté alliée à l’existence de nombreux canaux lui ont valu le surnom de « Venise du Nord ». La ville est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1990.

De sa fondation jusqu’au début du XXe siècle, Saint-Pétersbourg a été le principal centre intellectuel, scientifique et politique du pays.  Au XIXe siècle, la ville devient le principal port commercial et militaire de la Russie ainsi que le deuxième centre industriel du pays, après Moscou.  C’est d’ailleurs à Saint-Pétersbourg qu’éclate la Révolution russe de 1917 et où les bolcheviks triomphent. La ville connaît par la suite un certain déclin. Au début des années 1920, à la suite du transfert de la capitale à Moscou et de la guerre civile, le chiffre de la population s’effondre ; celle-ci ne retrouve son niveau d’avant 1914 qu’à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Le siège de près de trois ans durant ce conflit décime à nouveau sa population. Tombée à moins d’un million d’habitants à la sortie de la guerre, la ville se repeuple grâce à l’arrivée de ressortissants d’autres régions.

Saint-Pétersbourg a changé plusieurs fois d’appellation : elle a été rebaptisée Pétrograd de 1914 à 1924, puis Léningrad de 1924 à 1991, avant de retrouver son nom d’origine à la suite d’un référendum en 1991.

Nous débuterons notre visite ce matin par un tour de ville où nous aurons la chance de voir les principaux attraits de la ville : la place principale, avec sa haute colonne de 47,54 mètres érigée comme un monument à la victoire sur Napoléon 1er, la Perspective Nevsky, l''artère commerciale de la ville, le croiseur Aurora, qui a marqué le début de la révolution bolchévique, le Champ de Mars et le Palais de Marbre, l''église Notre-Sauveur-sur-le-Sang-Versé, construite à l''endroit où Alexandre II fût assassiné en 1881, et plus encore.

Par la suite, c’est à la Forteresse Peter & Paul que nous nous rendons, considérée comme le berceau de St-Pétersbourg.  Cette vaste forteresse comprend la cathédrale des saints Pierre et Paul, qui fait maintenant partie du Musée historique de St-Pétersbourg.  La cathédrale est devenue le lieu de sépulture des tsars en commençant par Pierre le Grand, alors que dans la cathédrale, nous pourrons voir des pierres tombales de la famille impériale, dont celles de Nicolas II et de sa famille.

Après avoir vu toutes ces richesses, nous allons nous en mettre encore plein la vue en visitant une station de métro de Saint-Pétersbourg, l''un des métros les plus profonds au monde en raison de la géologie de la ville. 

Après un avant-midi aussi bien rempli, il est maintenant temps de dîner!  C’est dans un restaurant local que nous prenons place et l’atmosphère est des plus agréables.  Malgré la fine pluie, tous gardent le sourire et les photos vous le prouveront bien.

La croisière sur la Neva a été des plus appréciée car elle permet de voir les beaux monuments historiques de plus près. 

Après une balade d’une heure nous avons reprenons la route vers le navire, la tête et le cœur remplis de toute la beauté de St-Petersburg…et ce n’est pas terminé puisque nous y serons jusqu’à après-demain!

Notre première journée est déjà terminée!  Sauf pour une quinzaine de personnes qui avaient choisis d’assister au spectacle folklorique russe en ville.  Nous vous en parlerons demain.

Ce soir un autre beau souper au restaurant italien m’attendait, avec plus d’une quinzaine de voyageurs.

Un peu de repos maintenant afin de profiter demain d’une autre belle journée.

Merci de nous suivre


Loulou, Manon, Pascale et Louise

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube