Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

8e récit - 24 septembre - Tyrol et Bavière


Nous avons tous apprécié notre dernier déjeuner à l’hôtel de Schwarzbrunn.

Nous quittons dès 8 heures avec un petit changement à l’horaire.  En effet, le Grossglockner est fermé dû à la chute de neige, on va s’y rendre demain.  Nous avons donc inversé les journées prévues à l’horaire.

Notre premier arrêt s''est fait dans la ville de Kitzbühel.

Kitzbühel est une ville autrichienne, située dans le Tyrol et dont le nom signifie « la colline au chamois ».  De plus, il s’agit d’une station de sports d’hiver axée principalement sur le ski alpin. Elle est considérée dans le milieu comme l’un des plus beaux plateaux proposés grâce notamment à la Streif, sa piste de descente, considéré par beaucoup comme la plus difficile et prestigieuse du monde.  Située sur la montagne du Hahnenkamm, cette piste est le lieu de l’un des événements annuels les plus importants de la coupe du monde de ski alpin, par l’organisation d’un super-G, d’une descente, d’un slalom et d’un combiné, réunion des résultats des deux épreuves précédentes.

Une marche dans ces vieilles rues nous a convaincus.  Que de splendeurs architecturales et de couleurs.  Et que dire des autrichiens, d’une courtoisie incomparable !

Nous poursuivons notre route en direction de la mine de sel de Berchtesganden, en exploitation depuis 1517 : autrement dit une histoire vieille de 498 années.  On nous a habillés d’un costume traditionnel de mineur, une balade en train nous a transportés dans les profondeurs de la mine pour continuer dans de longs toboggans à travers de sombres galeries, en passant devant une grotte de sel brillant jusqu’à un lac éclairé mystérieusement.  Une traversée sur un radeau silencieux marque l’un des grands moments de ce parcours d’une heure.  N’oubliez pas que nous sommes à l’intérieur de la terre, à plusieurs centaines de pieds de profondeur!  Toute une expérience, à la fois amusante et enrichissante.

Le dîner fut pris à proximité de la mine, dans un restaurant accueillant, avec un décor montagnard.  Et c''est reparti, en route pour Zell Am See, la ville ou nous dormirons ce soir.  Une ballade d''environ une heure, toujours dans les montagnes.

Nous voici rendus à notre hôtel pour deux jours, le Romantikhotel construit en 1493.  Génial comme environnement.  Nous sommes accueillis par quatre générations vivant sur place.

Un souper à l''hôtel, dans une salle fraîchement rénovée, attise les discussions.  Tous apprécient le repas.

Merci de nous lire !

Capitaine Georges
Tourloup  (:-)

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube