Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

4e récit – 13 juin – Copenhague : Dragor et Tivoli

 

Une autre magnifique journée nous attend afin de poursuivre nos découvertes à Copenhague et ses alentours.  La température ce matin est un peu grisâtre et le vent souffle...mais pas de pluie! La bonne humeur était au rendez-vous donc tout le monde étaient bien positif.

Nous débutons notre journée avec un délicieux petit-déjeuner puis, prenons la direction de Dragør.  Mais avant de se rendre nous avons fait quelques découvertes avec nos guides.  J’avais demandé d’ajouter certains nouveaux quartiers à notre tour de ville.  Nous sommes allés visiter des secteurs résidentiels sur le bord de l’eau, le quartier de Christiania (ancien quartier hippie) et le nouveau quartier situé tout près de l’aéroport.  Les nouveaux quartiers comptent des routes pour vélos…et il y en a, des vélos!  Nous devons toujours faire bien attention car ici, ils roulent vite.

Nous avons longé les petits espaces jardins qui étaient les jardins des ouvriers.  Aujourd’hui, c’est une chance pour un danois de pouvoir acquérir ces petites parcelles de terrain juste à côté de la ville et d’avoir une toute petite cabane.  Ils y vont par la suite pour se reposer, cultiver des fleurs ou bien juste pour sortir de leur appartement.  Notre guide nous racontait que sa cousine venait d’avoir sa place de jardin après avoir été 30 années sur une liste d’attente…  C’était intéressant, tout comme le quartier de Christiania.  Le quartier anciennement hippie qui compte 20 000 habitants mais qui attire plus d’un million de visiteurs par année.  C’est un contraste, tous ces graffitis avec le reste tout propre de la ville.

 
Revenons maintenant à Dragor.  Situé à une dizaine de kilomètres de Copenhague, sur l’île d’Amager, Dragør est un charmant  village de pêcheurs où le bord de mer et le chant des goélands est à l’honneur.   Avec ses rues pavées et ses maisons colorées, Dragør semble sorti tout droit d’une carte postale!  Les photographes en nous ont pu s’en donner à cœur joie!

Dragør (prononcer « Draweur ») qu’est-ce que cela signigfie?  La première partie du nom « drag » ferait référence aux drakkars si associés aux Vikings.  La deuxième partie est très commune parmi les localités nordiques et signifie une plage couverte de sable ou de gravier.

Dragør a été fondée au 12e siècle, et s’est vite trouvé une prédilection dans la pêche.  En 1370, la Ligue hanséatique a accordé certains privilèges commerciaux à la ville : la négociation et le droit de harengs salés.  Dragør n’a alors cessé de croître en tant que l’une des plus grandes flottes de pêche du pays et base essentielle pour le salage et le traitement du poisson.

Au 16e siècle, les quantités de hareng dans l’Øresund ont commencé à disparaître en raison de la surpêche.  Beaucoup de pêcheurs ont été contraints de trouver d’autres moyens de subsistance et ont commencé à rechercher les bancs de poisson de plus en plus loin.  Au cours des 18e et 19e siècles, Dragør est  alors devenue la deuxième plus grande ville de commerce et d’expédition au Danemark.

Au cours des 150 dernières années, Dragør a perdu de son importance au profit du port de Copenhague.  Le commerce y est aujourd’hui presque inexistant et la pêche est redevenue une source économique.  Par ailleurs, le port accueille une communauté de passionnés de voile et de sports nautiques.

Dragør possède de nombreux bâtiments historiques bien conservés.  La partie ancienne de la ville est un joyeux labyrinthe de ruelles pittoresques aux maisons peintes en jaune et noir, coiffées de tuiles ou de chaume, le tout dans le style traditionnel danois.

Ville maritime prospère dans la seconde moitié du XIXe siècle, sa relation privilégiée avec la mer est encore d’actualité.  La longue histoire de ce village est encore palpable et lui confère une ambiance paisible et très cosy.

 

Après ce beau moment, nous retournons vers Copenhague puisque cet après-midi, c’est aux Jardins de Tivoli que nous allons!!  Le soleil est maintenant de la partie et il fait un peu moins froid.

Tivoli est beaucoup plus qu’un parc d’attractions.  C’est un endroit historique et un pays de merveilles, au cœur de Copenhague.  Il est le parc d’attractions le plus visité du monde entier.

Tivoli est l’endroit préféré de beaucoup de gens depuis son ouverture en 1843.  C’est l’un des parcs d’attractions les plus vieux au monde, et le parc saisonnier le plus visité.  Il est composé de manèges de toutes sortes, d’attractions, de concerts et d’événements, qui rendent l’expérience encore plus unique pour les grands et les petits...même à Halloween et à Noël!

Quel beau moment!  On a retrouvé une partie de notre cœur d’enfant!  Tivoli est magnifique et très apprécié des habitants de Copenhague.

Une autre belle journée qui se termine par un très bon souper à proximité de notre hôtel.

Déjà, notre passage à Copenhague tire à sa fin.  Nous pouvons dire que nous avons vu de bien beaux endroits!


Louise, Louise G et Manon


 

Pendant ce temps, en après-midi, le groupe C faisait son arrivée à Copenhague, accompagné par notre chère Pascale Reid.

Tous étaient en forme malgré la fatigue du voyage. Contents d’être arrivés au Danemark, ils étaient tout sourire!

Le vol s’est bien déroulé, les valises sont toutes arrivées, que demander de plus? 

Ce soir après un excellent souper pour eux aussi, ils se sont retirés dans leur chambre pour récupérer leur nuit dernière passée dans l’avion.  Je vous en dirai un peu plus demain.  Au plaisir!

Pascale


 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube