Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

10e récit – 26 septembre -   Lac de Chiemsee et le nid d''aigle

 

Aujourd’hui samedi, nous avons quitté notre hôtel avec nos bagages pour nous nous diriger vers notre prochaine destination.

Notre première visite est le lac de Chiemsee, qui s’enorgueillit de ses trois îles.  Nous y avons pris un bateau qui nous a conduits sur la plus grande d’entre elle,  Herreninsel.

Sur l’île, nous avons visité le château d’Herrenchiemsee que Louis II de Bavière fit construire sur le modèle de celui de Versailles.  Pour ceux qui ont vu le château de Versailles, on y retrouve effectivement des ressemblances mais avec 25 mètres  plus long que le modèle original.  Très intéressant à visiter et de voir tout le luxe que ce château possède.  Dommage qu''il n’y aie dormi seulement que dix nuits...

En après-midi, nous avons le  « Nid d’Aigle » dans la mire.  Le Kehlsteinhaus a été construit en 1937 à l’initiative de Martin Bormann.  Des travaux colossaux ont été effectués pour parvenir à cet objectif.  En effet, le bâtiment est situé au sommet de la montagne, dominé par le Kehlstein à une hauteur de 1834 m.  Une route longue de 6,5 km, comprenant cinq tunnels fut construite pour accéder à une plateforme d’où part un long tunnel de 124 m creusé dans la roche granite.  Ce dernier mène à un ascenseur en bronze poli qui conduit au sommet, quelques 120 m plus haut, en l’espace de 40 secondes.  L’ensemble des travaux a été réalisé en moins de 13 mois, ce qui permis de procéder à l’inauguration officielle de l’édifice le jour du 50e anniversaire du chancelier du Reich, Adolf Hitler.

À l’intérieur, la surprenante grande pièce de réception est dominée par une cheminée de marbre rouge, gracieusement offerte par le parti.  La plupart des meubles, utilisés sans le consentement de leur concepteur, ont été dessinés par le designer hongrois Paul Laszlo, qui avait dû fuir le nazisme.

Le chancelier ne vint pas plus d’une vingtaine de fois dans ce lieu.  Une route panoramique, en altitude, nous conduit dans ce refuge construit spécialement pour Adolf Hitler.  Un site inoubliable où nous avons foulé le même sol que le Fürher…  Impressionnant!

Par la suite, nous nous sommes rendus à notre nouvel hôtel situé dans le centre de Strobl, le Stroblerhof, construit en 1774.  Pour ma part, je suis impressionné de l’âge de cet hôtel si bien entretenu et je dois vous avouer que c’est le plus vieil hôtel dans lequel j’ai dormi.  Nous sommes toujours en Autriche.

Notre guide Johann, un autrichien, possède une culture incomparable.  Il nous a impressionné en nous livrant plus d''une cinquantaine de dates.  Même si sa langue première est l’allemand, il parle très bien le français et il est facile pour nous de bien  comprendre.  Il possède également un certain charme.  Johann connaît très bien ses routes, il nous a fait découvrir des extras qui n’étaient pas au programme.

Voilà ce qui termine cette journée un peux brumeuse et nuageuse.

Merci de nous lire


Capitaine Georges
Tourloup (:-)

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube