Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

10e récit - 26 février – Bonaire


Bonjour!

Ce matin à notre réveil, nous sommes rendus dans les Antilles néerlandaises! Les Antilles néerlandaises sont composées des îles Sous-le-Vent, (ou îles ABC) Aruba, Bonaire et Curaçao, au nord des côtes du Vénézuela; et des îles du Vent, Saint-Martin, Saint-Eustache et Saba, dans les Petites Antilles plus au nord.  Il fait un beau soleil et c’est très chaud.

Ce matin nous débarquons dans la capitale Kralendijk pour aller à la découverte de l’île de Bonaire.  Le tourisme est la principale source de revenus de cette île de 18 900 habitants. Les habitants en sont bien conscients et ils nous le rendent bien puisqu’ils sont très sympathiques et accueillants. Bonaire est l’endroit rêvé pour la plongée sous-marine et en apnée.  Étant entourée par la mer des Caraïbes, on y trouve plusieurs des meilleurs sites de cette région du globe pour observer les poissons multicolores et toute la vie des fonds marins. Elle est aussi renommée pour ses coraux.

On fait une petite promenade en ville question de découvrir cette île.  Le port est à 5 minutes à pied de la ville, donc aucun souci pour s’y promener et revenir au navire à notre guise.

Après le dîner, nous sommes 8 à partir à la découverte de l’île, dans sa partie sud.  Nous voyons le côté est de l’île, avec de bonnes vagues, sauf dans la partie du lac Bay. La plage Sorobon s’y trouve.  Belle longue plage, avec un peu d’algues et de l’eau jusqu’aux genoux.  Nous pensions nous y arrêter mais le tour que nous avons pris se rend à une autre plage, Coco Beach.  On poursuit donc notre route vers le sud.  Nous y voyons des flamands roses, un phare, des ânes, les petites maisons d’esclaves.  Mais quand on dit petites, c’est qu’elles sont vraiment minuscules. Et dire qu’ils étaient 4 à coucher à l’intérieur.  Nous voyons finalement les Salines, avec de belles montagnes de sel blanc et de l’eau de mer rendue rose par une sorte d’enzyme parait-il. Nous sommes 3 à nous être arrêtés à la plage de Coco Beach où Michel et moi avons pu faire de l’apnée (une chance que j’avais amené mon équipement!).  Il y avait beaucoup de magnifiques poissons tout près du rivage.  Et je flottais sans ceinture!!!  J’ai même réussi à voir 2 poissons que je n’avais jamais vus dans toutes mes plongées précédentes.  Un autre superbe après-midi!

Le long du chemin, nous voyons beaucoup de cactus puisque le climat est très sec.  Ils reçoivent en moyenne seulement 25 cm d’eau par année.  Par ailleurs, Bonaire est en dehors de la ceinture des ouragans qui font beaucoup de dommages dans les îles plus au nord.  Au nord de l’île, le paysage est parfois semi-désertique. On y retrouve le sanctuaire des Flamants Roses du Lac Goto.

Nous revenons au navire vers 16h45.  Nous avons bien profité de cette belle île aujourd’hui. Que les journées passent vite!  Nous sommes déjà rendus à l’apéro puis au souper.

Ce soir, nous sommes particulièrement gâtés pour les spectacles: nous avons droit au groupe de chanteurs et danseurs dans le Grand Foyer avec danse pour tous, suivi d’un excellent joueur de piano qui nous a fait vibrer avec l’orchestre extraordinaire que nous avons sur ce navire.  Puis Jayne Curry avec sa voix puissante et son humour délirant nous a divertis pendant une autre heure… C’est le temps d’aller me coucher!

Tout le groupe vous salue chères et chers fidèles lectrices et lecteurs.

À demain pour la visite de Curaçao,
 
Martine

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube