Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

3e récit - 8 septembre - Londres
 
Aujourd''hui, après le petit déjeuner, nous quittons à pied pour aller visiter la tour de Londres, située tout près de notre hôtel.

La Tour de Londres fut construite au début du XIe siècle, par Guillaume le Conquérant.  Elle fut agrandie au XIIIe siècle pour finalement devenir la forteresse que nous connaissons aujourd''hui.  La forteresse, située stratégiquement sur la Tamise, n''était à l''origine rien de plus qu''un bâtiment provisoire en bois qui fut remplacé plus tard par la Tour Blanche.  Le complexe fut agrandi, au fil du temps jusqu''à former un bastion comportant une vingtaine de tours.

De nos jours, la Tour de Londres est surtout connue pour ses Joyaux de la Couronne mais elle était autrefois célèbre en raison des nombreux opposants du roi qui y furent emprisonnés, torturés puis tués.  La Tour était également une résidence royale surtout pendant les périodes instables : le donjon semblait être beaucoup plus sûr que le palais Westminster.

Parmi les prisonniers célèbres ayant été enfermés dans la tour se trouvaient les 2 princes, fils de Edouard IV, après la mort d''Edouard en 1483.  Ses fils furent enfermés par leur oncle qui allait plus tard accéder au trône.  On n’a plus jamais revu les 2 princes.

L''entrée principale de la Tour est gardée par les Yeoman Warders, hallebardiers de la Garde royale ou Beefeaters.  Ils sont vêtus de leur uniforme historique.  L''un des 40  Beefeaters  est nommé Raven Master et est responsable des corbeaux qui vivent à la tour depuis des siècles.  La légende raconte que la tour et la monarchie s''effondreront si les corbeaux s''en vont.  C’est la raison pour laquelle le roi Charles II a placé les corbeaux sous sa protection mais la couronne a plus d''un tour dans son sac : les corbeaux ont les ailes rognées….

La Jewel House ou Maison des Joyaux, comme son nom l''indique, conserve les principaux joyaux de la Couronne.   La plupart des joyaux furent confectionnés aux alentours de 1660, lorsque la monarchie fut restaurée après quelques soubresauts politiques.  Parmi les belles pièces de la collection figure la Grande Etoile d''Afrique de 530 carats, la couronne Impériale d''apparat avec plus de 2 800 diamants et le célèbre Koh-I-Nor , un diamant de 105 carats.

Tout près de la Tour de Londres se trouve le pont de la tour.  C''est l''un des ponts les plus reconnaissables au monde.  Son style gothique victorien découle d''une loi qui avait contraint ses concepteurs à créer une structure en harmonie avec la tour de Londres.

Les plans du pont ont été conçus en 1876 quand l''Est de Londres devint extrêmement encombré et la construction d''un pont sur la Tamise devint une priorité.  Sa construction fut terminée en 1894.  Plusieurs entrepreneurs et 450 ouvriers furent impliqués dans la construction du pont d''une longueur de 265 mètres.  Du fait de sa proximité du port et de son emplacement en direction de la mer, le pont devait permettre le passage des grands navires  d''où la décision de créer un pont mobile qui pouvait être ouvert pour permettre le passage des bateaux.  Le mécanisme de l''ouverture est caché dans les 2 tours,  Autrefois le pont pouvait s''ouvrir jusqu''à 50 fois par jour mais l’est seulement 3 ou 4 fois quotidiennement de nos jours.

Après visité ces monuments qui datent d''une autre époque, nous avons visité une structure plus moderne : The Shard.  L''esquille de verre est le plus haut gratte-ciel d''Europe avec ses 309 mètres.  Cet édifice, débuté en 2008 et terminé en 2012, fut baptisé The shard à la suite des critiques qu''il avait essuyé de la part d''English Heritage qui affirmait que le bâtiment serait comme un éclat de verre transperçant le le cœur du vieux Londres.

Avec ses 44 ascenseurs, l''édifice a éclipsé le Cornichon (Gherkin) avec ses 180 mètres et même le London Eye du Millénium , une grande roue.   Sa construction a coûté 600 millions d''euros soit 870 millions de dollars canadiens.

Un ascenseur ultra-rapide (6 mètres par seconde) nous propulse au 68 e étage pour une première approche.  Une petite exposition avant de gagner le 72e étage.  C''est le point d’observation le plus élevé de la capitale Britannique.  Quand la visibilité le permet, à une hauteur de 244 mètres, on peut avoir une vue exceptionnelle dans un rayon de 65 km.

Cet après-midi, durant le temps libre que nous accorde Valéri , plusieurs en ont profité pour se promener dans le quartier où on retrouve le théâtre de Shakespeare avec son toit circulaire fait de chaume.  Par la suite, on s''est dirigés, toujours accompagné de Valérie  qui ne se cesse de nous donner des explications intéressantes, ce qui enrichit notre promenade, vers la cathédrale St-Paul.  Cette cathédrale très imposante fut construite entre 1675 et 1711.  Il s''agit de l''une des plus belles cathédrales d’Europe.  En ce qui a trait à son dôme, seul celui de la basilique St-Pierre de Rome est supérieur en taille.

Ce soir nous avons eu droit à un souper-croisière sur la Tamise.  Mémorable!

La Tamise, ce grand fleuve courant au sud de l''Angleterre, a une longueur de 344 kilomètres.  L’activité humaine a profité de la Tamise pendant des milliers d’années pour en tirer son eau, sa nourriture et son énergie.  Aujourd''hui, pour notre part, c''est  tout en douceur, avec  un verre de champagne et un très bon repas  accompagné de vin, que en avons navigué sur la Tamise pour admirer  les magnifiques monuments de Londres sous un autre angle .

Tous en chœur, que nous décrétons que Londres est une très belle ville, qui sait à coup sûr, charmer ses visiteurs…

Merci de me lire et à demain


Raymond

 

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube