Accompagné par
Guidé par
Villes visitées

9e récit - 26 avril - Mostar en Bosnie-Herzégovine


Ce matin départ tôt de notre hôtel de Split pour la direction de Mostar en Bosnie-Herzégovine. Trois heures de route nous séparent de notre destination.  Le passage à la douane se fait sans problème et presque sans attente.

La Bosnie-Herzégovine compte un peu moins de 4 millions d’habitants où se côtoient sur un territoire de 51 km carrés des catholiques, des orthodoxes et des  musulmans.

Au Québec nous avons entendu parler, pour la plupart d’entre nous, de la ville de Mostar lors de la guerre de Bosnie dans les années 90.  En fait Mostar a été une ville très touchée par cette guerre.  Le pont de Mostar, qui a fait les manchettes au niveau mondial, avait été totalement détruit puisqu’il séparait le côté musulman et du côté catholique de la ville.  Aujourd’hui, ce pont a été complètement refait comme l’original.

C’est avec émotion que notre guide locale, Slavitsa, nous fait découvrir sa ville.  Elle-même victime de cette guerre, 15 ans réfugiée, y a perdu son mari.  Elle a été en mesure de revenir dans sa ville que depuis seulement 6 ans, où elle a enfin retrouvé son père.

Aujourd’hui le quartier historique de Mostar est un quartier très touristique bondé de voyageurs qui déambulent dans ses rues étroites.  On y visite la mosquée, la maison turque et nous traversons le fameux pont de Mostar.  Certaines maisons ont encore les traces de la guerre mais la majorité ont été reconstruites en entier.  Après notre tour de la ville, nous avons du temps libre pour faire des emplettes.  Ces emplettes ont des influences à la fois musulmane, orthodoxe et catholique.

Nous retournons dans l’autobus ou un copieux dîner typiquement bosniaque nous attend. Délicieux!

Après le repas, nous retournons en Croatie, direction Dubrovnik.  Arrivée en fin de journée et nous installons pour 4 nuits.

À demain!

Photos

Voir plus

Vidéos

YouTube
YouTube