Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

5e récit - 14 juin - Copenhague - embarquement sur le navire

 

Nos amis du 3e groupe sont avec nous aujourd’hui pour terminer notre découverte de la merveilleuse ville de Copenhague.  Nous avons tout orchestré pour que tout se déroule comme prévu pour les trois groupes et nous avons bien réussi encore une autre fois.  Cela n’exige que de la planification et c’est ce que nous avons fait ce matin...et bien fait!  C’était impressionnant de voir toutes les valises étalées contre le mur de la réception toutes bien placées par étage.  Les voyageurs ont été aussi très disciplinés pour identifier leur valise.  J’ai aussi eu de l’aide de mes messieurs qui nous ont aidé à rouler les valises jusqu’à l’autobus.  Tout était parfait et nous sommes tous arrivés au bateau mouche à l’heure prévue.  C’était vraiment très émouvant de voir un plein bateau mouche à pleine capacité et ce, avec des voyageurs de Voyage Louise Drouin!

C’est donc suite au petit-déjeuner que nous prenons tous la direction du bateau-mouche qui nous attend pour un tour sur les canaux de la capitale côtière.

D’ici à notre embarquement, nous aurons la chance de voir entre autres, la célèbre statue de la Petite Sirène, personnage créé par Hans Christian Andersen, danois connu à travers le monde pour ses contes pour enfants.  Nos guides nous content les mésaventures de cette célèbre statue.  Encore ce matin, elle avait à nouveau été vandalisée durant la nuit.  Pour revendiquer contre le système, une toute jeune dame était allée peinturer de bleu, la statue.  Il y a quelques mois c’était en rouge…  Et il y a une année, on lui avait arraché un bras.  Il y a deux ans, c’était la tête...  À croire qu’on lui en veut, à cette délicate sirène!

La Petite Sirène est littéralement le symbole de la ville de Copenhague.  La statue, qui s''inspire du célèbre conte de fées d''Hans Christian Andersen, attend les touristes sur le quai de Langelinje pour leur souhaiter la bienvenue dans la capitale danoise.

Qui d''entre vous ne connait pas la Petite Sirène, l''une des plus célèbres attractions touristiques du Danemark et la fille la plus photographiée du pays?  Depuis 1913, elle accueille les voyageurs au port de Copenhague.  La statue en bronze renvoie au protagoniste du célèbre conte de fées, écrit en 1887, par l''écrivain danois Hans Christian Andersen: l''histoire de la sirène malheureuse qui rêve de pouvoir marcher sur la terre ferme pour rejoindre son amoureux, en sacrifiant ainsi sa vie dans la mer.  Nous avons pu la photographier de notre bateau durant notre croisière et aussi lors d’un arrêt pour aller la photographier.

Pour sa réalisation, le sculpteur Edvard Eriksen s''est inspiré à la danseuse Ellen Price, qui en 1909 a été danseuse étoile au Royal Theatre de Copenhague dans le ballet "La Petite Sirène".  C''est la femme du sculpteur, Eline Eriksen qui servit de modèle pour la sculpture.  La statue originale a ensuite été donnée à la ville de Copenhague par le producteur de bière et fondateur de l''entreprise Carlsberg, Carl Jacobsen qui l’avait commissionné à Edvard Eriksen après avoir été séduit par la grâce de la danseuse Ellen Price.

Par la suite, nous avons eu l’opportunité de voir la bourse, la résidence royale du Palais d''Amalienborg, le canal de Nyhavn, bordé de nombreux restaurants et cafés en terrasse, le parlement et le château de Rosenborg, où sont gardés les joyaux de la couronne (visite extérieure).

Évidemment, nous n’avons pas vu tout ça à partir du bateau-mouche!  Notre visite a été parsemée de balades à pied et en autocar à travers la vieille ville, une visite vraiment complète!

Je vous parle un peu du palais d’Amalienborg, la demeure royale.  Le château de Copenhague, progressivement devenu la résidence principale des rois danois à partir du XVe siècle, fut remplacé vers 1730 par le palais de Christiansborg.  Suite à l’incendie de l''édifice, en 1794, le roi s’installa à Amalienborg, qui est devenu depuis sa résidence principale.

Le site d’Amalienborg se compose de quatre palais aux façades identiques et posés symétriquement sur le pourtour d’une place octogonale au centre de laquelle trône une statue équestre de Frederik V, œuvre du sculpteur français J. F. J. Saly.  Cet ensemble devait constituer le cœur de Frederiksstaden, nouveau quartier de Copenhague destiné aux gens aisés, qui fut aménagé en 1748 en commémoration du tricentenaire du règne de la lignée des Oldenborg.  Ces quatre palais ont, en alternance, servi de résidence aux souverains danois.

La monarchie danoise est constitutionnelle, en ce sens que le souverain n''est habilité à aucun acte à résonance politique de sa propre initiative.  Il signe toutes les lois, mais celles-ci n''entrent en vigueur qu''après avoir reçu le contreseing d''un ministre du gouvernement

En sa qualité de chef de l’État, le souverain participe à la formation du gouvernement.  Après consultation des représentants des partis politiques, il demande au chef de parti soutenu par le plus grand nombre de mandats au Folketing, le parlement danois, de former un gouvernement et entérine ce dernier une fois qu''il a été formé.  Officiellement chef du gouvernement, il préside également le Conseil d''Etat, qui signe les mesures adoptées par le Folketing pour qu''elles prennent force de loi.

À intervalles rapprochés, des audiences publiques sont accordées, auxquelles sont invités les citoyens pouvant se prévaloir d''une raison particulière d''y participer, et qui sont l''occasion pour eux de passer quelques minutes en compagnie de leur souverain.

Notre séjour à Copenhague tire à sa fin puisqu’en début d’après-midi, nous nous rendons au port puisqu’il est temps pour nous d’embarquer sur notre maison pour les 11 prochaines nuits, le Serenade of the Seas. 

Après avoir organisé les soupers afin de plaire à tous, nous nous organisons pour que tout se passe très bien.  Nous prenons notre premier repas à bord et tous mes voyageurs sont très heureux de découvrir cette ville flottante.

Nous quitterons le port vers 17 heures, direction Fredericia, toujours au Danemark.  C’est de là demain que je vous ferai part de nos découvertes.

Louise, Pascale, Manon et Loulou

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube