Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

4e récit - 21 février - George Town, Grand Cayman


Grand Cayman est la plus grande des trois îles des Caymans.  Elle est aussi très connue pour la plongée sous-marine et la plongée en apnée. L’île comprend de nombreux récifs dont plusieurs peuvent être atteints à partir du rivage.  Grand Cayman déploie ses charmes à chaque visiteur avec une beauté naturelle, de nombreux musées, des divertissements uniques et des épaves.  George Town en est la capitale active et moderne. Avec plus de 500 succursales bancaires, elle est reconnue comme étant le centre bancaire outre-mer des Caraïbes.  Elle offre aussi une fine cuisine délicieuse et du magasinage.

L’île est formée d’une bonne couche calcaire de coraux avec sa plus haute élévation d’environ 18 m au-dessus du niveau de la mer. On ne retrouve pas de sources d’eau naturelle ici et on doit s’approvisionner d’eau de mer qui est dessalée.

Notre première visite de cette croisière débute assez tôt ce matin.  C’est bien de partir de bonne heure puisqu’il fait un soleil radieux avec quelques nuages et la température atteint déjà 25 degrés Celsius.  George Town n’a pas de quai pour amarrer les nombreux bateaux de croisières qui viennent à chaque année durant l’hiver.  Notre capitaine a du stabiliser le navire à une bonne distance de la rive.  Ce sont des petits bateaux-navettes qui viennent nous chercher.

Le premier arrêt de notre tour guidé est l’attrait local naturel du nom de « Hell ».  C’est une formation géologique d’un groupe calcaire ressemblant à des pics de roche volcanique très pointus situé au nord-ouest de Grand Cayman.  Nous y avons observé ces formations peu fréquentes à partir des plateformes d’observation.

Ensuite, nous allons déguster du rhum de production locale.  C’est le temps de s’imprégner de l’ambiance des Caraïbes avec un petit remontant qui fait oublier l’hiver québécois!

Notre troisième arrêt nous permet d’en apprendre beaucoup sur la faune locale à la ferme Cayman Turtle Center, en opération depuis 1968.  C’est la seule ferme commerciale au monde de tortues de mer vertes géantes qui sert aussi de plate-forme éducative pour ces extraordinaires créatures.

La ferme de tortues Cayman abrite plus de 16 000 tortues de mer partant d’un poids de six onces jusqu’à six cent livres chacune.  La ferme est un rappel moderne du rôle des tortues dans l’histoire des îles Cayman.  Quand Christophe Colomb découvrit les îles en 1503, il les nomma Las Tortugas, ce qui veut dire les tortues.  Selon la légende, il y avait tellement de tortues que les îles semblaient être recouvertes de rochers.

Même si la ferme est une entreprise commerciale qui produit la viande des tortues comestibles dans les marchés locaux, la principale priorité à la ferme est de maintenir un environnement idéal pour la reproduction, et par le fait même, empêcher le besoin de les chasser dans la nature.  En effet, depuis 1980, la ferme a relâché 29 000 tortues à la mer pour aider à augmenter la population sauvage.

Plusieurs de nos voyageurs vont se baigner à la plage la plus célèbre de Grand Cayman: la plage « Seven Mile ».  À 5.4 miles de long, sa longueur est peut-être exagérée mais sa beauté ne l’est pas.  Cette plage de sable blanc intacte est le site de plusieurs hôtels, restaurants et boutiques.  Il faut y aller y mettre les pieds et s’y baigner pour l’apprécier à sa pleine valeur.

Les îles Caymans sont vraiment renommées à travers le monde pour leurs opportunités de plongée sous-marine et de plongées en apnée.  Les îles sont la partie découverte d’une montagne sous-marine.  Sous l’eau, les côtés de cette montagne sont vraiment à pic, verticaux à quelques endroits et offrant d’incroyables plongées sur ses murs.  On peut apercevoir aussi les magnifiques récifs de coraux qui font équipe avec les poissons colorés et les épaves.  On peut pratiquer aussi plusieurs autres sports aux plages variées ou aux stations comme le parasailing, le kayak, la voile, la moto marine et la pêche.

De retour sur le navire en fin d’après-midi, un groupe se dirige pour le souper vers le restaurant spécialité Qsine pour une expérience dégustative originale gracieuseté de Voyage Louise Drouin.  Merci Louise pour ce cadeau!  Tous et toutes se régalent et Yvon y va avec sa déclaration : ça goûte le ciel!

C’est la fête à Adèle, un beau gâteau lui a été offert au dessert.  Toutes les voix s’unissent pour lui chanter « Bonne fête »!


Toutes nos salutations à nos fidèles lecteurs,


Diane et Michel

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube