Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

8e récit - 5 novembre – Knysna

QUELLE BELLE ET MAGNIFIQUE JOURNÉE!!!!!!!

Une bonne nuit dans un hôtel de luxe c’était ce dont nous avions besoin…surtout pour deux nuits!  Donc ce matin congé de valises!  Le petit déjeuner est exceptionnel, tout comme le souper d’hier soir.  C’est vraiment mon hôtel favori dans la région.  Nous sommes tous bien en forme ce matin et prêt à faire de belles découvertes.  Quel super groupe de voyageurs, nous avons que du plaisir ensemble.  Tout le monde a un but commun, celui de faire le plus beau des voyages… Après déjà une semaine ensemble, la chimie et le plaisir sont au rendez-vous.

Notre charmant guide et notre chauffeur André nous attendent pour se rendre visiter un site vraiment exceptionnel : « Monkeyland », à Plettenberg Bay.  Ce sanctuaire abrite plusieurs espèces de primates qui y vivent en liberté et il est aussi le plus grand sanctuaire multi-espèces pour primates au monde.  Ici, l’accent est mis sur la recherche sur les différentes espèces de lémuriens et singes qui ont été relâchées dans la forêt de Monkeyland.  La récompense est de les voir libres et dans leur habitat naturel.  Ses objectifs sont de fournir à des ex-captifs une vie plus saine, plus naturelle et de sensibiliser le public aux primates.  Environ 500 primates vivent à Monkeyland, y compris des gibbons, des singes capucins, des singes écureuils, des singes araignées, des langurs, des singes saki, des singes miniatures, des vervets, des singes hurleurs et trois espèces de lémuriens.

Des rangers expérimentés, tout comme les deux charmants guides que nous avons eus, nous ont fait visiter la forêt indigène de Monkeyland dans un excellent français.  Ces guides que l’on appelle les rangers de Monkeyland, Plettenberg Bay, Afrique du Sud, nous ont fait faire un superbe tour de leur forêt en nous parlant de leurs amis les singes qu’ils connaissent si bien. Quels beaux moments nous avons vécu durant celle balade en photographiant ces primates de toutes les régions qui ont chacun leur histoire.  Comme ils sont mignons et surtout qu’ils ne sont pas sauvages et se laissent photographier sans problème. 

Après plus d’une heure et demie de marche, nous quittons ce sanctuaire avec une meilleure compréhension des primates et les menaces auxquelles ils sont confrontés.  L’un des principaux objectifs est d’éduquer le public sur les effets néfastes des tentatives de transformation des primates en animaux de compagnie, tant en termes de santé physique que psychologique.

Puis, nous admirerons « Birds of Eden » (oiseaux de paradis).  C’est la plus grande volière du monde où les oiseaux évoluent en liberté. Situé sur la « Route Jardin », ce dôme unique de 2 hectares s’ouvre sur une gorge de forêt indigène.  Comme un rêve nous avons parcouru ce site grandiose ou une multitude d’oiseaux se laissent photographier.  Les couleurs sont magnifiques et les oiseaux sont si près!!  Nous avons vu tellement d’espèce d’oiseaux qui sont dans cette voilière que nous ne savons où regarder par moment.  Quel bonheur que de pouvoir visiter ces endroits.

Après l’excellent repas dans un très bon restaurant sympathique, nous partons à la rencontre des baleines !

Nous sommes tous impatients de voir si les baleines et les dauphins ont envie de se montrer le bout du nez! 

Au départ de la plage centrale, notre bateau nous mène à « Arch Rock » en passant par le sanctuaire des oiseaux et la plage de Keurbooms.  Là, nous pourrons observer les dauphins (Bottlenose, aussi nommé « à gros nez », et le rare dauphin à bosse du Pacifique), ainsi que plusieurs espèces de requins.  Nous avons été chanceux d’être accompagnés par un groupe de dauphins qui ont nagé à côté de notre navire pendant un bon moment.  Après avoir quitté Arch Rock, nous nous dirigerons vers le centre de la baie.  À 7 km des côtes, les oiseaux marins survolent les baleines de Bryde (rorqual tropical ou de Bryde), les dauphins, et en saison, les baleines franches australes (Southern Right) et à bosse.  La traversée de la baie vers la pointe de Robberg est souvent accompagnée de groupes de dauphins et de baleines.  Sur le chemin vers l’océan tout en longeant la pointe, nous avons observé la colonie grandissante des otaries à fourrure du Cap.  Nous avons vu beaucoup de baleines mais difficile à photographier mais je crois bien avoir réussi à immortaliser certaines baleines juste pour vous.  On verra bien avec les photos mais la balade était superbe. 

Mais le plus impressionnant fût sans doute notre retour sur la plage à la James Bond….  Notre pilote nous demande de prendre place et de ne pas se lever.  Il nous explique qu’il mettra les gaz à fond et qu’il se dirigera vers la plage à vive allure…. Bien oui il a fait cela et c’était trippant!!  Le bateau est fait pour glisser sur la plage, incroyable mais vrai!  Nous étions tous excités de vivre cette expérience et on était encore sous le choc à notre débarquement.  Amusant oui mais surtout trippant!!!!

De retour à notre hôtel pour un petit repos ou bien pour caser nos valises car demain nous prendrons un vol vers Johannesburg.

Notre souper ce soir était dans un restaurant authentique de la région avec vue sur la marina. Quelle nourriture et quels vins…  Nous avons eu un excellent menu et bien entendu que les poissons sont à l’honneur.  J’ai décidé d’offrir des huitres à mes voyageurs car ici elles sont reconnues pour être dans les meilleures au monde.  Les huitres sauvages de plus de 10 ans d’âge sont celles qui nous ont été servies… Quel délice!  Le meilleur moment de la soirée fût celui où le personnel des cuisines est sorti pour chanter.  Nous avons eu droit à 3 chansons de leurs chansons traditionnelles qui furent exceptionnelles.  C’est cela que je viens chercher en Afrique, cette joie de vivre qui doit nous accompagner toute notre vie.

Retour à l’hôtel pour terminer la fin des valises et nous quitterons demain matin à 8 heures.

Ouf!  Une autre journée bien remplie! 

Une bonne nuit de sommeil…bien méritée nous attend!

Louise

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube