Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

2e récit – 18 juin – Stockholm, Suède
 
Bonjour à tous! 

Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes prêts à poursuivre notre découverte de la ville de Stockholm.  Suite à notre petit-déjeuner, nous voilà en route vers la mairie de Stockholm, notre première visite de la journée.

Je débute en vous glissant quelques mots sur cette magnifique ville :
Stockholm est l’une des plus belles capitales du monde, caracteìriseìe par sa belle architecture, ses espaces verts, son air frais et la proximiteì de l’eau. 
Construite sur quatorze îles, la capitale de la Suède se dresse majestueusement à l’intersection entre le lac Mälaren côté Ouest, et la mer Baltique à l’Est.  Ses superbes bâtiments publics, ses palais, son riche patrimoine culturel et ses musées illustrent à merveille sept siècles d’histoire.  L’exemple le plus frappant est la vieille ville, Gamla Stan.  

Gamla Stan est la « vieille ville » (traduction littérale du suédois) de Stockholm en Suède.  Elle est répartie sur trois îles de Stadsholmen, Riddarholmen et Helgeandsholmen, situées à l''extrémité est de la baie de Riddarfjärden.  Ces îles sont reliées entre elles par de nombreux ponts, ce qui permet à Gamla stan d''être également surnommée « la ville entre les ponts ».

Jusqu''au 1er janvier 2007, Gamla Stan dépendait administrativement du district de Maria-Gamla Stan, avant que celui-ci soit rattaché à celui de Södermalm.
Elle a été fondée au XIIIe siècle et est de nos jours formée de rues pavées et de ruelles de style médiéval.  Les premiers habitants de la ville étaient d''ascendance allemande, et l''architecture de Gamla Stan s''en ressent.

Stortorget est la place pittoresque située au centre de Gamla stan.  Elle comporte sur ses côtés de nombreux commerces, ainsi que le vieux bâtiment de la bourse de Stockholm (Börshuset (en)), siège de l''Académie suédoise.  Cette place fut le lieu du bain de sang de Stockholm en 1520, quand des membres de la noblesse suédoise furent exécutés sur l''ordre du roi danois Christian II. La révolte qui suivit signa la fin de l''union de Kalmar et le début de la dynastie Vasa.
Gamla stan comporte de nombreux bâtiments historiques, religieux ou culturels comme le musée Nobel, la maison de la noblesse (Riddarhuset), la cathédrale de Stockholm (Storkyrkan), l''église de Riddarholmen (Riddarholmskyrkan), l''église allemande mais surtout le palais royal, construit au XVIIIe siècle sur les décombres du précédent palais qui avait brûlé.

Parmi les rues traversant la vieille ville Tyska Brinken est l''une des plus célèbres.

Une statue de Saint Georges terrassant le dragon réalisée par Bernt Notke se trouve dans la cathédrale, alors que Riddarholmskyrkan est la nécropole de la monarchie suédoise.

Jusqu''à récemment, Gamla stan était relativement abandonnée, beaucoup de ses bâtiments historiques se délabraient.  Dans les vingt dernières années, elle est toutefois devenue un lieu touristique d''importance, grâce au charme de son architecture de style médiéval ou renaissance.

Si vous êtes fan de la trilogie Millenium de Stieg Larsson et des films qui en ont été tirés, sachez qu’il existe une visite sur les traces de Millenium.

L’Eìcoparc, seul parc national urbain au monde, forme un poumon vert omnipreìsent au cœur de l’effervescence de Stockholm.  Riche de 750 ans d’histoire et d’une vie culturelle intense, Stockholm offre une grande varieìteì de museìes et d’attractions de classe mondiale.  La plupart sont accessibles aÌ pied et même un bref seìjour peut être riche en sensations et en activiteìs.  En l’espace d’une seule journeìe, vous pourrez profiter de l’effervescence urbaine, des vestiges historiques et culturels et de la nature.

Nous voici arrivés à l’hôtel de ville et tous sont prêts pour une première visite.  Notre guide Christian est très intéressant et bien drôle, il sait captiver les voyageurs.  Malgré les gouttelettes de pluie la bonne humeur est au rendez vous.

L''hôtel de ville de Stockholm est le bâtiment du conseil municipal de la ville.  Il se situe sur l''île de Kungsholmen en bordure du lac Mälar.  Conçu par l''architecte Ragnar Östberg, il fut construit entre 1911 et 1923.  Il est constitué de huit millions de briques rouges et est organisé autour de deux grandes places (piazza) inspirées des palais italiens de la Renaissance : la « Cour des citadins » (Borgargården) en extérieur et le « Hall bleu » (Blå hallen) en intérieur.  Les murs de ce dernier devaient initialement être peints en bleu — d''où son nom — mais Östberg changea d''avis en cours de construction et conserva finalement la couleur brique qu''il trouvait plus jolie. Ce hall est célèbre pour accueillir le banquet qui suit la cérémonie de remise des prix Nobel le 10 décembre de chaque année. Il contient également l''un des plus grands orgues d''Europe du Nord (10 000 tuyaux et 135 jeux).  La « Salle dorée » (Gyllene salen) surplombe le Hall bleu.  Ses murs sont recouverts de plus de dix-huit millions de morceaux de verre et d''or.  À l''origine, sa construction devait durer sept ans mais cette durée fut raccourcie à deux ans pour pouvoir livrer le bâtiment à temps.  Il en résulte quelques erreurs dans des dessins de la mosaïque.  La salle peut accueillir jusqu''à 700 places assises lors de banquets.

Au sommet de ses 106 mètres, la tour du bâtiment est surmontée des trois couronnes, ancien symbole de la Suède.  Östberg souhaitait que la hauteur de la tour dépasse celle de l’Hôtel de ville de Copenhague, haute de 105,6 mètres.

C’est la journée des musées!  Cette fois, c’est au Vasa Museum que nous nous dirigeons.  Celui-là est cependant bien différent puisque le Vasa, c’est un bateau!  Le Vasa est le seul vaisseau du XVIIème siècle au monde à avoir été conservé.  La découverte de plus de 95 % des pièces d''origine et de centaines de sculptures ciselées à bord du Vasa en fait un trésor unique et l''une des attractions touristiques les plus populaires au monde.  Le vaisseau est exposé à Stockholm, dans un musée construit spécialement à cet effet et abritant en outre neuf expositions connexes.  Le film sur le Vasa peut être projeté en seize langues et le musée Vasa attire plus de visiteurs que n''importe quel autre musée en Scandinavie.

Le 10 août 1628, un grand navire de guerre a appareillé depuis le port de Stockholm.  C’était le Vasa, qui venait d’être construit et qui avait été baptisé ainsi parce qu’il portait le blason de la dynastie régnante suédoise.  Pour marquer la solennité de l''événement, une salve fut tirée dans le port par les canons bordant ses flancs.  Alors que l''imposant vaisseau faisait lentement route vers l''entrée du port, une rafale de vent l''atteignit.  Le Vasa se mit à gîter, puis se redressa.  Une deuxième rafale coucha le vaisseau sur son flanc.  L''eau s''engouffra par les sabords ouverts.  Le Vasa coula, entraînant avec lui entre 30 et 50 des 150 membres d''équipage.  Cette tragédie eut lieu 333 années avant le renflouage du Vasa.  Anders Franzén, archéologue et ingénieur, commença sa quête personnelle du Vasa au début des années 50.  Depuis son enfance, il était fasciné par les épaves se trouvant près de chez ses parents dans l''archipel de Stockholm.  Le taret (Teredo navilis), qui dévore les épaves en bois dans les eaux salées, ne survit pas dans les eaux saumâtres de la Baltique.  Anders Franzén découvrit l''importance de ce fait pour les bateaux coulés dans la mer Baltique. En 1956, il retrouva le Vasa.  Le Vasa avait été construit à Stockholm sous la direction de l''architecte hollandais Henrik Hybertsson.  Ce dernier était assisté par des charpentiers, des menuisiers, des sculpteurs, des peintres, des vitriers, des voiliers, des forgerons et bien d''autres artisans.  En tout, plus de quatre cents personnes travaillèrent à la construction du Vasa.  Le vaisseau fut construit sur l''ordre de Gustave II Adolphe, roi de Suède. La construction prit environ deux ans. Le vaisseau disposait de trois mâts, supportait dix voiles, mesurait 52 mètres de la tête de mât à la quille et 69 mètres de la poupe à la proue, et pesait 1200 tonnes.  À sa mise à flot, il était le bateau le plus puissant jamais construit.  Vraiment très impressionnant de voir ce vaisseau grandeur nature!!

Pour le repas du midi, un restaurant local, le Solliden, situé dans la même enceinte que le musée, nous attendait.  Quel beau site pour manger et surtout pour goûter à la cuisine locale présentée sous forme de buffet.  Un plaisir et tous se sont bien régalés.

Par la suite, le musée Skansen nous attendait.  Skansen est un musée en plein air ainsi qu''un parc zoologique situé sur l''île de Djurgården.  Il a été fondé en 1891 par Artur Hazelius afin de montrer le mode de vie en Suède durant les siècles passés.  Au XIXe siècle, la Suède, comme beaucoup d''autres pays européens, subit de profonds changements.  Son mode de vie très rural laisse place à une société industrialisée, laissant craindre à beaucoup une perte de l''histoire des traditions et coutumes nationales.  Artur Hazelius, qui avait auparavant fondé le Nordiska museet sur l''île de Djurgården, près du centre de Stockholm, crée alors le premier musée de plein air au monde sur une colline voisine.  Skansen faisait initialement partie du Nordiska Museet, mais est devenu indépendant en 1963.  Toutefois, les différents objets situés à l''intérieur des bâtiments de Skansen appartiennent toujours au Nordiska Museet.

Pour souper ce soir, nous sommes attendus au restaurant Fem Små Hus, un restaurant au cœur de Gamla Stan.  Des mets classiques suédois sont servis dans neuf caves qui traversent cinq bâtiments.   Le restaurant propose des plats bien préparés dans un cadre charmant.  Un très bel endroit avec une ambiance chic et décontractée.  Nous avons très bien mangé et la soirée fût des plus agréables.  C’est le temps de rentrer et je propose à ceux qui le désirent de nous suivre pour aller au bar de glace de notre hôtel. Louise et Céline étaient, bien entendu, partantes avec moi pour aller essayer ce bar inusité tenu dans la glace à -5 degrés.  Nous étions 12 personnes au total qui nous sommes bien amusés au bar de glace.  Les photos et la vidéo parlent d’elles-mêmes.

Je vous laisse demain l’embarquement et les visites.  Il faut fermer la valise!

Louise

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube