Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

3e récit - 20 avril - Région d’Istrie - Pula, Rovinj et Porec

Ce matin, départ à 8h pour se rendre dans la région de l’Istrie, la plus grande région de la Croatie avec ses quelques 3160 km2.  C’est la région la plus visitée et la plus riche.  Région très cosmopolite, plusieurs habitants de l’Istrie parlent l’italien, car cette région a fait souvent partie de l’Italie. 

Ce matin nous empruntons la route panoramique, entre mer et montagnes, avec un soleil superbe.  Deux heures de route magnifique nous séparent de notre première destination de la journée soit, Pula.

Ville la plus importante de l’Istrie, Pula n’en est par contre pas le centre administratif.  C’est Pazin qui est le centre administratif.  La raison étant la proximité et la facilité d’accès.  Pula est renommée pour la beauté de ses monuments romains.

Nous voici donc arrivés et notre chauffeur nous laisse sur le port de la ville.  Tout de suite nous nous dirigeons vers l’amphithéâtre romain de Pula.  Celui-ci est l’un des mieux conservé d’Europe.  Entrepris par Claudius et agrandi par Flavien en 79,  cet amphithéâtre pouvait autrefois accueillir plus de 23 000 personnes.  À cette époque, des combats de gladiateurs et des spectacles de batailles navales y étaient organisés.  Aujourd’hui, ce sont des concerts, des opéras ainsi que des pièces de théâtre qui y sont joués.  Dans les passages souterrains où étaient autrefois la fosse aux lions, c’est maintenant une exposition sur la culture de la vigne et de l’olivier qui s’y retrouve.

Saviez-vous que la Croatie est le pays qui a inventé la cravate?  Le 18 octobre de chaque année, pendant le festival de la cravate, pas moins de 8000 mètres de tissu rouge entourent l’amphithéâtre en forme de cravate.

Nous continuons notre tour de ville avec notre guide d’aujourd’hui, Valérie.  Elle sera avec nous à Pula ainsi qu’à  Porec.  Nous traversons une allée où l’on peut voir plusieurs petits cafés où les croates, tout comme les touristes, s’arrêtent pour une pause.

Le tour de ville se termine au temple d’Auguste, près de l’hôtel de ville construit au 1er siècle.

Nous retournons à l’autocar pour aller rejoindre la ville de Rovinj.  Des champs d’Olivier et de vignes accompagnent notre route.

Rovinj est l’endroit où nous nous arrêtons pour le dîner.  Notre restaurant se trouve directement en face de la marina.  Un délicieux poisson nous est servi.  Ensuite, temps libre pour découvrir la ville.  L’attraction principale ici est la cathédrale Ste-Euphemie qui domine la vieille ville.  Construite en 1736 on y retrouve le sarcophage de Sainte Euphemie, qui aurait miraculeusement traversé la Méditerranée et qui a été  jetée dans la fosse aux lions pour y être dévorée.  Ceux-ci ne l’auraient que griffé au lieu de la dévorer mais la patronne de Rovinj aurait finalement succombé à ses blessures. 

Nous quittons maintenant Rovinj pour nous diriger vers Porec que nous rejoignons environ 60 minutes de route.  Porec est notre dernière destination de la journée.  Malgré son succès touristique, cette ville remporte à chaque année le concours de la ville la mieux entretenue de la région.  Elle a gardé le plan de l’ancienne colonie romaine avec deux axes principaux.  Nous traversons un des deux axes qui aujourd’hui, regorge de boutiques et de restaurants de toutes sortes.  Nous rejoignons la basilique Euphrasienne, monument byzantin construit entre 539 et 553 par l’évêque Euphrasius.  Une fois la visite terminée, nous retournons à l’autocar, direction notre hôtel. 

Nous sommes un peu fatigués mais nous avons passé une très belle journée, avec un soleil radieux, sans nuage et 25 degrés.

Demain nous partons très tôt le matin pour aller en Slovénie. 

À demain!

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube