Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

16e récit - dimanche le 22 mars - Manta, Équateur

8 heures du matin et le soleil est déjà au rendez-vous et brille de tous ses feux…   Chaleur et humidité seront de mise aujourd’hui… 

Notre guide Agna nous attendait pour la visite de la région.  Le soleil nous fatigue déjà et la journée débute à peine.  Nous sommes en Équateur.  Donc oui, il fait beau et chaud… 

La ville de Manta, sans être capitale provinciale, est l''une des plus importantes villes de l''Equateur pour être le premier port touristique, maritime et de pêche dans le pays.  Elle est située dans une baie idyllique de l''océan Pacifique.  Le port est surtout connu pour être la capitale de la pêche au thon.  C’est ici que l’on pêche le plus de thon au monde.
Manta a 12 plages urbaines et rurales idéales pour le repos familial et la pratique de sports extrêmes qui fascinent les touristes portant des lunettes de soleil et les étrangers en maillots de bain.  Le surf, la planche à voile, le body board, le ski nautique, le parachute ascensionnel et la pêche y sont entre autres pratiqués.

La ville a un climat essentiellement sec, entre 22 et 24 degrés Celsius, ce qui attire les visiteurs.  Boutiques d’artisanat, hôtels, restaurants typiques avec une variété de fruits de mer, bars, discothèques et karaokés jalonnent les rues de la ville, entre autres, pour une vie nocturne saine.  Les stations balnéaires situées dans les zones urbaines et rurales de Manta sont Barbasquillo, Los Esteros, El Murciélago, San Mateo, San Lorenzo, Santa Marianita Tarqui, Punta Cangrejo, Tarqui, Liguiquí, La Tiñosa et Piedra Larga.

Nous nous rendons directement dans le secteur où l’on fabrique les célèbres chapeaux Montecristi.  Ce chapeau de paille mondialement connu sous le nom de "Panama" a été ,de tout temps, tissé à la main par les natifs de la république de l''Equateur.  La palme utilisée pour leur confection est connue sous le nom de Carludovica Palmata, nom donné par les botanistes espagnols à cette palme tropicale qui pousse dans une vaste zone s''étendant des contreforts des andes sur la côte du Pacifique à l''Amazonie, communément appelée "paja toquilla".  La fabrication traditionnelle du Panama se localise essentiellement dans trois provinces de l''Equateur: Manabi, Azuay et Cañar.  Le chapeau Panama connu sous le nom de MONTECRISTI est fabriqué dans le village du même nom (province de Manabi).  C''est le Panama le plus réputé car le savoir-faire des tisseuses de cette petite bourgade leur permet de tisser des chapeaux d''une extrême finesse: les Panamas Montecristi extra finos.  Vous auriez dû les voir à l’œuvre !  C’était super de les voir nous montrer comment ils les font ces chapeaux.  Intéressant cette découverte locale. Plusieurs ont acheté des beaux chapeaux et à la demande de Lek qui voulait faire une photo dans le bus de tous ceux avec notre chapeau sur la tête.

En visitant la petite ville et son église, nous constatons que la croyance envers la religion qui est encore bien présente, de par le nombre de fidèles à l’église.  Des vendeurs locaux nous offrent leurs produits.

La route en bordure de mer nous permet de découvrir de magnifiques paysages avec plein d’endroits sauvages pour y faire de très belles photos.  Nous avons même vu des singes chemin faisant.  Notre charmant guide nous renseigne et nous fait découvrir ce beau pays qu’elle affectionne beaucoup.

Nous parcourons la route avec grand plaisir et la beauté sauvage nous plait beaucoup.

Notre lunch était prévu dans un charmant petit hôtel.  La vie est bien bonne avec nous.

De retour au navire pour l’heure prévue, nous pouvons dire que le pays nous a bien plu.

Merci de nous suivre

Louise et Lek

NOTE IMPORTANTE
 
Après-demain mardi le 24 mars, nous traverserons le canal de Panama.  C''est un canal maritime, qui traverse l''isthme de Panama en Amérique centrale, reliant l''océan Pacifique et l''océan Atlantique.  Sa construction a été l''un des projets d''ingénierie les plus difficiles jamais entrepris.  Son impact sur le commerce maritime a été considérable, puisque les navires n’ont plus eu besoin de faire route par le cap Horn et le passage de Drake, à la pointe australe de l''Amérique du Sud.  Le concept d’un canal à Panama remonte au début du 16e siècle, mais la première tentative de construction ne commença qu''en 1880, sous l’impulsion française, grâce une levée de fonds géante à la Bourse de Paris.  Après l''échec de cette tentative, le travail fut terminé par les États-Unis et le canal ouvrit en 1914.  La construction des 77 kilomètres du canal a été parsemée de problèmes, des maladies comme le paludisme et la fièvre jaune aux glissements de terrain.  On estime à 27 500 le nombre d’ouvriers qui périrent pendant la construction.  Depuis son ouverture, le canal a remporté un énorme succès et continue d’être un point de passage stratégique pour la navigation.  Chaque année, il est emprunté par plus de 14 000 navires transportant plus de 203 millions de tonnes de cargaison.  Jusqu''à 2002, un total de 800 000 navires étaient passés par le canal.  Des travaux d''élargissement du canal ont été lancés en septembre 2007 et devaient être terminés en 2014, pour livrer passage à des navires de plus gros tonnage.  Ils devaient mais ils sont non terminés et la fin devrait être maintenant en 2016....

Voici l’horaire pour nos familles qui veulent suivre notre belle traversée du canal sur internet  www.pancanal.com : si vous allez sur ce site,  vous pouvez choisir les caméras du canal et réussir à voir notre navire.  On ne sait jamais peut-être nous voir aussi sur les ponts.

À titre d''information voici les horaires de notre traversée sous toutes réserves car tout dépend aussi des navires et du nombre de navires cette journée-là.

5 h 30 embarquement des pilotes du Canal

8 h 00 écluse Miraflores jusqu’à 10 h 00

10 h 30 écluse Pedro Miguel jusqu’à 11 h 20

12 h 20 passage par Gamboa

15 h 10 Gatun jusqu’à 17 h 45

Sortie dans l’Atlantique à Cristobal vers 18 h 30


N’oubliez pas de nous suivre le 24 mars, mardi.  Tout le groupe a hâte de vivre cette belle aventure du canal de Panama.


 

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube