Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

10e récit - 13 janvier – Bridgetown, Barbade


Quelle belle sortie!  Notre navire a accosté tôt ce matin, vers les 6 h 30 mais ce n’est qu’à 8 heures que nous pouvions débarquer.  Nous nous sommes rencontrés à la place habituelle à 8 h 30 pour débarquer à 9 heures, ce fut plus long que les autres jours ce matin mais bon, nous sommes en vacances alors nous avons fait la file le sourire aux lèvres tout de même.


Une fois sur le quai, qui en est un de transit de marchandises, il y avait beaucoup de containers, raison pour laquelle des autobus navettes nous conduisaient un peu plus loin où nous sommes allés rencontrés notre guide-chauffeur pour la journée, Richard, un barbadien de naissance.  Richard nous a fait la visite en anglais et Capitaine nous faisait la traduction en français.


Nous avons traversé l’île d’une superficie de 430 km2.  La végétation est très luxuriante. Nous l’avons traversé d’est en ouest et avons vu plusieurs kilomètres de culture de cannes à sucre, Richard nous a expliqué les différences de culture entre la plantation avec la graine ou par bouturage.  La région centrale de l’île est montagneuse et couverte de palmiers, d’aracarias, de bougainvilliers (on est gâté question bougainvilliers!) et nombres de plantes exotiques qu’on aurait jamais imaginé si gros et grands.  Les bananiers, vous devriez les voir, immenses!  Selon vous, la banane est un fruit ou un légume?  Richard nous a appris que la banane est un légume lorsqu’elle n’est pas mûre et un fruit lorsqu’elle est mûre!  On ne la cuisine donc pas de la même façon.


Notre guide nous a pointé le quartier où Rihanna a grandi et le quartier dans lequel elle a acheté un appartement, pas pareil du tout!  Tom Cruise est propriétaire d’un appartement à côté du sien et juste à côté de leurs condos, un chemin public permet aux locaux (c’est ainsi que l’on nomme les habitants) de se rendre à la plage.  Toutes les plages sont accessibles aux locaux contrairement aux plages à Curaçao qui sont majoritairement privées. Évidemment, ici aussi l’histoire a été marquée par l’esclavage même qu’en 1636, un code des esclaves de Barbade, un code de droit anglais réalisé dans le but de servir de base légale à l’esclavage, a été adopté.  Évidemment, ils en avaient besoin pour leur culture de coton et de canne à sucre.  Aujourd’hui, 100% de leur culture de coton est réservée au Japon.


Petite période de pluie en traversant l’île.  Fait à noter : ils conduisent à droite, très british comme culture.  Les routes sont très serrées même qu’ils doivent klaxonner afin de s’annoncer.  Nous avons fait une visite au jardin botanique Andromeda où nous avons vu de magnifiques et gigantesques plantes exotiques aux couleurs chatoyantes. Il y faisait très chaud, dans les 30º C, très humide.

Avant de retourner sur le Breakaway, nous avons fait un arrêt à la plage.  Superbe plage.  On ne se tanne pas de se baigner dans l’océan Atlantique, de goûter l’eau salée, de flotter dans l’eau salée, de la couleur bleu Aqua de l’eau salée.  On aime.  La plage est facilement accessible et l’accès est gratuit.

De retour pour notre rencontre journalière pendant lesquelles nous répondons aux interrogations de nos croisiéristes et programmons les prochaines sorties.

Un bon souper et nous sommes mure pour une bonne nuit de sommeil.

Tourloup :)

Capitaine Georges et Renée

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube