Accompagné par
Guidé par
Villes visitées
2e récit – 7 septembre - Londres
 
Quelle belle journée!

Aujourd''hui fut une journée bien remplie et très instructive.  Nous sommes de retour à l''hôtel vers les 20:00, la tête remplie de beaux souvenirs.
Il faut dire que Galarneau fut présent tout au long de la journée avec des températures de 26-27 degrés, ce qui est assez exceptionnel pour Londres à cette période de l''année.

Nous avons commencé nos visites avec l''abbaye Westminster.  En se dirigeant vers l''abbaye, on imagine difficilement que Londres fut complètement ravagé par violent incendie en 1666.  Les pertes humaines furent très faibles mais 70 000 des 80 000 domiciles furent détruits à ce moment par le feu qui dura plus de 3 jours.

Aujourd''hui, Londres, avec sa population de 8,6 millions d''habitants est une ville moderne mais elle a su préserver et entretenir ses demeures, ses palais et ses monuments.

Le Royaume-Uni appartient au club fermé des membres du G8, le club des pays les plus riches du monde  mais aujourd''hui, avec avec le vote du Brexit, qui autorise les autorités du Royaume-Uni à discuter de leur non-affiliation à l''Union Européenne, beaucoup de travailleurs qui ont un emploi précaire se questionnent sur leur avenir car c''est à Londres qu’il y a le plus grand nombre de travailleurs étrangers.

Londres est la seule ville à avoir organisé 3 fois les jeux olympiques (1908, 1948 et 2012).  C’est une ville dynamique et très diversifiée sur le plan culturel.  Il ne faut pas oublier que uniquement dans la ville, on compte 4 sites inscrits au patrimoine mondial: le palais de Westminster, le Tower bridge (où notre hôtel est situé), la tour de Londres et l''abbaye Westminster.

Pour la visite de l''abbaye, nous avons divisé le groupe en 2 sous-groupes : un groupe avec Valerie et un groupe avec Chris, un guide qui nous attendait à l''entrée de la cathédrale.

Fondée au 11e siècle  par Edouard le Confesseur, l''abbaye survécut à la Réforme et servit de cadres aux cérémonies royales.  Rois, reines, hommes d''état, poètes, soldats, prêtres, hėros et méchants: l''abbaye est le lieu de repos d''une foule de personnages qui ont façonné l''histoire de la Grande-Bretagne.  Deux évènements importants ont eu lieu à l''abbaye, soit le couronnement de la reine Elizabeth II en 1953 et les funérailles de Lady Diana en 1997.

De magnifiques vitraux décorent les voûtes de l''abbaye et de la Chapelle attenante tandis que l''intérieur est meublé de monuments funéraires tous les plus grandioses les uns des autres.

Tout près de l''abbaye se trouve le palais Westminster où siège le gouvernement Britannique.  Avant de devenir le siège du parlement, le House Of Parliament fut la résidence royale principale à partir du XIe siècle jusqu''à ce qu''il brûle en 1513.  Ce qui rend magnifique cet édifice, orné de frises et décorations dentelées, c''est le célèbre Big Ben.  À vrai  dire, c''est la tour de l''horloge du Palais Westminster, la tour St-Etienne, qui est appelée Big Ben.  L''horloge à l''intérieur de la tour est la plus grande du monde.  Le nom Big Ben est en fait une référence à la cloche qui sonne les heures.  La cloche qui sonne les heures qui est la deuxième à avoir été installée dans la tour (la première se fissura lorsqu''on a voulu l''installer) a été nommée ainsi en l''honneur de Benjamin Hall, le premier commissaire des travaux publics.

En quittant ce quartier rempli d''histoire, nous traversons  le parc St-James pour se retrouver du côté du Palais de Buckingham, un des 4 palais détenus par la famille Royale.  Le bâtiment fut construit en 1705 pour servir de maison de campagne au duc de Buckingham.  Le roi Georges III acheta la maison en 1761 pour sa femme.  Les différents propriétaires de la maison procédèrent à certains agrandissements et réaménagements au cours des années et la façade monumentale telle que nous la connaissons, date de 1913.

La famille royale utilise une section du Palais et lorsque la Souveraine est présente, un drapeau est hissé au sommet d''un mât.  Le palais compte 600 pièces dont une salle du Trône, une salle de bal, une galerie-photos et même une piscine.

300 employés y travaillent tous les jours.

Juste en face du palais se trouve un monument appelé "Queen Victoria Memorial " construit en 1911 en l''honneur de la Reine Victoria qui a régné durant presque 64 ans.

On ne peut venir à Londres sans aller fouiner au magasin Harrod''s, grand magasin chic de Londres.  Harrod''s est une marque véhiculant une image de luxe, apposée sur ses produits.  Sa devise "Tout, partout, pour tous".   Le grand magasin s''étend sur 7 étages et 330 départements.  On y trouve 27 lieux de restauration pour satisfaire tous les goûts ainsi que tout un éventail de service de premier ordre comme ceux de la banque Harrod''s et le service des lingots d''or.

Un autre incontournable de Londres est le "afternoon tea", cérémonial que nous avons expérimenté chez Harvey Nicols, chaîne de magasins chics créé en 1813.

Le rituel commence par la présentation d''une tasse de thé, délicieux  d''ailleurs, mais ce n''est que le début.  Ensuite un plateau étage avec sandwich aux concombres, saumon fumé sur pain-doigt, quiche aux oignons, jambon proscuitto,  scones au sucre brun, scones aux raisins,  au sucre blanc et pour terminer un assortiment de pâtisseries, macarons, délices sucrés.  Un vrai repas mais surtout un vrai festin.

Nous avons bien ri car à chaque fois que le serveur faisait son apparition avec un plateau de scones ou autres, on savait qu''il fallait y faire honneur.  Avouons que ce soir, le souper fut plus léger!

Chemin faisant vers notre hôtel, en autocar,  Valerie et Mike, notre chauffeur, nous ont montré les différentes places d''intérêt telles que le 10 Downing Street, résidence du premier ministre, le bâtiment des Horse Guards, qui est un magnifique bâtiment construit en 1745 et abrite les sentinelles qui participent à relève de la garde et aux parades, Piccadilly Circus avec son monument et sa statue d''Eros, Trafalgar Square avec la maison du Canada, le quartier des théâtres, très fréquentés par les Londoniens.  La preuve : la pièce "Mouse Trap " (La Souricière), qui tient l''affiche au même théâtre depuis 60 ans!

Ce fut une journée bien remplie mais Londres a tellement à offrir aux visiteurs qu''on ne voit pas le temps passer.

Pour terminer ce récit, j''ajouterai que  Mme Louise Drouin voulait que les voyageurs aient un petit souvenir de Londres  donc chacun s''est retrouvé avec une boîte de "toffy" et une boîte de fudge, 2 spécialités qui furent développées à Londres au cours des années et que les magasins Harrods mettent en vente dans de très belles boîtes-souvenirs.

Demain, on nous promet que Galarneau sera encore au rendez-vous, nous visiterons la tour de Londres avec toutes ses histoires de fantômes et revenants de même que la collection de bijoux de la Royauté.

C’est un autre rendez-vous pour vous qui nous lisez!

À demain!

Raymond

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube